FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Grave accident au Challenge du Vercors.

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 22/05/2017 10:41

Tu sais, en l'absence d'informations, il ne faut pas être trop angélique avec les automobilistes. Certains forcent le passage quoi que tu puisse leur dire. Cet après midi, j'ai fait barrage de mon corps replet, face à un automobiliste qui s'était engagé à contresens sur une course et qui refusait de faire demi-tour. 

J'attends toujours qu'il vienne me casser la gueule, je suis chaud, ça fait 5 heures que je fais du shadow boxing.

Il y a parfois de bons bourricots au volant, qui s'obstinent là ou ils pourraient lâcher du lest. Mais ça les emmerde que des gens se fassent plaisir à faire du sport. 

Tu sais, en l'absence d'informations, ...

Pourtant Eric Mazaré est formel :

David qui descendait tout à gauche a malheureusement percuté une voiture qui arrivait en face

Aurais-tu des doutes sur sa crédibilité?

Je remarque que le "Dauphiné" était moins catégorique, je cite :

Les faits se sont déroulés vers 12 h 35 au col de Romeyer sur la RD35. Selon les premiers éléments recueillis par les gendarmes, le cycliste descendait du col quand il a coupé un virage et percuté un véhicule qui montait en sens inverse.


Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 10:48

Il faut lire le règlement  du Challenge du Vercors. ....Les participants s'engagent à respecter le code de la route......

Donc les ennuis  vont commencer. .............

Bon rétablissement à  lui et pas de séquelle surtout.

     

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 11:07

Tu sais, en l'absence d'informations, ...

Pourtant Eric Mazaré est formel :

David qui descendait tout à gauche a malheureusement percuté une voiture qui arrivait en face

Aurais-tu des doutes sur sa crédibilité?

Je remarque que le "Dauphiné" était moins catégorique, je cite :

Les faits se sont déroulés vers 12 h 35 au col de Romeyer sur la RD35. Selon les premiers éléments recueillis par les gendarmes, le cycliste descendait du col quand il a coupé un virage et percuté un véhicule qui montait en sens inverse.


Aurais-tu des doutes sur sa crédibilité?

Je remarque que le "Dauphiné" était moins catégorique, je cite :

Les faits se sont déroulés vers 12 h 35 au col de Romeyer sur la RD35. Selon les premiers éléments recueillis par les gendarmes, le cycliste descendait du col quand il a coupé un virage et percuté un véhicule qui montait en sens inverse.

D'après ce que nous a dit ici Didier Fernandez, qui est passé à l'endroit de l'accident juste après, c'était dans un virage à gauche dans le sens de la descente. Tu sais bien ce que signifie couper un virage à gauche… Pour le moment donc, ce qu'on sait de l'accident indique une imprudence du cycliste, combinée avec un possible non-respect des consignes des ouvreurs (y en avait-il du reste?) de la part du conducteur de l'automobile.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 11:12

Aurais-tu des doutes sur sa crédibilité?

Je remarque que le "Dauphiné" était moins catégorique, je cite :

Les faits se sont déroulés vers 12 h 35 au col de Romeyer sur la RD35. Selon les premiers éléments recueillis par les gendarmes, le cycliste descendait du col quand il a coupé un virage et percuté un véhicule qui montait en sens inverse.

D'après ce que nous a dit ici Didier Fernandez, qui est passé à l'endroit de l'accident juste après, c'était dans un virage à gauche dans le sens de la descente. Tu sais bien ce que signifie couper un virage à gauche… Pour le moment donc, ce qu'on sait de l'accident indique une imprudence du cycliste, combinée avec un possible non-respect des consignes des ouvreurs (y en avait-il du reste?) de la part du conducteur de l'automobile.

Effectivement. Il nous dit aussi que la route est large à cet endroit.

Manque de lucidité de Polveroni? C'est possible après tout.

Didier a écrit :

accident ... sur une route assez large dans un virage a gauche.

...la 307 était du bon cote

l'impact était au niveau du pare choc et du pare brise côté conducteur

Côté conducteur, veut donc dire qu'il ne manquait guère que 50 cm pour éviter le choc.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 12:38

Effectivement. Il nous dit aussi que la route est large à cet endroit.

Manque de lucidité de Polveroni? C'est possible après tout.

Didier a écrit :

accident ... sur une route assez large dans un virage a gauche.

...la 307 était du bon cote

l'impact était au niveau du pare choc et du pare brise côté conducteur

Côté conducteur, veut donc dire qu'il ne manquait guère que 50 cm pour éviter le choc.

"Manque de lucidité de Polveroni?"

Il parait qu'il pleuvait et qu'il faisait très froid, çà peut aussi expliquer des choses.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 13:02

J'ai déjà donné mon avis sur les réseaux sociaux où les habitués des avants-postes se posent eux aussi des questions. Le cyclosport devient peut-être trop sérieux, le niveau devant est vraiment élevé, certains ont des sponsors derrière, on pourrait presque dire que ça se professionnalise. De mon point de vue les descentes non chronométrées comme à la time sont une bonne chose ( bien qu'ils fassent machine arrière cette année), mais peu de coureurs vont dans ce sens. Hormis sur route fermée comme à l'étape du tour , faire les descentes comme j'en ai régulièrement vu sur les cyclos, c'est à mes yeux aller au suicide. Une cyclo, aussi prestigieuse soit-elle, reste une course à saucissons, sans enjeu qui vaille la peine de prendre de tels risques. Ce n'est pas la première chute grave pour David, il s'était déjà blessé sérieusement (avec une voiture aussi me semble-t-il) sur une marmotte. C'est un habitué des avants-postes avec beaucoup d'expérience, pour qui le vélo est plus qu'une passion, mais chaque fait divers nous rappelle que nous ne sommes pas grand chose finalement. Bon rétablissement David, tes comptes-rendus me manquent déjà.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 13:54

Ce  n'est pas la première fois que David se prend un gros carton...

Je descends très vite, mais pas sans visibilité

Prendre conscience de son corps, de sa fragilité, prendre conscience que ce n'est qu'un loisir, que derrière nous avons de la famille qui nous aime.

Et oui il faut prendre en compte qu'il y a des automobilistes imprudent aussi et ne pas jouer à la roulette russe. Il faut aussi être prudent pour eux...

Aller David reconstruis toi au mieux et tout ce qui va venir ne sera que du bonus.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 14:48

On arrive aux limites du cyclosport sérieusement,

Il serait intelligent de se faire la guerre dans les cols puis une sorte de gentleman agreement dans les descentes, et ce à tous les échelons de la cyclo.

On soulève aussi la limite atteinte en terme de niveau. Des quasis pros sur des cyclos c'est contre nature. Le haut niveau n'est pas là. Et si tu veux bagarrer non stop et bien ce sont les courses FFC où la course est beaucoup plus compacte (un peloton et une échappée bien souvent) et donc la sécurité est forcément un peu meilleure.

Ce n'est pas contre DP en particulier mais bien un constat d'ensemble. Courage à lui !

Mais faisons en sorte que ça serve de leçons pour la suite. Mais je parie ce que vous voulez qu'aux 3 cols ce jeudi et bien les gars continueront de couper à gauche, prendrons des risques dans du gravier et des plaques humides etc...

 

 

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 15:10

"Manque de lucidité de Polveroni?"

Il parait qu'il pleuvait et qu'il faisait très froid, çà peut aussi expliquer des choses.

oui il pleuvait et il faisait froid mais la pluie c est arreter vers 10h puis ca c est rechauffer avec soleil et route seche . la descente du col du mont noir était bien plus difficile et sinueuse . il  a eu peut etre un probleme sur le velo crevaison ou un ecart d un autre coureur

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 15:16

On arrive aux limites du cyclosport sérieusement,

Il serait intelligent de se faire la guerre dans les cols puis une sorte de gentleman agreement dans les descentes, et ce à tous les échelons de la cyclo.

On soulève aussi la limite atteinte en terme de niveau. Des quasis pros sur des cyclos c'est contre nature. Le haut niveau n'est pas là. Et si tu veux bagarrer non stop et bien ce sont les courses FFC où la course est beaucoup plus compacte (un peloton et une échappée bien souvent) et donc la sécurité est forcément un peu meilleure.

Ce n'est pas contre DP en particulier mais bien un constat d'ensemble. Courage à lui !

Mais faisons en sorte que ça serve de leçons pour la suite. Mais je parie ce que vous voulez qu'aux 3 cols ce jeudi et bien les gars continueront de couper à gauche, prendrons des risques dans du gravier et des plaques humides etc...

 

 

Il serait intelligent de se faire la guerre dans les cols puis une sorte de gentleman agreement dans les descentes, et ce à tous les échelons de la cyclo.

Belle idée théorique, mais illusoire en réalité.

Cela n'évitera nullement aux attardés en bosse (et là attardés peut se prendre dans les 2 sens) de tirer une bourre dans la descente pour se refaire la cerise dans la roues entre 2 bosses.

Regarde en F1, lorsque la safety car entre en piste, les autres ne conservent pas l'écart avec le précédent, ils recollent et pour certains, en profitent pour remplacer les pneus

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 16:08

En F1 les gars c'est leur métier de gagner des courses ! Ils mettent leur vie en danger en toute connaissance de cause.

Là c'est des amateurs qui sont censés être là pour prendre du plaisir.

Le problème c'est que le vélo c'est un sport un peu c** puisqu'on est roue dans roue. Si t'as un inconscient dans ton groupe tu finis vite au tas.

Ma théorie pourrait marcher mais il faudrait simplement que ceux qui sont lâchés dans le col fasse le deuil de la victoire et retournent s'entraîner pour accrocher le bon wagon. Après tout, finit 10ème ou 100ème quelle est la différence ? C'est simplement une histoire d'égos mal placés.

Si tu veux bagarrer tout terrain, tu n'as rien à faire en cyclo je radote je sais.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 17:41

On arrive aux limites du cyclosport sérieusement,

Il serait intelligent de se faire la guerre dans les cols puis une sorte de gentleman agreement dans les descentes, et ce à tous les échelons de la cyclo.

On soulève aussi la limite atteinte en terme de niveau. Des quasis pros sur des cyclos c'est contre nature. Le haut niveau n'est pas là. Et si tu veux bagarrer non stop et bien ce sont les courses FFC où la course est beaucoup plus compacte (un peloton et une échappée bien souvent) et donc la sécurité est forcément un peu meilleure.

Ce n'est pas contre DP en particulier mais bien un constat d'ensemble. Courage à lui !

Mais faisons en sorte que ça serve de leçons pour la suite. Mais je parie ce que vous voulez qu'aux 3 cols ce jeudi et bien les gars continueront de couper à gauche, prendrons des risques dans du gravier et des plaques humides etc...

 

 

Il serait intelligent de se faire la guerre dans les cols puis une sorte de gentleman agreement dans les descentes, et ce à tous les échelons de la cyclo.

 

Pas sûr que les + de 80 kg qui sont largués dans les bosses aient envie que la descente soit neutralisée, y a qu'à voir la descente du Glandon à la Marmotte où c'est le cas, les inconscients qui dévalent à fond la caisse, me semble d'ailleurs que certains se sont plantés avec au moins un décès. 

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 17:58

Tu sais, en l'absence d'informations, ...

Pourtant Eric Mazaré est formel :

David qui descendait tout à gauche a malheureusement percuté une voiture qui arrivait en face

Aurais-tu des doutes sur sa crédibilité?

Je remarque que le "Dauphiné" était moins catégorique, je cite :

Les faits se sont déroulés vers 12 h 35 au col de Romeyer sur la RD35. Selon les premiers éléments recueillis par les gendarmes, le cycliste descendait du col quand il a coupé un virage et percuté un véhicule qui montait en sens inverse.


Pour être passé sur le lieu de l'accident quelques minutes après le drame, oui il était pleine gauche... la 307 en sens inverse était à sa place et ne pouvait rien faire.

David était en tête à ce moment-là, tentant de faire la différence avec son adversaire direct dans la descente (n'y arrivant pas en montée). Donc voilà... inutile de diaboliser le conducteur, il n'avait aucune raison de se ranger car on est sur route ouverte, moto ouvreuse ou pas. A ce moment-là la météo était ok, la route sèche, pas de problème mécanique juste une (trop) grosse prise de risque. Idem aux Trois Ballons l'an passé (l'emplacement des véhicules accidentés ne laissait aucun doute).

Je ne lui jette pas la pierre, avec un dossard au c* on a tous pris des risques dans une descente, seulement faut rester dans sa moitié droite... en tout cas notre ami est très touché physiquement et mentalement, bien plus que lors de ses précédents cartons et la convalescence sera très longue smiley frown

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 18:08

Pour être passé sur le lieu de l'accident quelques minutes après le drame, oui il était pleine gauche... la 307 en sens inverse était à sa place et ne pouvait rien faire.

David était en tête à ce moment-là, tentant de faire la différence avec son adversaire direct dans la descente (n'y arrivant pas en montée). Donc voilà... inutile de diaboliser le conducteur, il n'avait aucune raison de se ranger car on est sur route ouverte, moto ouvreuse ou pas. A ce moment-là la météo était ok, la route sèche, pas de problème mécanique juste une (trop) grosse prise de risque. Idem aux Trois Ballons l'an passé (l'emplacement des véhicules accidentés ne laissait aucun doute).

Je ne lui jette pas la pierre, avec un dossard au c* on a tous pris des risques dans une descente, seulement faut rester dans sa moitié droite... en tout cas notre ami est très touché physiquement et mentalement, bien plus que lors de ses précédents cartons et la convalescence sera très longue smiley frown

Salut Rodolphe

Sais tu si on peut lui laisser un message de soutien quelque part?

J'ai été victime du même type de carton en 2014 et je sais le travail qui s'annonce pour lui. Bon, on ne se connait pas mais parfois, chaque message a de l'importance... En MP si tu veux.

Pour ceux qui se poseraient la question, j'avais fait de la kiné pendant deux ans. Cela montre un peu le travail a accomplir après ce type d'accident...

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 18:18

Pour être passé sur le lieu de l'accident quelques minutes après le drame, oui il était pleine gauche... la 307 en sens inverse était à sa place et ne pouvait rien faire.

David était en tête à ce moment-là, tentant de faire la différence avec son adversaire direct dans la descente (n'y arrivant pas en montée). Donc voilà... inutile de diaboliser le conducteur, il n'avait aucune raison de se ranger car on est sur route ouverte, moto ouvreuse ou pas. A ce moment-là la météo était ok, la route sèche, pas de problème mécanique juste une (trop) grosse prise de risque. Idem aux Trois Ballons l'an passé (l'emplacement des véhicules accidentés ne laissait aucun doute).

Je ne lui jette pas la pierre, avec un dossard au c* on a tous pris des risques dans une descente, seulement faut rester dans sa moitié droite... en tout cas notre ami est très touché physiquement et mentalement, bien plus que lors de ses précédents cartons et la convalescence sera très longue smiley frown

Merci Rodolphe. Je n'en attendais pas moins de ta part : innocenter ce pauvre automobiliste qui ne demandait rien, ne pas enfoncer ton camarade. Bonne route à toi et transmets tous nos voeux de rétablissement à David Polvéroni de la part des "cyclosportifs et ceatera", qui vous regardent rêveurs sur les cyclos, et qui lisent vos blogs avec délectation.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 18:35

Pour être passé sur le lieu de l'accident quelques minutes après le drame, oui il était pleine gauche... la 307 en sens inverse était à sa place et ne pouvait rien faire.

David était en tête à ce moment-là, tentant de faire la différence avec son adversaire direct dans la descente (n'y arrivant pas en montée). Donc voilà... inutile de diaboliser le conducteur, il n'avait aucune raison de se ranger car on est sur route ouverte, moto ouvreuse ou pas. A ce moment-là la météo était ok, la route sèche, pas de problème mécanique juste une (trop) grosse prise de risque. Idem aux Trois Ballons l'an passé (l'emplacement des véhicules accidentés ne laissait aucun doute).

Je ne lui jette pas la pierre, avec un dossard au c* on a tous pris des risques dans une descente, seulement faut rester dans sa moitié droite... en tout cas notre ami est très touché physiquement et mentalement, bien plus que lors de ses précédents cartons et la convalescence sera très longue smiley frown

Merci pour l'info Rodolphe; bon courage à David.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 18:52

Pour être passé sur le lieu de l'accident quelques minutes après le drame, oui il était pleine gauche... la 307 en sens inverse était à sa place et ne pouvait rien faire.

David était en tête à ce moment-là, tentant de faire la différence avec son adversaire direct dans la descente (n'y arrivant pas en montée). Donc voilà... inutile de diaboliser le conducteur, il n'avait aucune raison de se ranger car on est sur route ouverte, moto ouvreuse ou pas. A ce moment-là la météo était ok, la route sèche, pas de problème mécanique juste une (trop) grosse prise de risque. Idem aux Trois Ballons l'an passé (l'emplacement des véhicules accidentés ne laissait aucun doute).

Je ne lui jette pas la pierre, avec un dossard au c* on a tous pris des risques dans une descente, seulement faut rester dans sa moitié droite... en tout cas notre ami est très touché physiquement et mentalement, bien plus que lors de ses précédents cartons et la convalescence sera très longue smiley frown

merci rodolphe de confirmer mon sentiment passe quelques minutes apres l accident la 307 etait bien a sa place

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 19:00

Pour être passé sur le lieu de l'accident quelques minutes après le drame, oui il était pleine gauche... la 307 en sens inverse était à sa place et ne pouvait rien faire.

David était en tête à ce moment-là, tentant de faire la différence avec son adversaire direct dans la descente (n'y arrivant pas en montée). Donc voilà... inutile de diaboliser le conducteur, il n'avait aucune raison de se ranger car on est sur route ouverte, moto ouvreuse ou pas. A ce moment-là la météo était ok, la route sèche, pas de problème mécanique juste une (trop) grosse prise de risque. Idem aux Trois Ballons l'an passé (l'emplacement des véhicules accidentés ne laissait aucun doute).

Je ne lui jette pas la pierre, avec un dossard au c* on a tous pris des risques dans une descente, seulement faut rester dans sa moitié droite... en tout cas notre ami est très touché physiquement et mentalement, bien plus que lors de ses précédents cartons et la convalescence sera très longue smiley frown

Merci Rodolphe de venir nous apporter ton témoignage.

Je sais que l'on peut te faire confiance pour rapporter les faits dont tu es témoin de façon objective.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 19:08

bonjour a tous, je ne connais pas David, lui vise la première place et moi je vise a ne pas finir dernier sur les cyclos  ,je lui témoigne tout mon soutient et lui souhaite un bon rétablissement, au plaisir de faire sa connaissance un jour peut être et j'ajouterai que on a tous pris des risques a un moment ou a un autre et ceci quelques soit le niveau de performance. Salut david et a bientotsmiley cool

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 22:26

On peut comprendre que pour lacher son compere, on perd un peu sa lucidité, on peut également comprendre qu'allant trop vite dans ce virage à gauche, il etait obligé de le couper.... mais la route n'etait pas fermée !!! Dont là, je ne comprends plus!!

Archi désolé, mais prendre de tels risques... NON. C'est presque un comportement de gamin de 12 ans!! Je veux bien admettre qu'il pouvait couper le virage, oui, mais s'il avait eu la visibilité vers l'aval, et apparemment, il ne l'avait pas.

Deja les accidents, c'est vite arrivé, pas la peine d'y courir au devant....

Espérons qu'il s'en sorte sans séquelles, mais j'espere que ça va le faire reflechir un peu.... Il aurait pu y rester... On peut également avoir des séquelles plus ou moins graves, se retrouver sur un fauteuil roulant à 28 ans, pour une connerie!!!

Et comme il est en tort... les ennuis vont commencer.... L'assurance de la licence, c'est de la m...e! Les frais des soins ce sera la sécu. C'etait ce qui s'est passé lors de ma chute sur une plaque de verglas avec fracture du col du fémur.... Je n'ai rien payé! la sécu et ma mutuelle... surement!!! (il n'y avait pas de tiers)

Je lui souhaite un bon retablissement, et que ça lui serve malgré tout de leçon.

Je suis peut etre dur... mais je pourrais etre son grand-père... Somme toute, ce n'est que la verité.

Prévenir le modérateur

envoyé le 22/05/2017 22:45

Encore un petit ajout, sur la securite. L'an dernier la route du Sud est passée chez moi, et j'ai vu comment ils procèdent pour fermer à la circulation. Simple et efficace. Des policiers en moto precedent la course et se positionne aux carrefours et neutralisent tout simplement env 10mn avant les coureurs, et des qu'ils sont passés ils s'en vont jusqu'à un autre carrefour qui n'a pas son dispositif de neutralisation...  Effectivement, ce systeme de neutralisation glissant, demande  un certain nombre de motards...

Il y a une trentaine d'années, le tour du Gers cyclotouriste, etait également , surement, neutralisé de la sorte. Je ne me rappelle pas avoir eut à croiser des voitures... Qu'en est-il de l'Ardechoise?? ou d'autres grosses cyclotouristes. Je ne parle même pas des cyclosportives....

Aussi, à 1ere vue, il peut paraître un peu anormal que cette voiture se trouve à contre-sens de cette cyclosportive.....

Prévenir le modérateur

envoyé le 23/05/2017 00:08

Pour être passé sur le lieu de l'accident quelques minutes après le drame, oui il était pleine gauche... la 307 en sens inverse était à sa place et ne pouvait rien faire.

David était en tête à ce moment-là, tentant de faire la différence avec son adversaire direct dans la descente (n'y arrivant pas en montée). Donc voilà... inutile de diaboliser le conducteur, il n'avait aucune raison de se ranger car on est sur route ouverte, moto ouvreuse ou pas. A ce moment-là la météo était ok, la route sèche, pas de problème mécanique juste une (trop) grosse prise de risque. Idem aux Trois Ballons l'an passé (l'emplacement des véhicules accidentés ne laissait aucun doute).

Je ne lui jette pas la pierre, avec un dossard au c* on a tous pris des risques dans une descente, seulement faut rester dans sa moitié droite... en tout cas notre ami est très touché physiquement et mentalement, bien plus que lors de ses précédents cartons et la convalescence sera très longue smiley frown

"David était en tête à ce moment-là, tentant de faire la différence avec son adversaire direct dans la descente (n'y arrivant pas en montée). Donc voilà... inutile de diaboliser le conducteur, il n'avait aucune raison de se ranger car on est sur route ouverte, moto ouvreuse ou pas. A ce moment-là la météo était ok, la route sèche, pas de problème mécanique juste une (trop) grosse prise de risque."

Intervention de qualité, Rodolphe, les "choses "sont claires.

Après, chacun(e) en tire les conclusions/enseignements qu'il (elle) veut. 

Prévenir le modérateur

envoyé le 23/05/2017 00:16

Encore un petit ajout, sur la securite. L'an dernier la route du Sud est passée chez moi, et j'ai vu comment ils procèdent pour fermer à la circulation. Simple et efficace. Des policiers en moto precedent la course et se positionne aux carrefours et neutralisent tout simplement env 10mn avant les coureurs, et des qu'ils sont passés ils s'en vont jusqu'à un autre carrefour qui n'a pas son dispositif de neutralisation...  Effectivement, ce systeme de neutralisation glissant, demande  un certain nombre de motards...

Il y a une trentaine d'années, le tour du Gers cyclotouriste, etait également , surement, neutralisé de la sorte. Je ne me rappelle pas avoir eut à croiser des voitures... Qu'en est-il de l'Ardechoise?? ou d'autres grosses cyclotouristes. Je ne parle même pas des cyclosportives....

Aussi, à 1ere vue, il peut paraître un peu anormal que cette voiture se trouve à contre-sens de cette cyclosportive.....

"Aussi, à 1ere vue, il peut paraître un peu anormal que cette voiture se trouve à contre-sens de cette cyclosportive....."

A "première vue", peut-être.

A seconde vue, cela ne paraît pas du tout anormal, ce n'est qu'une cyclosportive, remettons "les choses" à leur place exacte.

Ne soyons pas aveuglés par notre passion ... les organisateurs de la Marmotte ont pris leurs responsabilités en neutralisant la descente ( = "plongée) du Glandon sur Saint-Colomban-des-Villards), qui peut le leur reprocher sérieusement ? Différents commentaires et CR font état, chaque année, de types allumés qui descendent comme des cinglés ... 

Prévenir le modérateur

envoyé le 23/05/2017 08:01

Il serait intelligent de se faire la guerre dans les cols puis une sorte de gentleman agreement dans les descentes, et ce à tous les échelons de la cyclo.

 

Pas sûr que les + de 80 kg qui sont largués dans les bosses aient envie que la descente soit neutralisée, y a qu'à voir la descente du Glandon à la Marmotte où c'est le cas, les inconscients qui dévalent à fond la caisse, me semble d'ailleurs que certains se sont plantés avec au moins un décès. 

Et bien si les plus de 80kg ont envie de se suicider grand bien leur fasse mais j'espère qu'en cas de pépin ils assumeront totalement leur actes..

Quand tu vois l'enjeu et la prise de risque, y'a un énorme décalage. DP joue la gagne alors tu peux comprendre que parfois il prends (trop) de risques mais les gars lâchés qui font pareil pour une placette je m'y ferai jamais.

Prévenir le modérateur

envoyé le 23/05/2017 09:22

En F1 les gars c'est leur métier de gagner des courses ! Ils mettent leur vie en danger en toute connaissance de cause.

Là c'est des amateurs qui sont censés être là pour prendre du plaisir.

Le problème c'est que le vélo c'est un sport un peu c** puisqu'on est roue dans roue. Si t'as un inconscient dans ton groupe tu finis vite au tas.

Ma théorie pourrait marcher mais il faudrait simplement que ceux qui sont lâchés dans le col fasse le deuil de la victoire et retournent s'entraîner pour accrocher le bon wagon. Après tout, finit 10ème ou 100ème quelle est la différence ? C'est simplement une histoire d'égos mal placés.

Si tu veux bagarrer tout terrain, tu n'as rien à faire en cyclo je radote je sais.

Sur le Ventoux les secours interviennent toutes les semaines. Mais pas dans la montée, dans les descentes. Et pourtant il n'y a pas de compétion

Prévenir le modérateur

Ce sujet est verouillé et il n'est plus possible d'y répondre.

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sport 101 Facebook V4

KTM