FLASHS

Pros

Urtasun ouvre le bal

Publié le 28/04/2010 17:10

Tour des Asturies # 1. La première étape du Tour des Asturies s'offre au sprint à l'Espagnol Pablo Urtasun. Il précède sur la ligne Angel Vicioso et Joaquin Sobrino.

La 54ème édition du Tour des Asturies commence aujourd'hui, dans la foulée de trois courses d'un jour espagnoles qui ont donné le ton et permis de prendre la température auprès des différents favoris. Il faudra attendre quelques jours pour les voir à l'œuvre car les premières étapes de l'épreuve espagnole favorisent les sprinteurs. En Espagne, ils ne sont pas nombreux à concourir dans cette catégorie, mais en l'absence des meilleurs sprinteurs du monde, des ouvertures se présentent pour les coureurs ibériques réputés pour leur pointe de vitesse dans les derniers hectomètres. Ainsi, ce sont vers eux que se tournent les regards au départ d'une épreuve qui s'élance depuis Oviedo et doit se conclure à Llanes, après 156,3 kilomètres sans grande difficulté. Cette première étape va d'ailleurs se disputer sur un rythme élevé.

Ce sont 48 kilomètres qui sont parcourus par les coureurs au cours de la première heure de course, si bien que le peloton va constamment évoluer en avance sur le meilleur horaire imaginé par les organisateurs. Ca roule vite, et ça suppose donc l'absence d'échappés durant de nombreux kilomètres. Finalement, deux coureurs vont trouver l'ouverture à mi-course. Marco Corti (Footon-Servetto) et Mikel Landa (Orbea) s'échappent à 80 kilomètres du but. Le peloton, cette fois, se relève pour respirer un peu après un départ tonitruant. Cela permet aux deux hommes de tête de prendre de l'avance, jusqu'à 6'30" au mieux, et en dépit d'une réaction somme toute tardive de la part du peloton, les deux attaquants du jour ne seront pas capables de conserver leurs acquis dans le final vers Llanes.

Marco Corti et Mikel Landa résistent un moment puis s'écroulent. Ils sont ravalés à 8 kilomètres de l'arrivée, laissant le champ libre aux équipes de sprinteurs. Une formation prend alors les rênes du peloton, à savoir l'équipe basque Euskaltel-Euskadi. On voit notamment Romain Sicard apporter son soutien au groupe, qui roule en faveur de Pablo Urtasun. A 30 ans, l'Espagnol n'a plus rien gagné depuis... une étape du Tour des Asturies il y a deux ans. Bien épaulé par ses équipiers, il s'en va chercher la victoire devant  l'un des grandissimes favoris de la semaine, Angel Vicioso (Andalucia-CajaSur) et Joaquin Sobrino (Espagne). Régulièrement placé au Tour de Castille et Leon, Pablo Urtasun empoche enfin la victoire autour de laquelle il tournait depuis un moment. Et il endosse le premier maillot de leader.

Demain jeudi, la deuxième étape aura lieu entre Llanes et Gijon (142,5 km).

Classement 1ère étape :

1. Pablo Urtasun (ESP, Euskaltel-Euskadi) les 156,3 km en 3h41'04"
2. Angel Vicioso (ESP, Andalucia-CajaSur) m.t.
3. Joaquin Sobrino (ESP, Espagne) m.t.
4. Pedro Soeiro (POR, Loulé-Louletano) m.t.
5. Oscar Grau (ESP, Burgos 2016) m.t.
6. José Herrada (ESP, Caja Rural) m.t.
6. Ricardo Garcia (ESP, Orbea) m.t.
7. Enrique Mata (ESP, Footon-Servetto) m.t.
8. Johnnie Walker (AUS, Footon-Servetto) m.t.
10. Jorge Montenegro (ESP, Andalucia-CajaSur) m.t.

Classement général :

1. Pablo Urtasun (ESP, Euskaltel-Euskadi)
2. Angel Vicioso (ESP, Andalucia-CajaSur) à 6 sec.
3. Joaquin Sobrino (ESP, Espagne) à 8 sec.
4. Gonzalo Rabuñal (ESP, Xacobeo-Galicia) à 9 sec.
5. Enrique Mata (ESP, Footon-Servetto) à 11 sec.
6. Andre Cardoso (POR, Palmeiras Resort Tavira) m.t.
7. Pedro Soeiro (POR, Loulé-Louletano) à 12 sec.
8. Oscar Grau (ESP, Burgos 2016) m.t.
9. José Herrada (ESP, Caja Rural) m.t.
10. Ricardo Garcia (ESP, Orbea) m.t.