FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Tourmalet vs. Galibier: quel plus dur??

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 23/08/2017 09:22

Dommage que tu n'a pas été plus haut Patrick!

Dans Hautacam l'enfer commence plus loin, à St André, juste après Artalens, plusieurs km à 10%, c'est le plat de consistance! enfin plat...smiley mr-green

Oui dommage mais je n'avais pas le temps et j'étais déjà à plus de 3000m de D+ et je ne voulais pas trop taper dedans. Les deux fois où j'avais l'occasion de le faire je manquais de temps, j'espère bien voir le sommet dimanche.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 09:35

bien sur Pierre, j'ai monté 7 fois super cette année dont 3 fois en 5 jour cet été avec la MAXcimes intégrale...

et les Hospices 2 fois cette même semaine de la maxcime

Pour le Balès les 2 fois coté nord c'était dans le brouillard (dont une pendant la Barousse Bales), ça aide à ne pas voir la suite... donc très bien

Je suis d'accord ce n'est pas rationnel, sauf peut être le coté régulier du Menté et d'Artigue qui me vont mieux

Mais pour le Portillon j'ai beau faire (même avec mon pote de la Vienne cet été au ralenti, je ne supporte pas le haut (si la vue bien sur...)

Mais j'ai le même pb dans les cotes ici dans la Vienne: certaines cotes difficiles me vont et plus faciles m’asphyxies sans parler forcement du rythme que j'y met, c'est plus psycho que physio je pense...

chapeau pour la max'cimes intégrale ! Je me suis arrêté à 3 (Bales/Superbagnères/Portillon). J'avais prévu 4 mais les deux derniers km du Portillon ont eu raison de mon moral (j'avais fait la première partie un peu trop vite et j'ai eu un coup de chaud)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 11:11

Tourmalet et Galibier, en fait ça dépend à quelle vitesse on va habituellement, seul, ou en groupe, j'ai rarement eu très beau temps au Tourmalet ce qui explique que j'ai préféré Galibier, même en faisant le parcours complet de la Marmotte ou des BRA (super BRA) .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 12:51

A mon sens le galibier est quand même plus difficile, même si les conditions climatiques, la forme du moment et l'enchaînement ou non de difficultés changent le ressenti. En tout cas la marmotte des pyrénées ça semble être du costaud, courage à tous les participants!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:09

Bonjour à tous,

 

Je fais la Marmotte des Pyrénées ce WK (après avoir effectué celle des Alpes en juillet).

Je voulais avoir vos impressions pour savoir qui du Galibier (je parle de Valloire jusqu'au sommet) ou le Tourmalet (par Luz ou Saint-Marie de Campan) était le plus dur.

Je n'ai jamais encore grimpé le Tourmalet (j'ai juste entendu que par Saint-Marie c'était plus dur). Mais lors de la Marmotte (avec le Glandon, et le Télégraphe dans les jambes), je trouvais que le Galibier n'était vraiment pas évident, même la partie qui menait au Plan Lachat, j'avais du mal à trouver mon rythme après le ravitaillement de Valloire.

L'année dernière, j'ai participé au deux Marmotte(Alpes et Pyrénées) et j'ai trouvé la Marmotte Pyrénées plus difficile comme les autres participants qui avaient fait les deux épreuves avec lesquels j'ai pu discuter.

J'ai grimpé le Galibier depuis Valloire 5 fois et le Tourmalet plus de 70 fois, je pense que ces cols sont de difficulté équivalente, longs, relativement réguliers et sans très gros pourcentages. En fait la difficulté dépend surtout de ce qu'on a grimpé avant

La première ascension du Tourmalet dans la fraîcheur du matin ne paraît pas trop difficile et il faut rester en dedans, la deuxième montée par la Mongie est beaucoup plus délicate surtout si il fait chaud  après les ascensions de la Hourquette d'Ancizan et de l'Aspin

Cette année la Marmotte Pyrénées sera encore plus dure que l'année dernière avec l'arrivée à Hautacam (très irrégulière avec de nombreux passages à plus de 10%) au lieu de Luz Ardiden. Il y a 600 m de dénivelé de plus que sur la Marmotte Alpe. Il est donc conseillé de ne pas se cramer avant la Mongie

Je te souhaite une bonne Marmotte en espérant que la météo sera favorable

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:15

L'année dernière, j'ai participé au deux Marmotte(Alpes et Pyrénées) et j'ai trouvé la Marmotte Pyrénées plus difficile comme les autres participants qui avaient fait les deux épreuves avec lesquels j'ai pu discuter.

J'ai grimpé le Galibier depuis Valloire 5 fois et le Tourmalet plus de 70 fois, je pense que ces cols sont de difficulté équivalente, longs, relativement réguliers et sans très gros pourcentages. En fait la difficulté dépend surtout de ce qu'on a grimpé avant

La première ascension du Tourmalet dans la fraîcheur du matin ne paraît pas trop difficile et il faut rester en dedans, la deuxième montée par la Mongie est beaucoup plus délicate surtout si il fait chaud  après les ascensions de la Hourquette d'Ancizan et de l'Aspin

Cette année la Marmotte Pyrénées sera encore plus dure que l'année dernière avec l'arrivée à Hautacam (très irrégulière avec de nombreux passages à plus de 10%) au lieu de Luz Ardiden. Il y a 600 m de dénivelé de plus que sur la Marmotte Alpe. Il est donc conseillé de ne pas se cramer avant la Mongie

Je te souhaite une bonne Marmotte en espérant que la météo sera favorable

Tu y participe Pierre?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:22

Tu y participe Pierre?

Salut Michel, pour l'instant, je n'ai pas l'intention d'y aller car je suis encore fatigué quatre jours après ma Haute Route des Pyrénées, mais on ne sait jamais si samedi je me sens bien et que les prévisions météo s'améliorent ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 12:59

Oui dommage mais je n'avais pas le temps et j'étais déjà à plus de 3000m de D+ et je ne voulais pas trop taper dedans. Les deux fois où j'avais l'occasion de le faire je manquais de temps, j'espère bien voir le sommet dimanche.

Il est difficile de comparer car cela dépend de tellement de paramètres mais je crois qu'objectivement le Galibier a un petit "truc" en plus.

Quant au Tourmalet, en revanche le côté Ste Marie Campan est plus dur que par Luz. Les pourcentages kilométriques le prouvent. Pour arriver à la Mongie et en sortir, quelle galère !

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 15:15

Salut à tous,

Pour avoir monté les 2 à 2 semaines d'intervalle (Tourmalet côté Sainte-Marie et Galibier par Saint Michel), j'ai trouvé le Galibier plus dur du fait essentiellement de sa longueur. Y a quand 30 kms de montée. Quand on voit le panneau "Col du Galibier 35 kms" à St Michel de Maurienne, on se dit qu'on en a pas fini... Et perso, à la fin du Galibier, j'en avais un peu marre, bien que le final soit magnifique, la longueur m'a un peu "lassé". Mais ce n'est que mon ressenti...

Pour le Tourmalet, attention au passage des paravalanches avant la Mongie, surtout si tu es seul avec le vent de face, ça fait très très mal!

En tout cas, ce sont 2 montées magnifiques, so have fun !!

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 15:23

Salut à tous,

Pour avoir monté les 2 à 2 semaines d'intervalle (Tourmalet côté Sainte-Marie et Galibier par Saint Michel), j'ai trouvé le Galibier plus dur du fait essentiellement de sa longueur. Y a quand 30 kms de montée. Quand on voit le panneau "Col du Galibier 35 kms" à St Michel de Maurienne, on se dit qu'on en a pas fini... Et perso, à la fin du Galibier, j'en avais un peu marre, bien que le final soit magnifique, la longueur m'a un peu "lassé". Mais ce n'est que mon ressenti...

Pour le Tourmalet, attention au passage des paravalanches avant la Mongie, surtout si tu es seul avec le vent de face, ça fait très très mal!

En tout cas, ce sont 2 montées magnifiques, so have fun !!

 

C'est ce qu'on disait plus haut Julien. Tu ne dois pas prendre le télégraphe avec le galibier ou sinon, on prend l'aspin avec le tourmalet....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 15:36

C'est ce qu'on disait plus haut Julien. Tu ne dois pas prendre le télégraphe avec le galibier ou sinon, on prend l'aspin avec le tourmalet....

Tu ne dois pas prendre le télégraphe avec le galibier ou sinon, on prend l'aspin avec le tourmalet....

Ça me paraît exagéré. Entre le Télégraphe et Valloire, il n'y a que cinq kilomètres d'une descente anodine qui donne à peine le temps de souffler. De plus on est obligé de passer par le col du Télégraphe (même si c'est en voiture), si on veut grimper le col du Galibier versant nord.

Ce qui explique pourquoi on considère d'un seul tenant l'enchaînement des deux cols. 

(De même qu'on est obligé de passer par le col du Lautaret si on veut faire le Galibier versant sud, d'ailleurs. Sans aucune portion descendante cette fois : une fois au Lautaret, on attaque le Galibier directement.)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 15:53

Je suis d'accord avec Franck : le Galibier se fait la plupart du temps dans l'enchainement soit du Télégraphe, soit du Lautaret.

Le Tourmalet lui, il vient tout seul comme un grand.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 15:55

Tu ne dois pas prendre le télégraphe avec le galibier ou sinon, on prend l'aspin avec le tourmalet....

Ça me paraît exagéré. Entre le Télégraphe et Valloire, il n'y a que cinq kilomètres d'une descente anodine qui donne à peine le temps de souffler. De plus on est obligé de passer par le col du Télégraphe (même si c'est en voiture), si on veut grimper le col du Galibier versant nord.

Ce qui explique pourquoi on considère d'un seul tenant l'enchaînement des deux cols. 

(De même qu'on est obligé de passer par le col du Lautaret si on veut faire le Galibier versant sud, d'ailleurs. Sans aucune portion descendante cette fois : une fois au Lautaret, on attaque le Galibier directement.)

Moi aussi je suis obligé de passer le col d'aspin si je veux grimper le tourmalet par St Marie de Campan. Alors, c'est vrai, il y a 13km au lieu de 5 entre les deux cols mais comparer le tourmalet avec l'enchaînement télégraphe galibier, les dés sont pipés...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 15:57

Je suis d'accord avec Franck : le Galibier se fait la plupart du temps dans l'enchainement soit du Télégraphe, soit du Lautaret.

Le Tourmalet lui, il vient tout seul comme un grand.

La preuve que non. J'habite en vallée d'aure, au pied de l'aspin. Expliquez moi comment je fais le tourmalet tout seul?

Je peux passer l'aspin en voiture et me garer a Payolle. On peut donc faire pareil avec le télégraphe....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 16:04

Moi aussi je suis obligé de passer le col d'aspin si je veux grimper le tourmalet par St Marie de Campan. Alors, c'est vrai, il y a 13km au lieu de 5 entre les deux cols mais comparer le tourmalet avec l'enchaînement télégraphe galibier, les dés sont pipés...

De chez toi oui, mais pour quelqu'un qui vient d'ailleurs, n'y a-t-il jamais moyen de ne pas passer par l'Aspin pour accéder à ce versant du Tourmalet ? La question vient certes de quelqu'un qui n'a jamais visité les Pyrénées.

À moins de passer par des pistes non bitumées (par exemple le col des Rochilles si on vient de la belle vallée de la Clarée près de Briançon) ou de descendre du Galibier lui-même, il y a obligation pour tout le monde de passer par le Télégraphe pour faire le Galibier versant nord.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 16:11

De chez toi oui, mais pour quelqu'un qui vient d'ailleurs, n'y a-t-il jamais moyen de ne pas passer par l'Aspin pour accéder à ce versant du Tourmalet ? La question vient certes de quelqu'un qui n'a jamais visité les Pyrénées.

À moins de passer par des pistes non bitumées (par exemple le col des Rochilles si on vient de la belle vallée de la Clarée près de Briançon) ou de descendre du Galibier lui-même, il y a obligation pour tout le monde de passer par le Télégraphe pour faire le Galibier versant nord.

Il y a toujours moyen de contourner l'aspin mais mettre le télégraphe dans la balance pour comparer le tourmalet et le galibier est plus que limite. Tu rajoutes 12 bornes a 7% donc celui qui te dira que le tourmalet est plus dur que l'enchaînement télégraphe galibier n'est pas né....

On compare sur ce post deux cols et pas deux contre un !!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 16:14

Les données STRAVA de Romain Bardet lors du dernier Tour de France:

 

Cold du Galibier (en partant de Valloire)

17.6 km - 1200m de dénivelée - 7% de moyenne

Moyenne : 21.8 km/h

Cadence de pédalage : 86

48'33"

 

Qui a dit que c'était dur ? :o)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 16:18

Il y a toujours moyen de contourner l'aspin mais mettre le télégraphe dans la balance pour comparer le tourmalet et le galibier est plus que limite. Tu rajoutes 12 bornes a 7% donc celui qui te dira que le tourmalet est plus dur que l'enchaînement télégraphe galibier n'est pas né....

On compare sur ce post deux cols et pas deux contre un !!!!

Il y a sans doute une part d'arbitraire mais aussi de logique : pour les raisons que j'ai évoquées (courte et faible transition descendante entre Télégraphe et Valloire, et obligation de passer par le Télégraphe quand on vient de n'importe quel point de la plaine), la tradition locale considère l'enchaînement Télégraphe-Galibier comme formant un seul tenant.

Par conséquent, si vous faites le Galibier en partant de Valloire, il vous manquera quelque chose aux yeux des locaux — et de bon nombre de cyclistes — pour qu'ils considèrent que vous avez vraiment fait le Galibler versant nord. C'est comme ça ! smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 16:28

Les données STRAVA de Romain Bardet lors du dernier Tour de France:

 

Cold du Galibier (en partant de Valloire)

17.6 km - 1200m de dénivelée - 7% de moyenne

Moyenne : 21.8 km/h

Cadence de pédalage : 86

48'33"

 

Qui a dit que c'était dur ? :o)

J'ai quasiment la même fréquence de pédalage moyenne que Bardet, donc, ayant fait l'enchaînement Télégraphe-Galibier à 85 tours/minutes de moyenne cet été. smiley cool

Par contre j'ai mis trois heures pile (même pas fait exprès) pour faire cet enchaînement. J'avais mis 1 h 11 pour faire le Télégraphe, mais n'avais pas pris mon temps à partir de Valloire. En extrapolant un peu, je dois avoir mis entre 1 h 30 min et 1 h 40 min pour faire le tronçon Valloire-Galibier, donc deux fois plus de temps que Bardet… smiley embarassed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 16:32

Il y a sans doute une part d'arbitraire mais aussi de logique : pour les raisons que j'ai évoquées (courte et faible transition descendante entre Télégraphe et Valloire, et obligation de passer par le Télégraphe quand on vient de n'importe quel point de la plaine), la tradition locale considère l'enchaînement Télégraphe-Galibier comme formant un seul tenant.

Par conséquent, si vous faites le Galibier en partant de Valloire, il vous manquera quelque chose aux yeux des locaux — et de bon nombre de cyclistes — pour qu'ils considèrent que vous avez vraiment fait le Galibler versant nord. C'est comme ça ! smiley cool

     Tout à fait d'accord .  Un  Galibier partant de Valloire  (1200m de D+  à 7% )   ne serait plus classé Hors Catégorie.   Toute    les courses   ou   randos passant par ce versant   passent obligatoirement  pas   le  Télégraphe ?  J'imagine    que pour le Tourmalet  on peux facilement escamoter  l'Aspin   si   on veut monter   par st Marie .  

Pour en revenir au  sujet  aucun cols  n'est difficile  à partir que moment  ou l'on a les bons braquets   et que l'on sait gérer son effort .   

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 16:59

     Tout à fait d'accord .  Un  Galibier partant de Valloire  (1200m de D+  à 7% )   ne serait plus classé Hors Catégorie.   Toute    les courses   ou   randos passant par ce versant   passent obligatoirement  pas   le  Télégraphe ?  J'imagine    que pour le Tourmalet  on peux facilement escamoter  l'Aspin   si   on veut monter   par st Marie .  

Pour en revenir au  sujet  aucun cols  n'est difficile  à partir que moment  ou l'on a les bons braquets   et que l'on sait gérer son effort .   

Même le Zoncolan ? smiley tongue-out

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 17:11

Même le Zoncolan ? smiley tongue-out

Puisqu'ils te disent que le Galibier est le plus dur, n'insiste pas malheureux smiley yell 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 17:28

Même le Zoncolan ? smiley tongue-out

Même le Zoncolan.

(À condition — pour moi — de le monter avec un 24/34, le braquet minimal que mon vélo peut tolérer smiley laughing)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 17:33

Même le Zoncolan ? smiley tongue-out

  Zoncolan jamais fait ,  mais avec les braquets de Franck    ou mon   VTT en   stick   avec 22x32  ça devrait le faire smiley smile    Mais bon je suis plus tout jeune smiley frown .      Bref prend le bon braquet et la pente s’efface 

 

Quand je dis qu'aucun col n'est difficile  je  parle en mode rando .   En mode course c'est une autre histoire

 

Michel ,  j'ai pas  dit que le Galibier était plus dur.  Je voulais juste dire  que lorsque un cycliste dit qu'il a fait le Galibier  en général   il est  parti de  St  Michel  et pas de Valloire . smiley smile    .  Quand j'ai fait le  Tourmalet  ,  j'avais monté avant  l'Aspin   car je venais de Grezian . Effectivement de la pas d'autre Solution

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 17:58

  Zoncolan jamais fait ,  mais avec les braquets de Franck    ou mon   VTT en   stick   avec 22x32  ça devrait le faire smiley smile    Mais bon je suis plus tout jeune smiley frown .      Bref prend le bon braquet et la pente s’efface 

 

Quand je dis qu'aucun col n'est difficile  je  parle en mode rando .   En mode course c'est une autre histoire

 

Michel ,  j'ai pas  dit que le Galibier était plus dur.  Je voulais juste dire  que lorsque un cycliste dit qu'il a fait le Galibier  en général   il est  parti de  St  Michel  et pas de Valloire . smiley smile    .  Quand j'ai fait le  Tourmalet  ,  j'avais monté avant  l'Aspin   car je venais de Grezian . Effectivement de la pas d'autre Solution

 

 

C'est bien là où je voulais en venir aussi : le Galibier face nord, c'est en partant de Saint-Michel-de-Maurienne. Si on part de Valloire, on ne fait qu'une partie du col du Galibier versant nord. Certes, une partie nettement plus exigeante que la partie Saint-Michel - Télégraphe, pour plusieurs raisons (longueur, raideur de la partie après Plan-Lachat, altitude, vent défavorable…). Certes, une partie qui peut être épique à elle toute seule. Mais une partie quand même.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES