FLASHS

Cyclosport

Compte-rendu de l'Etape du Tour 2006

Publié le 12/07/2006 17:00

Succès total pour l'Etape du Tour avec 7548 coureurs, des routes privatives et des moyens humains impressionnants.
Succès total pour la 14ème édition de l'Etape du Tour 2006 avec 7548 participants, des routes privatives, des moyens humains impressionnants.

La 14ème édition de l'Etape du Tour a été une réussite en tous points. Souvent critiquée, cette cyclo est sans doute ce qui se fait de mieux en France, la différence : routes fermées, moyens humains et financiers étant principalament liée à la puissance du groupe Amaury, quelle chance d'avoir pu en être.

Tout était réuni pour que la réussite soit parfaite, par ordre d'apparition à l'antenne : la ville de Gap et tous ses bénévoles des clubs cyclistes mais plus largement des clubs de sport, pour l'accueil, la disponibilité, la
gestion des départs et de la pasta-party du dimanche soir. Ensuite, l'équipe d'organisation autour de Jean-François Alcan, disponibles, souriants, pros dans tout ce qu'ils font, bravo. Enfin, l'équipe d'arrivée à l'Alpe d'Huez, deux jours après la Marmotte, il fallait remettre ça, 1350 kilos de pâtes préparés pour les coureurs, 2000 litres de sauce tomate avec des olives vertes ! Rien à dire tout le monde a été à la dimension de l'événement, c'est à dire énorme.

Restent les lieux et les acteurs directs du festival, on peut dire que le parcours était idéal pour une épreuve ayant vocation à lancer plus de 7500 concurrents, à la sortie de Gap, direction Embrun puis Guillestre, route nationale, large sans trop de rétrécissements, ça part tranquille, chacun sait l'ampleur des difficultés à venir, les cadors peuvent remonter devant, à leur place, les autres s'accrocher tant qu'ils peuvent, notamment dans les petits raidillons. Une chose est certaine, avec un tel profil, pas de montée à pied du premier col, et plaisir pour tous sur 191,1 kms.
Côté coureurs, plein de nationalités au départ, 2400 Anglais (qui peuvent rouler à droite, comme ils veulent, certains, en travers comme par hasard, iront même jusqu'à rester "à droite" dans l'Izoard), 400 Américains, dont Geoffrey Lemond, le fils du double vainqueur du Tour de France. Bref, le Tour, c'est magique et chacun est venu repérer les lieux, huit jours avant les pros.

Les conditions météo ont été limpides, pas besoin de manchettes ou de corsaire au départ, pas plus aux sommets, soleil d'un bout à l'autre, 6/7/8 heures et plus au soleil, que demander de plus ?
Des spectateurs au hasard, et l'Etape du Tour, là-aussi, fait la différence, beaucoup de coureurs au départ, donc beaucoup de supporters sur le bord des routes, des banderoles, "allez papi" sympas, où comment la passion se transmet de génération en génération. Palme d'or aux spectateurs, grands et petits, Francophones, Anglophones, voire Brésiliens qui nous ont encouragés et surtout bien arosés dans la montée de l'Alpe d'Huez. C'était super, bravo et merci pour tous vos encouragements, ça ne fait pas aller plus vite mais ça contribue à nous faire accélérer.

La répartition des difficultés était, elle aussi, quasi parfaite, 60 kilomètres de plat relatif jusqu'à Guillestre, pour lancer la machine, ensuite la montée de l'Izoard sur un macadam à l'execellent rendement, puis une superbe descente, large, sans trop de risques, ensuite Briançon, le Lautaret, vent dans le dos (c'est rare), la descente, belle au départ puis une route moyenne avec des tunnels, et la jonction jusqu'au pied de l'Alpe, vent de face, il valait mieux rester groupés. Evidemment, l'Alpe d'Huez pour finir, comme le Ventoux en 2000, c'est la difficulté de trop pour ceux qui sont moins préparés, ou qui ont présumé de leurs forces. Les 21 virages font rêver tout cycliste qui se respecte, pour clôturer une cyclo, déjà dure come ça, avec une température très élévée, il fallait penser très fort aux pâtes et à l'accueil réservé par les équipes de l'Alpe d'Huez. Mention spéciale à Philippe Argans, vainqueur de l'Ariégeosie, qui a fait ce qu'aucun pro n'a jamais fait : monter l'Alpe sur le grand plateau de bout en bout (!!!), il finit 14ème au général, ayant cassé un galet, chapeau quand même.

Côté sportif, les vainqueurs ne sont pas des inconnus, Blaise Sonnery a 21 ans, le maillot Ag2r Prévoyance de l'équipe espoirs de chambéry, et il ne nous étonnerait pas qu'il grimpe vers les pros, très rapidement. Il s'impose en 6h00'33" (49'44" pour monter l'Alpe d'Huez) et chez les fémnines c'est Karine Saysset qui gagne en 6h36'42", elle est 72ème au scratch. 5477 coureurs ont franchi la ligne d'arrivée. Bravo à tous les participants.

Dernier point, une excellente initiative, l'organisation proposait des contrôles anti-dopage à l'arrivée, anonymes, non obligatoires, beaucoup s'y sont rendus spontanément, en particulier les leaders du team Scott-Vélo 101, on aimerait deux choses, d'une part que tous les premiers s'y rendent directement et, d'autre part, que ce genre d'initiative soit plus régulière, quitte à payer un euro de plus à l'inscription, à suivre donc.
Dernières félicitations personnelles, à ceux qui ont doublé la Marmotte et l'Etape du Tour, comme Alain Rémy, Michel Roux ou Bruno Mestre, 12 heures de vélo à haute intensité. Quand on connaît les bonhommes et leur éthique, respect !

Les classements :

1. Blaise Sonnery en 6h00'33"
2. Frédéric Périllat en 6h01'35"
3. Jean-Noël Sarlin en 6h02'40"
4. Laurent Marcon en 6h04'29"
5. Michel Roux team Scott-Vélo 101 en 6h04'38"
6. Anthony Le Pabic en 6h04'20"
7. Marc Weisshaupt en 6h06'34"
8. David De Vecchi en 6h07'11"
9. Bruno Mestre team scott-Vélo 101 en 6h06'13"
10. David Danion en 6h07'43"
...
13. Roland Chavent Scott-les 2 Alpes en 6h07'43"
...
71. Stéphane Cheylan team Scott-Vélo 101 en 6h34'34"
72. Karine saysset en 6h36'44"
...
137. Jean-Pascal Roux team Scott-Vélo 101 en 6h49'47"
160. Michel "Scott-1000 bosses" Sorine en 6h53'35"
421. Philippe Lesage team Scott-Vélo 101 en 7h21'12"
1580. Agnès Berthonnier team Scott-Vélo 101 en 8h19'18"

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES