FLASHS

Santé / forme

Remplacer le vélo de route en semaine

Publié le 06/03/2013 09:36

Quand on manque de temps pour rouler en semaine, le home-trainer ou le vélo en salle reste une bonne alternative. A condition de suivre ces conseils.

L'équipe de France à l'échauffementL'équipe de France à l'échauffement | © Lang TeamToutes les deux semaines, notre spécialiste répond aux questions que vous vous posez. Entraînement, santé, suivi, préparation... Vous pouvez poser toutes vos questions sur le forum Entraînement/Santé ou par email à infos@velotraining.net.

"Ne pouvant rouler que le week-end car finissant le travail tard, j'ai uniquement la possibilité de faire du vélo en salle le matin vers 6h00, et ce pendant une heure. Combien de séances me conseillez-vous pour remplacer le vélo de route ?"

Votre situation n'est bien entendu pas idéale mais il n'y a rien d'irrémédiable. Votre travail ne vous permet pas de rouler beaucoup mais a contrario il engendre de la fatigue. Voici quelques éléments de réponse.

Un rythme de deux séances hebdomadaire en salle plus deux sorties le week-end est idéal. En effet, en les répartissant les mardi et jeudi, vous ne resterez jamais deux jours sans rouler, favorisant ainsi la régularité et donc les adaptations. Il faudra toutefois tenir compte de votre travail et de la fatigue. Sachez parfois supprimer une séance quand le besoin s'en fait sentir.

La durée d'une heure est idéale : elle permet d'inclure de la qualité et est suffisante pour provoquer des adaptations et donc une progression.

Se lever très tôt pour aller s'entraîner nécessite une forte motivation. Il y aura forcément des moments où la fraîcheur mentale ne sera pas assez présente pour partir à la salle. Veillez également à ne pas trop sacrifier votre sommeil : essayez de vous coucher plus tôt la veille d'une séance.

Lors de vos séances, misez sur la qualité. Les vélos de salle sont équipés de niveaux de résistance qui permettent de varier les sollicitations : travaillez la force, la vélocité, la résistance ("allure course"). Les durées d'effort étant courtes, évitez de perdre votre temps en tournant les jambes sans objectif particulier : ce serait du temps perdu. Les vélos de salle proposent parfois des programmes préenregistrés permettant de travailler différentes intensités et à des cadences de pédalage variées. Sans aucun doute un très bon compromis !

Il n'est pas trop tard pour investir dans un home-trainer. Vous pourrez ainsi pédaler à la maison. Ainsi pas de déplacement à la salle de sport et un gain de temps précieux avant le travail.

Enfin, compte tenu du fait que vous manquez quelque peu de volume, il vous faudra profiter autant que possible des week-ends, des futurs jours fériés et des jours de vacances pour faire du kilométrage, surtout si vous visez de longs parcours cyclosportifs/cyclotouristes.

Benoît Valque - www.velotraining.net

INSCRIPTION EN LIGNE