FLASHS

Tests de matériel

Test des casques Limar 007 et Ultralight +

Publié le 30/08/2017 11:51

Avec ses modèles 007 et Ultralight +, Limar propose deux casques haut de gamme aux utilisations différentes. Nous avons eu l'occasion de tester ces deux modèles.

Le Limar 007Le Limar 007 | © Vélo 101Disposant de trente années d'expérience dans la fabrication de casques de vélo, la marque italienne Limar s'est spécialement fait connaître pour ses casques ultra-légers. En 2007 par exemple, elle lançait le modèle Pro104 qui faisait office de poids plume du peloton avec ses 180 grammes. Pour l'année 2017, on retrouve la marque Limar sur les crânes des coureurs du Team Direct Energie et de l'équipe Astana. Ces deux équipes sont équipés du modèle Speedking pour les courses contre-la-montre, du modèle 007 pour les courses en ligne roulantes et enfin du modèle Ultralight + pour les épreuves vallonnées et montagneuses. Nous avons eu l'occasion de tester les modèles 007 et Ultralight +. En voici le bilan.

Commençons par le casque Limar 007. Contrairement à ce que pourrait laisser présager le nom du modèle, vous ne deviendrez pas agent secret avec un tel casque. En effet, difficile de passer inaperçu quand on le porte sur la tête. Ce modèle s'inscrit dans la lignée des casques “Aero” en vogue dans le peloton depuis quelques années puisqu'il ne dispose que de trois petites fentes qui font office d'aérations. Deux sont situées latéralement et la troisième est au-dessus du front.

Ce modèle est clairement à mi-chemin entre un design de contre-la-montre et de course en ligne car l'arrière du casque est profilé de façon à rendre la forme vraiment aérodynamique. Au niveau esthétique, le casque ne fait pas forcément l'unanimité mais en tout cas il conviendra davantage aux personnes ayant un visage assez large. Pour info, notre testeur présente un tour de tête de 54 centimètres. En plus, le casque 007 de Limar n'est disponible que dans une taille unique. Les petites têtes peuvent avoir la sensation de ne pas remplir totalement le casque.

Le Limar Ultralight +Le Limar Ultralight + | © Vélo 101Le réglage jugulaire et occipital est donc prépondérant pour une tenue efficace sur le crâne. Originalité : c'est un système d'aimant qui permet de boucler les sangles au niveau du cou, ce qui évite d'avoir un serrage qui pince parfois la peau. Au niveau du crâne, une boucle micrométrique ajuste avec précision votre pression sur l'os occipital. Limar a eu la très judicieuse idée de placer une loupiotte sur cette boucle micrométrique. Ainsi, le cycliste peut renvoyer une lumière rouge fixe ou clignotante avec une simple pression sur la boucle. Au final, le casque se règle aisément et ne bouge absolument pas durant les sorties. Côté confort, l'absence de grandes aérations se fait ressentir dès que la température excède les 20 degrés ou dans une ascension lorsque la température corporelle augmente. Si vous avez tendance à transpirer beaucoup du crâne, le casque Limar 007 pourrait vous gêner.

Consciente des avantages et des limites présentés par ce modèle, la marque italienne propose justement un autre casque haut de gamme complémentaire au 007. Son nom : le casque Limar Ultralight +. Pesé à 175 grammes en taille M, ce modèle peut se vanter d'être le casque le plus léger sur le marché. Pour arriver à une telle légèreté, il a été conçu avec une technologie en double coque moulée comprenant pas moins de 22 espaces de ventilation qui viennent aérer le crâne du cycliste. Même si ce casque n'a pas été testé sous des températures dépassant les 27 degrés, le risque de surchauffe s'est montré extrêmement réduit avec un tel modèle. Un filet anti-insectes est en plus intégré, ce qui est bien pensé étant donnés les grands espaces d'aération.

Test des casques Limar 007 et Ultralight +Test des casques Limar 007 et Ultralight + | © Vélo 101Côté serrages, on retrouve les mêmes caractéristiques que pour le casque Limar 007 à l'exception du clipsage jugulaire qui s'exécute par système classique et non magnétique. On retrouve également la LED rouge actionnable à l'arrière du casque qui est décidément une très bonne idée. D'une manière générale, le casque Limar Ultralight + est vraiment agréable à porter. Discret et léger, il dispose de toutes les qualités pour se faire oublier... si ce n'est un petit point de pression au niveau de l'arrière du crâne qui peut être désagréable si vous avez l'habitude de serrer fort la molette arrière. Enfin, il faut préciser que ce casque est, lui, bien disponible en deux tailles : M (53 – 57 cm de tour de crâne) et L (57 – 61 cm).

Pour récapituler, Limar propose ici deux casques haut de gamme aux utilisations différentes. Le modèle 007 est surtout destiné aux critériums ou aux courses très roulantes disputés sous la fraîcheur tandis que le modèle Ultralight + séduira les cyclosportifs et coursiers qui aiment le dénivelé. Il est à noter que plusieurs coloris sont à chaque fois disponibles pour ces casques (neuf pour le modèle Ultralight+, six pour le 007). Quant aux tarifs, ils sont dans la moyenne des casques haut de gamme : 219 euros pour le modèle 007, contre 179 euros pour l'Ultralight +.

Plus d'infos sur Limar sur www.limar.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES