FLASHS

Féminines

Giro Rosa : Annemiek Van Vleuten seule au monde

Publié le 09/07/2019 16:15

La Néerlandaise Annemiek (Michelton Scott) réalise le coup double sur cette 5ème étape. Sortie à 9km du sommet, elle devance Lucinda Brand (Sunweb) et l'ancienne porteuse du maillot rose de leader, Kasia Niewiadoma (Canyon SRAM).

Après une étape propice aux échappées et la victoire de la jeune Letizia Borghesi (Aromitalia Vaiano) hier, c’est une étape où le général peut être renverser aujourd’hui dans les pentes de Cancano (7,3 km à 8,3%). Courte de 87,5km, cette cinquième étape est sans doute l’étape reine puisque c’est la seule se terminant en haut d’un col. Nul doute que les grimpeuses et ainsi les prétendantes au classement général nous offriront une belle bagarre. Mais avant ce juge de paix, un autre col est à franchir, long de 9,3km avec un pourcentage moyen de 7,3%, il pourrait bien faire des dégâts.  

Profil de la 5ème étape du Giro RosaProfil de la 5ème étape du Giro Rosa | © PCS

Il faut attendre le pied de la première ascension pour observer des attaques mais ces dernières n’étant pas assez franches, elles sont neutralisées par la Michelton-Scott et plus particulièrement par Lucy Kennedy la seconde de la 2ème étape. En revanche, elles font des dégâts, il n’y a pas de peloton mais plusieurs groupes bien que toutes les favorites soient à l’avant. Plusieurs filles parviennent à créer des écarts avec le groupe de leader à l’image d’Elena Pirrone (Valcar Cylance), Pauliena Rooijakkers (CCCliv) et Karol Ann Canuel (Boels Dolmans) mais sont rapidement reprises puisque c’est Annemiek Van Vleuten (Michelton-Scott) qui remporte le GPM devant sa coéquipière Amanda Spratt et Ashleigh Moolman (CCCliv).

Le beau paysage au départ de l'étapeLe beau paysage au départ de l'étape | © Giro Rosa

En bas de la descente longue de 10km, il y en a de partout puisque c’est un maigre peloton qui ouvre la route, composé de 30 unités. Nikola Noskova (Bigla), la championne d’Europe U23 sortante, profite alors d’une des rares sections plates pour attaquer et prend très vite du champ. En moins de 8km, elle va compter près de 1min45 d’avance sur le groupe des leaders qui comptent à présent 45 coureuses. Avec plus de 4min de retard sur le maillot de leader de Kasia Niewiadoma, elle n’est pas dangereuse pour le général et le peloton va alors lui laisser jusqu’à 2min20 à 36km de l’arrivée. 

Mais derrière, ça bouge, certaines filles veulent anticiper la dernière ascension, Pauliena Rooijakkers (CCCliv), déjà en échappée plus tôt dans la journée passe à l’attaque à 30km de l’arrivée et est rejointe par Leah Kirchmann (Sunweb). Le duo parvient à rentrer sur l’impressionnante Tchèque qui semble les attendre pour obtenir du renfort. Elles sont donc 3 à ouvrir la route et à l’arrière c’est la formation de leader, Canyon SRAM qui assure la poursuite après le gros travail de Lucy Kennedy qui s’est écartées maintient l’écart sous les 2min. 

 La Canyon SRAM contrôlant le pelotonLa Canyon SRAM contrôlant le peloton | © Giro Rosa

L’écart fond alors à 14km de l’arrivée et elles ne sont plus que deux en tête : Leah Kirchmann (Sunweb) et Pauliena Rooijakkers (CCCliv) comptant moins d’une minute sur le peloton. Les prétendantes à l’étape se découvrent, Annemiek Van Vleuten (Michelton-Scott) ne veut pas attendre les forts pourcentages et passe à l’attaque à 9km du sommet. Personne ne réagit et l’Hollandaise revient telle une fusée sur les échappées et les déposent. Elle détient rapidement le maillot virtuel de leader mais va-t-elle conserver son avance alors que le col de Cancano n’a même pas encore commencé ?  

Annemiek Van Vleuten seule au mondeAnnemiek Van Vleuten seule au monde | © MicheltonScott

Et bien oui ! La Championne du Monde de CLM à Innsbruck en septembre dernier va réaliser une montée lissée et s’impose avec près de 2min d’avance sur ses poursuivantes. Lucinda Brand (Sunweb) prend la seconde place en gagnant le sprint de la chasse et devance la porteuse du maillot rose de leader, Kasia Niewiadoma (Canyon SRAM). Cette dernière cède alors son maillot à la vainqueur du jour qui réalise le coup double. 

Annemiek Van Vleuten s'impose à CancanoAnnemiek Van Vleuten s'impose à Cancano | © MicheltonScott

Demain, 12,1km de contre-la-montre individuel attendent les coureuses avec pas moins de 475m de dénivelé pour relier Chiuro à Teglio. Alors que certaines se demandent si elles utiliseront leur vélo de route ou de contre-la-montre, nous on se demande qui va bien pouvoir l’emporter ? Une spécialiste ou une pure grimpeuse ? Réponse demain !

 

Classement 5ème étape :

  1. Annemiek Van Vleuten (Michelton-Scott) en 3h09'47“
  2. Lucinda Brand (Sunweb) à 2'57“
  3. Katarzyna Niewiadoma (CanyonSRAM) à mt“
  4. Soraya Paladin (Alé Cippolini) à mt“
  5. Amanda Spratt (MicheltonScott) à mt“
  6. Anna Van Der Breggen (Boels Dolmans) à mt“
  7. Ashleigh Moolman (CCCliv) à mt“
  8. Erica Magnaldi (WNT Rotor) à mt“
  9. Elisa Longo Borghini (Trek Segafredo) à mt“
  10. 10.Demi Vollering (Parkhotel Valkenburg) à 3'25“

Classement général provisoire :

  1. Annemiek Van Vleuten (Michelton-Scott) en 11h17'44“
  2. Katarzyna Niewiadoma (CanyonSRAM) à 2min16“
  3. Ashleigh Moolman (CCCliv) à 3'05“
  4. Amanda Spratt (Michelton-Scott) à 3'12“
  5. Anna Van Der Breggen (Boels Dolmans) à 3'24“
Par Jade WIEL

Campagnolo Juillet

Oisans tourisme 1ère semaine

Sport pulsion astana

KTM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
samedi 27 juillet 2019
samedi 03 août 2019
dimanche 04 août 2019
samedi 10 août 2019
samedi 17 août 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES