FLASHS

Gazette

Gazette du 4 au 10 juin 2008

Publié le 04/06/2008 16:00

Gazette du 4 au 10 juin 2008 : Thomas Voeckler en hausse, l'UCI en baisse, 9 victoires de 2ème division au Giro, l'image de la semaine.
Gazette du 4 au 10 juin 2008 : Thomas Voeckler en hausse, l'UCI en baisse, 9 victoires de 2ème division au Giro, l'image de la semaine.

En hausse... Thomas Voeckler

Trop juste au Trophée des Grimpeurs au début du mois, l'Alsacien Thomas Voeckler (Bouygues Telecom) entame le mois de juin avec des sensations allant crescendo. Samedi en Bretagne, l'ancien champion de France a pris ses marques dans la côte de Cadoudal en remportant avec une grande maîtrise le Grand Prix de Plumelec Morbihan. Un bon présage à un mois du départ du Tour de France et de l'arrivée de la première étape sur les mêmes hauteurs de Cadoudal. Un bon présage aussi à quatre semaines des Championnats de France de Semur-en-Auxois, pour lesquels Thomas Voeckler partira favori. "Avoir déjà goûté au maillot de champion de France me donne envie de le reconquérir, a affirmé l'Alsacien dimanche soir. Mais il ne faut pas en faire une obsession, car il y a plus de risque d'être déçu qu'autre chose."

En baisse... l'UCI

Parce qu'elle s'obstine à vouloir unifier la famille cycliste selon ses règles, l'Union Cycliste Internationale a vu les organisateurs du Tour de France se retirer de son calendrier pour se placer sous la protection de la Fédération Française de Cyclisme. Un coup dur pour la crédibilité de la fédération internationale, qui semble n'avoir rien retenu des leçons du Tour 2007. L'UCI continue ainsi de soutenir la formation Astana, privée de participation à la Grande Boucle, et refuse en outre de remettre aux organisateurs la liste des vingt-trois coureurs dont les valeurs biologiques ont révélé des anomalies depuis le début de la saison, laissant planer des doutes sur leur préparation. A l'image du cas Rasmussen il y a un an, la fédération pourrait ainsi laisser participer au Tour de France un ou plusieurs coureurs suspectés de dopage... pour faire éclater la bombe en juillet.

Le chiffre... 9

Les équipes ProTour auront été malmenées par les formations de deuxième division au cours de la dernière édition du Giro. Avec neuf victoires d'étapes sur les vingt-et-une au programme, les équipes professionnelles continentales ont rivalisé avec les meilleurs groupes sportifs du monde. Les succès montagneux d'Emanuele Sella et la victoire de Matteo Priamo auront apporté quatre victoires dans le camp de l'équipe CSF Group-Navigare. Pour sa deuxième participation au Tour d'Italie, la Tinkoff Credit Sytems a décroché deux succès avec Pavel Brutt et Vasil Kiryienka. A ces victoires s'ajoutent celles de Gabriele Bosisio pour le compte de la LPR Brakes-Ballan, d'Alessandro Bertolini pour Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli et de la Slipstream Chipotle-H30 au premier jour de course, dans le contre-la-montre par équipes sicilien.

L'image de la semaine... Contador est grand



Dix mois après son succès dans le Tour de France, certes obtenu dans des conditions particulières, avec l'abandon forcé de Michael Rasmussen, l'Espagnol Alberto Contador (Astana) a ajouté dimanche un deuxième Grand Tour à son palmarès. Il remporte la 91ème édition du Giro et rejoint définitivement les grands du peloton.

KTM

Sport 101 Facebook V4