FLASHS

Tests de matériel

Test Continental GP 4-Season

Publié le 20/03/2019 08:30

Ultra-résistants aux coupures et aux crevaisons, les pneus Continental GP 4-Season offrent aux cyclistes une durabilité exceptionnelle et une qualité de rendement remarquable.

Dans l’univers du cycle et du pneumatique, rares sont les marques qui font autant l’unanimité que Continental. La marque allemande a su s’imposer comme une référence pour ses produits, autant ceux typés performance que ceux typés entraînements ou épreuves d’endurance. Dans notre cas, c’est de ces deux dernières catégories dont nous allons traiter : les pneus destinés aux longs entraînements et/ou cyclosportives et pour toutes les conditions météo. Nous parlons bien évidemment du célèbre pneu Continental GP 4-Season. Nous avons testé ce produit pendant plus de 1000 kilomètres entre la mi-janvier et la fin février. Côté météo et côté parcours, notre testeur vit au bord de la Méditerranée, il y a donc eu plus de soleil que de pluie. Néanmoins les routes humides et cabossées des contreforts des Cévennes ont parfois mis les pneus à rude épreuve. En voici notre ressenti.

Avant d’aborder le comportement du pneu sur la route, commençons par le commencement, à savoir le montage du pneu. Le pneu Continental GP 4-Season se positionne sur votre pneu avec une facilité déconcertante grâce à ses tringles souples. Il est quand même nécessaire de forcer un minimum au moment de faire rentrer les derniers centimètres de tringles dans la jante, mais même pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de forces dans les poignets (à l’instar de notre testeur) c’est réalisable. Une facilité toujours appréciable quand on a déjà fait l’amer expérience de devoir batailler des heures pour monter un pneu à tringle très rigide.

Test Continental GP 4-SeasonsContinental GP 4-Season © Vélo 101

Sur la route, les pneus Continental GP 4-Season s’approprient là aussi très rapidement. Par le terme “appropriation” il faut comprendre la faculté à être à l’aise sans délai avec le produit. Pour faire simple, c’est agréable de rouler avec ces pneus, on se sent rapidement en confiance tant sur le plan de l’adhérence que du rendement. En fait c’est même sur le plan du rendement que les pneus Continental GP 4-Season sont les plus surprenants. Malgré leur “carcasse” un peu massive - pour info nous avons testé des pneus en section de 25 mm - et un poids qui affiche 218 grammes sur la balance, ils proposent une qualité de roulement de très bon niveau. Loin des pneus d’hiver anti-crevaison qui vous “scotchent” à la route de par l’épaisseur de la gomme, les pneumatiques Continental GP 4-Season se rapprochent davantage des pneus de course que des pneus d’hiver dans cette catégorie, même si on sent tout de même une accroche un peu plus dure dans les relances qu’avec des pneus axés compétition uniquement.

De toute façon, la priorité de la marque allemande pour ce produit est avant la résistance et la longévité. Et sur ce point, difficile de ne pas reconnaître la réussite de la mission.  Bien évidemment, il faudrait un débriefing après plus de 5000 kilomètres de route pour vous présenter une vision plus exhaustive, mais force est de constater qu’après plus de 1000 bornes d’entraînement, les pneus Continental GP 4-Season ne montrent quasiment aucun signe de faiblesse. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, ni les flancs ni la gomme ne semblent usés ou endommagés. Aucune crevaison non plus n’est à signaler sur la quinzaine de sorties réalisées avec ces pneus.

Test Continental GP 4-SeasonContinental GP 4-Season © Vélo 101

Cette excellente durabilité s’explique notamment par le tissu DuraSkin utilisé par Continental sur les flancs du GP 4-Season. Il se caractérise par un tissage en polyamide qui se distingue nettement sur le flanc de par sa couleur rouge foncé. De plus, les pneus Continental GP 4-Season emploient une fibre Vectran qui renforce la gomme contre les coupures et les crevaisons sans pour autant affecter le rendement du pneu ou son adhérence. Sur ce dernier point encore le pneu GP 4-Season se démarque par son efficacité. Que ce soit sur route sèche ou route mouillée, on se sent en confiance et on n’hésite pas à donner de l’angle dans les trajectoires. L’accroche du pneu est particulièrement bonne et ne laisse pas craindre de voir la roue se dérober. Cette sensation de confiance dans l’adhérence des pneus est vraiment importante pour tout cycliste qui aime “s’amuser” dans les descentes.

Test Continental GP 4-Season-1 Continental GP 4-Season © Vélo 101

Au final, le pneu Continental GP 4-Season porte évidemment très bien son nom tant il est conçu pour rouler à tout moment de l’année, quelles que soient les conditions météo, quelle que soit le type de sortie (entraînement, cyclosportive voire même course). Ce pneu ne constitue pas un simple pneu d’hiver d’entraînement tant il est agréable à utiliser au point de vue du rendement. D’ailleurs, le prix du produit le place davantage dans la catégorie des pneus “haut de gamme” que des pneus d’entraînement : 54,90 euros. C’est d’ailleurs le seul bémol à apporter : un prix assez élevé pour des pneus qui ne sont ni totalement des pneus de compétition, ni des pneus d’entraînement. Le public ciblé est donc un peu flou. Ce qui est très clair en revanche, c’est que vous allez devoir borner des milliers de kilomètres pour venir à bout des pneus Continental GP 4-Season.

 Plus d'informations sur www.continental-pneus.fr. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE