FLASHS

Piste

Championnats du Monde : la France confirme son hégémonie

Publié le 25/03/2009 22:20

L'équipe de France décroche le titre mondial en vitesse par équipes aux Championnats du Monde de Pruszkow, en Pologne.
L'équipe de France décroche le titre mondial en vitesse par équipes aux Championnats du Monde de Pruszkow, en Pologne.

500 mètres Dames :

Les Championnats du Monde de cyclisme sur piste ont démarré ce soir sur la piste flambant neuf de Pruszkow, en Pologne. Jusqu'à dimanche, les meilleurs athlètes du monde s'affronteront sur l'anneau en bois de 250 mètres de long pour se disputer les dix-huit titres mis en jeu. Et la soirée d'ouverture aura déjà permis d'attribuer les quatre premiers maillots arc-en-ciel. Sans grande surprise, la Lituanienne Simona Krupeckaite a répondu présent au rendez-vous. Et avec brio puisqu'elle a signé pour commencer un nouveau record du monde du 500 mètres féminin en 33"296, soit 29 centièmes de seconde de mieux que l'Australienne Anna Meares il y a deux ans. Agée de 26 ans, Simona Krupeckaite a enlevé son tout premier titre mondial en repoussant Anna Meares d'une demie seconde, la Britannique Victoria Pendleton et la Française Sandie Clair.
Finale :

1. Simona Krupeckaite (LIT) en 33"296
2. Anna Meares (AUS) en 33"796
3. Victoria Pendleton (GBR) en 34"102
4. Sandie Clair (FRA) en 34"114
5. Willy Kanis (PBS) en 34"258
6. Kaarle Mcculloch (AUS) en 34"276
7. Lisandra Guerra (CUB) en 34"358
8. Olga Panarina (BLR) en 34"557
9. Miriam Welte (ALL) en 34"827
10. Yvonne Hijgenaar (PBS) en 35"054
11. Kristina Vogel (ALL) en 35"278
12. Elisa Frisoni (ITA) en 35"409
13. Jinjie Gong (CHN) en 35"442
14. Anna Blyth (GBR) en 35"443
15. Olga Streltsova (RUS) en 35"710
16. Huang Ting Ying (TPE) en 35"924
17. Lulu Zheng (CHN) en 35"965
18. Diana-Maria Garcia (COL) en 36"034
19. Wai See Lee (HKG) en 36"103
20. Helena Casas (ESP) en 36"319
21. Aleksandra Drejgier (POL) en 36"475
22. Jutatip Maneephan (THA) en 36"673
23. Cinthia Martinez (URU) en 38"651

Course aux points Messieurs :

L'Australien Cameron Meyer est devenu champion du monde de course aux points en s'adjugeant la course des Championnats du Monde de Pruszkow. Quatrième de l'épreuve il y a un an à Manchester comme aux Jeux Olympiques de Pékin, le coureur de 21 ans a pris sa revanche pour décrocher l'or. Les concurrents devaient parcourir 40 kilomètres et disputer seize sprints, un tous les dix tours de piste. En s'échappant après la mi-parcours en compagnie de l'Américain Colby Pearce, Cameron Meyer a amassé un maximum de points. S'il n'est pas parvenu à reprendre un tour au peloton, ce qui aurait été gage de titre immédiat, c'est donc au calcul des points que l'Australien s'est imposé. A l'arrivée, il a récolté 24 points, devançant de 2 points le Danois Daniel Kreutzfeldt et de 3 points le Britannique Chris Newton. Le Français Morgan Kneisky a pris la 13ème place.

Finale :

1. Cameron Meyer (AUS) 24 pt
2. Daniel Kreutzfeldt (DAN) 22 pt
3. Chris Newton (GBR) 21 pt
4. Eloy Teruel (ESP) 17 pt
5. Vasili Kiryienka (BLR) 15 pt
6. Colby Pearce (USA) 14 pt
7. Roger Kluge (ALL) 13 pt
8. Kam Po Wong (HKG) 8 pt
9. Zachary Bell (CAN) 6 pt
10. Milan Kadlec (TCH) 6 pt
11. Kazuhiro Mori (JAP) 5 pt
12. Kenny De Ketele (BEL) 5 pt
13. Morgan Kneisky (FRA) 3 pt
14. Martin Garrido Mayorga (ARG) 3 pt
15. Volodymyr Rybin (UKR) 3 pt
16. Juan Arango Carvajal (COL) 2 pt
17. Alexander Aeschbach (SUI) 1 pt
18. Elia Viviani (ITA) - 20 pt
19. Pim Ligthart (PBS) - 20 pt
20. Joon Yong Seo (COR) - 35 pt
21. Alexey Lyalko (KAZ) - 40 pt
22. Andreas Graf (AUT) - 40 pt
Abandons : Rafal Ratajczyk (POL) et Leonid Krasnov (RUS)

Poursuite individuelle Dames :

La Grande-Bretagne ne sera décidément pas parvenue à vaincre au premier soir des Championnats du Monde. En poursuite individuelle féminine, la Britannique Wendy Houvenaghel rencontrait la Néo-Zélandaise Alison Shanks, mais elle s'est inclinée en deuxième partie de course. Partie avec l'avantage, puisque en tête de l'épreuve jusqu'à la mi-course, Wendy Houvenaghel a commencé à perdre du terrain dans la seconde partie de l'épreuve, disputée sur trois kilomètres. Son retard s'est alors accentué. Sur la ligne d'arrivée, la Néo-Zélandaise Alison Shanks a repoussé Wendy Houvenaghel de plus de deux secondes. La médaille de bronze est quant à elle revenue en petite finale à la Lituanienne Vilija Sereikaite, qui s'est imposée devant la Britannique Joanna Rowsell.

Qualifications :

1. Wendy Houvenaghel (GBR) en 3'29"491
2. Alison Shanks (NZL) en 3'31"063
3. Vilija Sereikaite (LIT) en 3'33"935
4. Joanna Rowsell (GBR) en 3'35"028
5. Josephine Tomic (AUS) en 3'37"780
6. Eleonora Van Dijk (PBS) en 3'38"373
7. Tara Whitten (CAN) en 3'38"962
8. Svitlana Galyuk (UKR) en 3'40"413
9. Leire Olaberria (ESP) en 3'41"176
10. Verena Joos (ALL) en 3'42"611
11. Charlotte Becker (ALL) en 3'42"821
12. Maria-Luisa Calle (COL) en 3'42"930
13. Jolien d"Hoore (BEL) en 3'43"859
14. Lada Kozlikova (TCH) en 3'43"880
15. Ausrine Trebaite (LIT) en 3'45"160
16. Dalila Rodriguez (CUB) en 3'45"956
17. Olga Slyusareva (RUS) en 3'47"161
18. Tatsiana Sharakova (BLR) en 3'47"636
19. Edyta Jasinska (POL) en 3'53"744
20. Gema Pascual Torrecilla (ESP) en 3'56"365
21. Nontasin Chanpeng (THA) en 4'01"997

Finale :

1. Alison Shanks (NZL) en 3'29"807
2. Wendy Houvenaghel (GBR) en 3'32"174

Petite finale :

3. Vilija Sereikaite (LIT) en 3'33"583
4. Joanna Rowsell (GBR) en 3'35"209

Vitesse par équipes Messieurs :

Bien que repensé à l'approche des Championnats du Monde, le trio français de la vitesse par équipes a su donner raison au sélectionneur national. Grégory Baugé, Kevin Sireau et Mickaël Bourgain ont maintenu l'hégémonie des Bleus dans l'épreuve de la vitesse par équipes en précédant les Britanniques Jamie Staff, Jason Kenny et Matthew Crampton. En démarreur, Baugé a commencé par hisser l'équipe de France en tête en repoussant son adversaire de 163 millièmes de seconde. Le relayeur Sireau a su préserver l'avantage (150 millièmes de seconde) avant de passer le relai au finisseur Bourgain, qui a largement creusé l'écart dans le dernier tour de piste pour offrir à la France le titre mondial avec 359 millièmes de seconde. La médaille de bronze est revenue aux Allemands René Enders, Robert Forstemann et Stefan Nimke face aux sprinteurs australiens.
Qualifications :

1. France (FRA) en 43"614
2. Grande-Bretagne (GBR) en 43"738
3. Allemagne (ALL) en 43"911
4. Australie (AUS) en 44"115
5. Pologne (POL) en 44"865
6. Malaisie (MAS) en 44"996
7. Pays-Bas (PBS) en 44"999
8. Japon (JAP) en 45"139
9. Chine (CHN) en 45"201
10. Russie (RUS) en 45"513
11. Ukraine (UKR) en 45"713
12. Espagne (ESP) en 45"771
13. Grèce (GRE) en 46"578
14. République Tchèque (TCH) en 46"594
15. Colombie (COL) en 46"729
Non-partant : Trinité et Tobago (TRI)

Finale :

1. France (FRA) en 43"510
2. Grande-Bretagne (GBR) en 43"869

Petite finale :

3. Allemagne (ALL) en 43"912
4. Australie (AUS) en 43"986

Tableau des médailles :
or
argent
bronze
Total
1
Australie
1
1
0
2
2
Lituanie
1
0
1
2
3
France
1
0
0
1
3
Nouvelle-Zélande
1
0
0
1
5
Grande-Bretagne
0
2
2
4
6
Danemark
0
1
0
1
7
Allemagne
0
0
1
1