FLASHS

Tests de matériel

Test des éclairages Bontrager Ion 200 RT et Flare RT

Publié le 01/12/2018 07:00

Vélo 101 a testé les éclairages Bontrager Ion 200 RT (feu avant) et Flare RT (feu arrière) qui satisferont tous les consommateurs grâce aux 5 modes d’intensité pour assurer une luminosité optimale sur route et en VTT.

Bontrager est une marque américaine qui appartient à Trek Bicycle Corporation et qui commercialise des équipements et des vêtements de vélo. Parmi les équipements commercialisés, nous trouvons la gamme « éclairage » dont la principale nouveauté de 2019 sont les éclairages Ion 200 RT (feu avant) et Flare RT (feu arrière).

Ensemble d'éclairages Bontrager Ion 200 RT et Flare RTEnsemble d'éclairages Bontrager Ion 200 RT et Flare RT | © Trek-Bontrager

La première caractéristique que nous avons remarquée est le poids des produits : 65 grammes pour l’ensemble des 2 feux, ce qui est très positif pour le confort du cycliste, qui ne sent pas le vélo plus lourd. La taille très réduite, autre des caractéristiques que nous constatons dès le début, rend le vélo très esthétique. Nous avons l’impression que les éclairages font partie du vélo. 

Bontrager Ion 200 RTBontrager Ion 200 RT | © Vélo 101

Bien que la taille soit réduite et le poids léger, les feux sont très lumineux (visibles à 2 km) et ils nous offrent une luminosité optimale dans toutes les conditions grâce à 5 modes nocturnes et diurnes. Ces modes, ainsi que la durée de la batterie pour chaque mode, sont détaillés dans le tableau ci-dessous : 

Modes d'intensité: Ion 200 RT et Flare RTModes d'intensité : Ion 200 RT et Flare RT | © Vélo 101

Dans le cas de l’Ion 200 RT, le mode « Fort » (200 lumens), dont la durée de la batterie est estimée à 90 minutes, nous garantit une visibilité excellente sur une période de temps « courte ». Nous ne devons pas utiliser excessivement ce mode pendant des longues sorties pour éviter que la batterie de notre Ion 200 RT se vide ; en revanche, ce mode est idéal pour les jours avec brouillard ou les sorties en VTT/route sur des chemins très peu illuminés. Pour les longues sorties, le mode « Moyen » ou le mode « Clignotement diurne » nous assurent une visibilité optimale pendant 3 heures grâce aux 100 lumens de puissance. Pour les voies très bien illuminées ou les jours nuageux, les modes « Faible » et « Clignotement nocturne » suffisent grâce aux 5 lumens d’intensité.

Ion 200 RTBontrager Ion 200 RT | © Vélo 101

Dans le cas de Flare RT, la batterie tient plus de temps avec le mode le plus puissant « Clignotement diurne » (90 lumens, 6 heures). L’autre mode « Clignotement moyen », étend la durée de notre batterie au détriment de l’intensité (45 lumens, 12 heures). Nous ne devons pas oublier que nous, cyclistes, roulons normalement moins vite que les autres véhicules sur la route (voitures, motos, camions…), donc l’intensité de l’éclairage arrière doit assurer notre visibilité. C´est pourquoi, après avoir testé tous les modes, nous conseillons d´utiliser ces 2 modes dont le rapport visibilité/durée de la batterie est meilleur que celui des autres modes proposés. 

Flare RTBontrager Flare RT | © Vélo 101

Lors de notre test, nous avons vérifié que, selon le mode choisi, la durée indiquée par Bontrager correspond à la durée réelle de la batterie. En plus de la durée détaillée ci-dessus, 2 feux possèdent aussi un « mode eco » qui s’active automatiquement et qui garantit 30 minutes extra de batterie. Lorsque ce « mode eco » est activé, nous verrons l’indicateur de la batterie rouge et clignotant. Il est conseillé de charger les éclairages après chaque sortie, surtout si vous utilisez les modes les plus intenses. Le temps de recharge de la batterie varie si nous utilisons un ordinateur (USB) ou une prise normale, ainsi qu´en fonction de la batterie restante. Le pourcentage de batterie est indiqué par la couleur de l'indicateur de batterie:

  • Vert : entre 25% et 100% de batterie
  • Rouge: entre 5% et 25%
  • Clignotant rouge : moins de 5% (mode eco)

Le système de fixation des éclairages est très simple et efficace, permettant de les fixer aux guidons et aux tiges de selles (même les tiges « aero ») de jusqu'à 35mm de diamètre grâce aux élastiques du support. En plus, le support de Flare RT (feu arrière) possède un angle d’inclinaison de 16º afin de compenser l’inclinaison de la tige de selle, inclinée environ de 16º en sens inverse. Le résultat : l’éclairage est perpendiculaire au sol, donc la visibilité du feu est maximale.

Bontrager Flare RTBontrager Flare RT | © Trek-Bontrager

Ion 200 RT et Flare RT resistent aux effets de l'immersion dans maximum 1m de profondeur et pendant 30 minutes (indice de protection IXP7), donc nous pouvons les utiliser sous la pluie. Ils sont aussi compatibles avec la gamme d’accessoires Bontrager qui permettent d´intégrer les éclairages dans le guidon ou le support du GPS. La fonctionnalité est la même, mais le résultat est plus esthétique. Egalement, Ion 200 RT et Flare RT possèdent la technologie Ant+, qui permet de connecter les éclairages à notre dispositif GPS, afin de contrôler la durée de la batterie ou le mode d’intensité directement avec notre GPS. 

Flare RT + fixation BontragerFlare RT + fixation Bontrager | © Trek-Bontrager

Le pack avec les 2 éclairages est à 114,99€, disponible uniquement en magasin (information précisée sur le site web Trek au 1er Décembre 2018). Ce pack inclut les 2 fixations-élastiques et un câble USB de charge rapide.

Plus d'infos sur www.trekbikes.com/fr . Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19