FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • FFCT et FF Vélo ?

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 03/05/2018 08:49

C'est marrant cette forme de mépris pour la FFCT. Il y a une autre forme de pratique cyclo que la compétition ou les sorties entre costauds. Ben oui, il en faut aussi pour les vieux, les ventrus, les pas doués, les moyennasses...

Bien sur que les groupes informels (qui ont toujours existé d'ailleurs) ainsi que les randos non affiliées se développent beaucoup mais tout ça c'est grâce à internet et aux réseaux sociaux, donc relativement récent. Est-ce une raison pour balancer aux orties les club FFCT et leurs organisations?

Grâce à la FFCT, de superbes organisations perdurent et d'autres sont créées comme Paris Brest Paris, les brevets, les diagonales, les super randonnées...

Me concernant, mon club FFCT m'a permis de progresser et m'a donné confiance pour me lancer dans des randos que je n'aurais pas osé faire seule ou tout au moins de mon propre chef.

Donc chacun fait bien comme il veut, mais moi, mon club de vieux de la FFCT ou de la FFV, qu'importe le nom, j'y tiens...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/05/2018 10:44

C'est marrant cette forme de mépris pour la FFCT. Il y a une autre forme de pratique cyclo que la compétition ou les sorties entre costauds. Ben oui, il en faut aussi pour les vieux, les ventrus, les pas doués, les moyennasses...

Bien sur que les groupes informels (qui ont toujours existé d'ailleurs) ainsi que les randos non affiliées se développent beaucoup mais tout ça c'est grâce à internet et aux réseaux sociaux, donc relativement récent. Est-ce une raison pour balancer aux orties les club FFCT et leurs organisations?

Grâce à la FFCT, de superbes organisations perdurent et d'autres sont créées comme Paris Brest Paris, les brevets, les diagonales, les super randonnées...

Me concernant, mon club FFCT m'a permis de progresser et m'a donné confiance pour me lancer dans des randos que je n'aurais pas osé faire seule ou tout au moins de mon propre chef.

Donc chacun fait bien comme il veut, mais moi, mon club de vieux de la FFCT ou de la FFV, qu'importe le nom, j'y tiens...

Et oui Marie-Noelle. Il suffit de se lancer sur un BRA par exemple pour se rendre compte de la diversité du monde cycliste. Sur 1500 participants, on voit de tout. Jeunes voir très jeunes, anciens, très vieux, groupes de copains, bref, de tout.

Certains roulent plus vite que d'autres mais nous partageons la même passion...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/05/2018 10:59

Franchement, pour celui qui ne court pas, je n'ai jamais compris l'intérêt de la licence.

Il y a tout un monde du vélo qui se développe aujourd'hui sans les fédés.

De nombreuses randos VTT sont organisées hors fédérations. Il y a des clubs qui sont de simples associations non affiliées.

Et parfois des regroupements, des "collectifs", qui ne sont même pas des associations (dans le vélo urbain ou le gravel notamment).

Et puis il y a tous les groupes informels qui se constituent dès qu'il y a un bassin de population assez important. Il y a un rendez-vous, ou plusieurs chaque semaine. On ne sait même plus qui a fixé le rendez-vous en question. Vient qui veut, club ou pas club, licence ou pas licence. Ca brasse du monde.

De mon point de vue, c'est quand même plus cool que d'être obligé de rouler en uniforme avec les mêmes gars toutes les semaines...

Je ne cours pas, je fais 8000 kms par an, quelques randosportives et quelques cyclosportives.

Mais je prends une licence FFCT pour deux raisons :

- faire vivre le petit club local

- l'assurance grand braquet (même si je pourrai m'assurer chez mon assureur)

Et quand je participe à un événement rando, cyclo, concours HT, etc... Et bien je le fais avec la tenue du club car ça me fait plaisir de leur filer un petit coup de pub.

Le débat sur la licence ou non c'est comme les disques ou les patins : CHACUN FAIT CE QU'IL VEUT ! smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/05/2018 11:05

Je suis bien d’accord avec toi Marie-Noëlle, la FFCT qui est simplement une fédération de clubs ayant à peu près les mêmes valeurs sportives et culturelles, a permis à beaucoup de cyclistes (dont je fais partie) de savoir qu’il existe autre chose que l’éternel championnat du monde du dimanche matin.

Dommage de ne pas s’en rendre compte. Toutefois je trouve qu’elle commet une maladresse à se décréter unilatéralement FFVélo. Comme la confiance, un tel titre ne se décrète pas mais se mérite. Or en quoi la FFCT a-t-elle défendu tous les utilisateurs de vélo ? Peu consultée dans les aménagements routiers, très absente dans les accidents graves, inerte vis-à-vis de la SNCF dont l’acceptation des vélos est de plus en plus fermée…

Bien sûr toute la FFCT repose sur le bénévolat et il serait injuste de l’oublier, mais qu’elle devienne d’abord une FFVélo dans les faits, comme une évidence pour tous par l’ampleur de ses actions, et ce sera beaucoup mieux.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/05/2018 11:12

Je ne cours pas, je fais 8000 kms par an, quelques randosportives et quelques cyclosportives.

Mais je prends une licence FFCT pour deux raisons :

- faire vivre le petit club local

- l'assurance grand braquet (même si je pourrai m'assurer chez mon assureur)

Et quand je participe à un événement rando, cyclo, concours HT, etc... Et bien je le fais avec la tenue du club car ça me fait plaisir de leur filer un petit coup de pub.

Le débat sur la licence ou non c'est comme les disques ou les patins : CHACUN FAIT CE QU'IL VEUT ! smiley wink

Et pour ajouter à ce que tu dis, une licence cyclo permet de payer moins cher l'accès aux randos, car pour un non-licencié, l'organisateur demande un supplément pour l'assurance d'un jour.

Celui qui fait minimum 30 randos, le prix de la licence est vite amorti sans compter les autres avantages que tu décris.

Accessoirement il y a aussi des challenges internes qui sont accessibles par la licence.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/05/2018 12:42

Je suis bien d’accord avec toi Marie-Noëlle, la FFCT qui est simplement une fédération de clubs ayant à peu près les mêmes valeurs sportives et culturelles, a permis à beaucoup de cyclistes (dont je fais partie) de savoir qu’il existe autre chose que l’éternel championnat du monde du dimanche matin.

Dommage de ne pas s’en rendre compte. Toutefois je trouve qu’elle commet une maladresse à se décréter unilatéralement FFVélo. Comme la confiance, un tel titre ne se décrète pas mais se mérite. Or en quoi la FFCT a-t-elle défendu tous les utilisateurs de vélo ? Peu consultée dans les aménagements routiers, très absente dans les accidents graves, inerte vis-à-vis de la SNCF dont l’acceptation des vélos est de plus en plus fermée…

Bien sûr toute la FFCT repose sur le bénévolat et il serait injuste de l’oublier, mais qu’elle devienne d’abord une FFVélo dans les faits, comme une évidence pour tous par l’ampleur de ses actions, et ce sera beaucoup mieux.

Salut Alain (j'espère te voir bientôt sur une organisation FFCT ;-))

Tout à fait d'accord avec toi.

Mais est-ce vraiment la vocation de la  FFCT ou quel que soit son nom de se substituer à une espèce de fédération des usagers du vélo qui devrait peser davantage pour défendre les "droits" des cyclos en  comme il en existe pour les automobilistes ou les motards?

Je pense que la FFCT devrait rester centrée sur ce qu'elle sait faire avec des aménagements vers les cyclos plus sportifs, histoire d'enrayer le vieillissement de ses troupes (ce qui a été fait récemment) et les familles; ainsi que développer l'esprit randonneur qui, je pense, commence à rencontrer du succès. J'en veux pour preuve la multiplication des brevets longues distances.

Pour ce qui est de la défense de nos "droits" et le développement de la pratique du vélo comme loisir et comme moyen de transport, la FFCT doit évidemment essayer de peser de par le nombre de ses adhérents et son expérience mais une autre structure (fédération des fédérations? des usagers?) devrait être mise en place pour peser politiquement.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/05/2018 13:13

Je suis bien d’accord avec toi Marie-Noëlle, la FFCT qui est simplement une fédération de clubs ayant à peu près les mêmes valeurs sportives et culturelles, a permis à beaucoup de cyclistes (dont je fais partie) de savoir qu’il existe autre chose que l’éternel championnat du monde du dimanche matin.

Dommage de ne pas s’en rendre compte. Toutefois je trouve qu’elle commet une maladresse à se décréter unilatéralement FFVélo. Comme la confiance, un tel titre ne se décrète pas mais se mérite. Or en quoi la FFCT a-t-elle défendu tous les utilisateurs de vélo ? Peu consultée dans les aménagements routiers, très absente dans les accidents graves, inerte vis-à-vis de la SNCF dont l’acceptation des vélos est de plus en plus fermée…

Bien sûr toute la FFCT repose sur le bénévolat et il serait injuste de l’oublier, mais qu’elle devienne d’abord une FFVélo dans les faits, comme une évidence pour tous par l’ampleur de ses actions, et ce sera beaucoup mieux.

A travers les CODEP et le comité directeur elle donne son avis et s'exprime auprès des politiques et collectivités.

Mais ce n'est pas pour autant qu'elle est entendue. Il y a un manque de reconnaissance et d'estime du fait de l'absence de compétition.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/05/2018 21:08

Salut Alain (j'espère te voir bientôt sur une organisation FFCT ;-))

Tout à fait d'accord avec toi.

Mais est-ce vraiment la vocation de la  FFCT ou quel que soit son nom de se substituer à une espèce de fédération des usagers du vélo qui devrait peser davantage pour défendre les "droits" des cyclos en  comme il en existe pour les automobilistes ou les motards?

Je pense que la FFCT devrait rester centrée sur ce qu'elle sait faire avec des aménagements vers les cyclos plus sportifs, histoire d'enrayer le vieillissement de ses troupes (ce qui a été fait récemment) et les familles; ainsi que développer l'esprit randonneur qui, je pense, commence à rencontrer du succès. J'en veux pour preuve la multiplication des brevets longues distances.

Pour ce qui est de la défense de nos "droits" et le développement de la pratique du vélo comme loisir et comme moyen de transport, la FFCT doit évidemment essayer de peser de par le nombre de ses adhérents et son expérience mais une autre structure (fédération des fédérations? des usagers?) devrait être mise en place pour peser politiquement.

 

tout a fait en phase avec ces propos (aménagements vers les cyclos plus sportifs)je pense qu il y a ou aura une très forte demande de ceux entre deux ages ou mi sportifs mi contemplatifs qui peuvent s'y retrouver

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/05/2018 10:38

c'est bien pour ça que j'ai fini avec :

bonne chance à la FFV

j'ai assisté à plusieurs réunions sur Limoges, (et avant sur Annecy) il est difficile de se faire comprendre et respecter par l'Etat, et les autres décideurs locaux, que l'on soit club de sport ou moins sport style FFCT, ou association d'usagers du vélo, que ce soit pour la sécurité et/ou des aménagements mieux adaptés

Je suis comme Marie Noëlle pour un rassemblement de tous , cyclistes et piétons, pour un meilleur respect de nos droits et une meilleure sécurité.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/05/2018 20:49

j'ai vu sur le site de la FFCT qu'elle se transforme en Fédération Française de Vélo, pour rassembler tous les usagers et pratiques du vélo. Une bonne idée ou pas ?

La FFCT ne se transforme pas en FF Vélo.

La FFCT reste et ne change pas de nom.

C'est juste au niveau de la com que FF vélo apparait avec un nouveau logo associé

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE