Aller au contenu

Denis PASQUET

Membre
  • Compteur de contenus

    696
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Denis PASQUET's Achievements

Community Regular

Community Regular (8/14)

  • Dedicated
  • Premier message
  • Collaborateur
  • Posting Machine
  • Conversation Starter

Recent Badges

3

Réputation sur la communauté

  1. Denis PASQUET

    Site fiable ?

    Je ne connais pas ce site mais tu as en bas de la page toutes les mentions légales avec coordonnées, SIRET...donc à priori pas de souci Sinon si tu aimes le vintage tu as https://iovevelo.com/ Excellents maillots, design vintage mais coupe et matériaux modernes (j'en ai 2)
  2. Un bon entrainement cette année et qui donne une inscription prioritaire : La Ronde Aliénor d'Aquitaine Brevet 1200km organisé par les Randonneurs Autonomes Aquitains (club dont je fais partie, je me permets un peu de pub...) du 3 au 7 juillet prochain Très beau parcours qui fera découvrir la variété de notre belle région avec notamment 2 cols à franchir (Soulor et Aubisque) Beaucoup de clubs partenaires qui proposent tout au long du parcours ravitaillement, douche, couchage
  3. Je confirme ma bonne impression. Sortie 3h30 hier, départ frais et retour plein soleil 13° A aucun moment je n'ai eu froid ou chaud, à mi-chemin j'ai ouvert les aérations, j'ai enlevé les manches à 1h du retour, et je suis rentré totalement sec à l'intérieur. Avec mes autres vestes j'aurais été trempé Bref, superbe cette perfetto, je suis ravi
  4. ça fait plus de 2 ans qu'elles sont sur mes lunettes, elles n'ont pas bougé d'un micro poil, je n'ai jamais eu à les repositionner. Il faut juste éviter les produits type alcool au nettoyage des lunettes, simplement de l'eau et c'est nickel
  5. Pour ma part fracture per-trochantérienne (haut du fémur donc) en décembre 2020 Opérée par clou gamma Reprise tranquille sur home trainer à 8-10 semaine, puis sur route à 4 mois Retour de fortes douleurs musculaires 1 mois plus tard (environ juin) stoppant ma reprise du vélo. Les douleurs se sont amplifiées jusque fin juillet sans explication du corps médical, et puis ça a commencé à aller mieux en aout, notamment après de courtes rando en montagne, la marche régulière m'a clairement fait du bien. Depuis je roule à peu près normalement, mais j'ai toujours des douleurs (non invalidantes) L'ablation du clou est programmée à l'automne prochain. 2 raisons à cela : effectivement plus compliqué en cas de réintervention, mais surtout risque de fracture beaucoup plus grave si je retombe violemment dessus J'ai 51 ans
  6. ça a peut-être déjà été mentionné, mais étant principalement presbyte, j'utilise des pastilles correctrices qui se fixent à l'intérieur du verre sur le bas. Elles ne ont donc pas dans le champ de vision pour la vue de loin, mais deviennent très utiles voire indispensables pour moi pour lire le GPS ou le smartphone. Elles s'enlèvent et se replacent facilement si nécessaire. 2 ans que je roule avec ça c'est parfait (encore une fois ça ne corrige que la vue de près) Il en existe pour toutes les dioptries et ça coute environ 30€
  7. J'utilise depuis peu une K-Lamp EXR1600 La meilleure lampe que j'ai pu avoir. Elle s'utilise avec une batterie annexe ce que je trouve beaucoup plus pratique (la lampe ne prend que très peu de place sur le cintre, perso elle est sous le GPS) et la batterie dans une petite sacoche de cadre que j'ai tjs avec moi 3 niveaux de puissance qui sont programmable. J'ai 20%, 50% et 100% Quand le soir tombe je mets le 20% pour me faire voir et passe ensuite au 50% (800 lumen donc) pour l'éclairage de nuit. Le 100% est trop puissant, appels de phares assurés en face, à réserver au VTT. La batterie est de très bonne facture avec une bonne tenue (on peut choisir la capacité suivant l'utilisation, j'ai pris la 5200mAh C'est du matériel très bien fichu, de plus conçu et commercialisé par une petite boit française dans le Béarn. Voilà, une alternative intéressante
  8. Oui je suis bien d'accord, mais entre humide et détrempé il y a une belle différence. Moi j'en suis au stade du détrempé, l'humide m'irait déjà bien 😉 J'ai testé cette Castelli hier sur du vélotaf, 1h aller le matin par 5°, 1h retour le soir par 14°, juste une sous couche mesh ajustée dessous C'est bien sur trop court pour en tirer des conclusions, mais la 1ère impression est encourageante par rapport à mes 2 autres vestes. Les aérations zippées et manches amovibles c'est cool
  9. Je suis donc parti sur la Castelli RoS (merci admin pour le lien sur le test de l'endura au passage) Très bien coupée, respire la qualité, plus qu'à voir en vrai si elle respire tout court A suivre
  10. Ok, merci à tous pour vos interventions. Les longues sorties en hiver pour moi ce n'est pas une option. Je prépare des épreuves longue distance (Velocio, Bordeaux-Paris, BTR) pour le printemps donc pas le choix, il faut que je roule sur du long. Je retiens la veste avec des aérations à zip, le fait de mettre peu de couches (ce que je fais déjà), le gore-tex qui ne fait pas de miracle, et puis l'humidité de l'air, effectivement, pas la peine de lutter. Mais même par un beau grand soleil hivernal je suis trempé. Je suis à 2 doigts de cliquer sur la Castelli que j'ai mentionnée plus haut (mes 2 vestes sont sans aération et déperlantes, chaudes mais un final de conception assez basique) Thierry, quel est le modèle de ta veste thermique ?
  11. @Bruno, je ne roule vraiment pas au taquet en ce moment, plutôt pépère même, et j'ai un profil plutôt fin (1m70 / 62kg) Je n'ai vraiment pas le sentiment d'avoir chaud ni de transpirer. alors que l'intérieur de ma veste est trempé même jusqu'aux élastiques des poignets. Ce n'est d'ailleurs pas une veste imperméable, plutôt déperlante on va dire. Je suis prêt à mettre le prix dans une très bonne veste type Castelli Perfetto RoS, si ça en vaut la peine ?
  12. Comment rester au sec en hiver, même par temps sec ? (je ne parle pas de conditions de pluie ici) Certains trouveront peut-être cette question bizarre, mais même par grand soleil, en cette saison, je suis trempé sous ma veste après 1h de vélo. Pas grave pour des sorties de 100 bornes, mais quand c'est à la journée ça devient problématique. Je prends froid dès que je m'arrête. Je roule principalement avec une sous-couche technique odlo et ma veste (Wilier ou Ekoï) par dessus. En dessous de 5° j'intercale une 2ème sous-couche technique un peu ample (pas près du corps comme la Odlo) Donc du matériel à priori de qualité, et sans trop d'épaisseurs. Mon problème ne vient généralement pas de la transpiration, j'ai l'impression que c'est plutôt la condensation avec l'air humide hivernal. Je ne suis trempé qu'en haut, mais y compris les bras jusqu'aux poignets. Je m'interroge et vous interroge donc, est-ce pareil pour vous ? Sinon, est-ce que je fais quelque chose de mal ? Bref, quelle est la solution, ou en tous cas la votre ? Merci de m'avoir lu !
  13. J'utilise tout simplement mon smartphone sur son support de potence, comme sur une vraie sortie. C'est vraiment le plus simple. Sinon mon Tacx était livré avec un support pour tablette à fixer sur le cintre, je ne l'ai jamais utilisé n'ayant pas de tablette, mais peut-être que ça se trouve en pièce détachée ?
  14. Mes projets pour 2022 Flèche Velocio à Pâques si enfin possible Bordeaux-Paris en mai BTR en juin Voyage en autonomie en juillet sur une dizaine de jours, en solo ou avec le love tour de 200 La traversée du désert des Bardenas en Espagne en partant d'Oloron (sur 3-4 jours) Et si je fais tout ça ce sera déjà très bien !
×
×
  • Créer...