FLASHS

Tests de matériel

Test de l'éclairage Sigma Blaze

Publié le 07/12/2019 08:00

Le nouvel éclairage arrière Sigma Blaze propose une excellente fonction « feu stop » et un mode d'allumage automatique. Efficace en toutes situations, c'est un excellent produit de saison.

Commercialisé depuis fin novembre, l'éclairage arrière Sigma Blaze se veut être intelligent. Il propose deux fonctions intéressantes : une fonction feu stop ainsi qu'une fonction d'allumage automatique dont nous allons vous parler dans les lignes qui suivent.

Le Sigma Blaze présente un faible encombrement avec ses dimensions de 6,3 cm par 2,1 cm. Très petit, il est aussi très léger avec un poids de 23 grammes seulement. L'installation du feu est très facile. La fixation sur la tige de selle s'opère grâce à un élastique. Deux élastiques de tailles différentes sont fournis afin de pouvoir fixer l'éclairage sur une tige de selle classique ou aérodynamique plus massive. C'était le cas sur notre propre vélo et l'installation s'est réalisée sans difficulté. A noter que le point de contact du feu avec la tige de selle est recouvert d'une pièce en caoutchouc de sorte à ne pas marquer la tige de selle.

L'éclairage Sigma Blaze est compact et légerL'éclairage Sigma Blaze est compact et léger | © Vélo 101

Le Sigma Blaze se recharge via un câble USB fourni dans la boite. Un point très appréciable car beaucoup plus simple à mettre en œuvre que d'acheter un jeu de piles. Un témoin de charge de la batterie s'allume en violet pour prévenir qu'il faut recharger l'éclairage. L'autonomie avancée par Sigma est d'environ 7h, durée bien estimée.

La recharge du Sigma Blaze se fait par câble USBLa recharge du Sigma Blaze se fait par câble USB | © Vélo 101

Avec ce Sigma Blaze, deux modes d'éclairage sont possibles, au moyen d'une LED. Le premier permet à l'éclairage de s'allumer automatiquement lorsque la luminosité devient insuffisante. Un petit capteur détecte l'intensité lumineuse environnante et allume le feu si besoin. Le deuxième mode laisse le feu allumé en permanence. La première des deux fonctions est très intéressante car elle permet au cycliste de ne pas avoir à se soucier d'allumer ou non son éclairage, celui-ci étant autonome. La visibilité annoncée est de 500 mètres. Evidemment, à cette distance, il faut une nuit sombre pour n'apercevoir qu'un point rouge. Mais à une distance plus raisonnable de 200 à 300 mètres, on distingue aisément l'éclairage.

Le feu Sigma Blaze la nuitLe feu Sigma Blaze la nuit | © Vélo 101

En plus de ces deux modes d'éclairage, une fonction feu stop vient s'ajouter. A chaque coup de frein, le Sigma Blaze détecte le ralentissement du vélo et allume deux LEDs uniquement dédiées à cette fonction. A l'usage, le Sigma Blaze nous a bluffé. Il parvient à différencier un simple ralentissement d'un coup de frein pour ne se mettre en marche que dans ce deuxième cas de figure. Impressionnant !

A gauche, le feu en allumage automatique, à droit, le feu stop en actionA gauche, le feu simple, à droit, le feu stop en action | © Vélo 101

La fonction feu stop en action de nuitLa fonction feu stop en action de nuit | © Vélo 101

Avec son prix de 24,95€, on se dit que ce Sigma Blaze est très bien placé pour sa qualité et la sécurité qu'il apporte. Il présente toutes les qualités attendues (et même plus !) chez un éclairage arrière. Ses fonctions d'allumage automatique et de feu stop fonctionnent en toutes situations et apportent une réelle plus-value au produit. Un pack est proposé avec l'éclairage avant Sigma Aura 80 (éclairage jusqu'à 80 lux) au prix de 79,95€. En résumé, cet éclairage arrière Sigma Blaze est un produit utile, efficace et sécurisant. C'est un coup de cœur !

Plus d'informations sur www.sigmasport.com. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

BIKE SHOW EVENTS