FLASHS

Piste

Jeux Olympiques : Chris Hoy pour la troisième

Publié le 19/08/2008 18:51

Aux Jeux, la cinquième et dernière journée a sacré Victoria Pendleton et Chris Hoy en vitesse et l'Argentine à l'américaine.
Aux Jeux, la cinquième et dernière journée a sacré Victoria Pendleton et Chris Hoy en vitesse individuelle et l'équipe d'Argentine à l'américaine.

Cinquième et dernière journée d'olympisme pour le cyclisme sur piste. Le programme est donc bien chargé pour les trois derniers titres encore en jeu. Il reste l'américaine des hommes ainsi que la vitesse individuelle des hommes et des femmes.

Une fois n'est pas coutume, les dames ouvrent la piste avec les demi-finales de la vitesse individuelle. La première place pour la finale se joue entre Willy Kanis (Pays-Bas) et Victoria Pendleton (Grande-Bretagne). Cette dernière remporte la première manche en 11"537. Willy Kanis n'a pas le choix, elle doit s'imposer lors de la deuxième confrontation. Mais la Britannique, prend les devants et se qualifie en toute logique pour la finale. La deuxième place est bien plus discutée. Shuang Guo (Chine) remporte le premier duel face à Anna Meares (Australie). Cette dernière se rattrape lors du second, ce qui nous promet une belle belle ! Et c'est ce qui arrive. Lors du tour de lancement, la Chinoise qui est alors dans la roue de l'Australienne, perd l'équilibre et chute à basse vitesse. Le second départ est le bon, la Chinoise prend les devants, l'Australienne fait le forcingpour la dépasser mais n'y arrive pas. La Chinoise est déclarée victorieuse pour la plus grande joie de son public ! Hélas pour elle, après le visionnage de la vidéo, elle est déclarée déclassée car elle n'a pas tenu sa ligne durant le sprint.

Pour se consoler, ainsi que consoler ses nombreux supporters, Shuang Guo dispute donc la médaille de bronze face à Willy Kanis. Poussée par son public, la locale se dépasse et réalise le doublé sur les deux confrontations et offre une médaille de bronze à son pays. Willy Kanis se contente de la médaille en chocolat. En ce qui concerne le titre olympique et sa médaille d'or, Victoria Pendleton et Anna Meares ont bien tenté de ménager le suspense mais en vain. Grande favorite de cette finale, la triple championne du monde de la discipline, s'offre ainsi à 27 ans un titre olympique. L'argent pour Anna Meares est encore plus beau quand on sait que l'Australienne a frôlé la paralysie cet hiver. Elle a chuté lourdement aux vertèbres lors d'une coupe du monde.

Classement final de la vitesse individuelle dames :

1. Victoria Pendlenton (Grande-Bretagne)
2. Anna Meares (Australie)
3. Shuang Guo (Chine)
4. Willy Kanis (Pays-Bas)
5. Clara Sanchez (France)
6. Natallia Tsynlinskaya (Biélorussie)
7. Jennie Reed (Etats-Unis)
8. Simona Krupeckaite (Lituanie)

Chez les hommes, le suspense est équivalent aux dames, c'est-à-dire nul tant le vainqueur final impressionne ! Seul Français encore en liste, Mickael Bourgain a la lourde tâche d'éliminer Chris Hoy (Grande-Bretagne), archi dominateur lors des précédentes manches. Mickael Bourgain a bien tenté de la jouer tactique comme la veille où il s'est imposé face au triple champion du Monde, Theo Bos. Face au Britannique, la tactique a beau être bonne, la puissance manque et le Français s'incline sur les deux manches. Il doit donc affronter le perdant du duel Jason Kenny (Grande-Bretagne) et Maximilian Levy (Allemagne). Ce dernier doit lui aussi subir la force britannique en perdant les deux manches. C'est donc un duel 100% britannique qui s'apprête à disputer la finale !
Mickael Bourgain, 28 ans, remporte la première manche non sans mal face au jeune Allemand Maximilian Levy. On croit que récidiver est possible pour le vice champion olympique de Sydney, mais touché dans son orgueil, l'Allemand ne lui fait pas de cadeau et remporte à son tour une manche. Un partout, c'est la belle qui fait donc office de juge de paix. Le Français en dix minutes se remotive et réalise une manche d'anthologie. Il prend le sprint à son compte et accélère progressivement pour ne pas se faire dépasser par son adversaire. Sur la ligne d'arrivée, Mickael Bourgain est médaillé de bronze. L'Or britannique est le dilemme de la confrontation entre Chris Hoy et le jeune Jason Kenny qui participe à ses premiers Jeux. Chris Hoy remporte les deux manches avec des temps explosifs, mais son jeune compatriote a su jouer du coude et sa médaille d'argent est une belle récompense tant Chris Hoy, avec cette troisième médaille d'or, a été le maitre de cet anneau.

Classement final de la vitesse individuelle hommes :

1. Chris Hoy (Grande-Bretagne)
2. Jason Kenny (Grande-Bretagne)
3. Mickael Bourgain (France)
4. Maximilian Levy (Allemagne)
5. Kevin Sireau (France)
6. Teun Mulder (Pays-Bas)
7. Theo Bos (Pays-Bas)
8. Mohd Azizulhasni Awang (Malaisie)

Dernier titre à décerner, celui de l'américaine. Cette course atypique, qui se dispute par deux durant deux cent tours est-elle aussi destinée à la paire britannique ? Composée du quadruple vainqueur d'étapes sur le Tour Mark Cavendish, et de l'un des plus grands rouleurs, Bradley Wiggins, ce duo est tout simplement champion du Monde en titre ! La France est représentée par Jérôme Neuville et Matthieu Ladagnous. C'est le Danemark qui remporte le premier sprint, la France joue placée. Mais au fur et à mesure que le compte-tour défile, de nombreuses équipes tentent de prendre un tour au peloton. Seul trois pays y parviennent : l'Argentine, la Russie et l'Espagne. A partir de ce moment, le podium est connu. Ce sont les points qui départagent ces trois équipes pour le podium qui sont dans le même tour. Au final, l'Argentine l'emporte avec huit points,devant l'Espagne sept points et la Russie six points. Pour l'honneur, la France remporte le dernier sprint et se classe 7ème sur seize équipes. La Grande-Bretagne est passée à coté de sa course et termine à un tour de l'Argentine avec seulement six petits points.

Classement final de l'américaine :

1. Argentine 8 pt
  • Juan Esteban Curuchet
  • Walter Fernando Perez
2. Espagne 7 pt
  • Joan Llaneras
  • Antonio Tauler
3. Russie 6 pts
  • Mikhail Ignatyev
  • Alexei Markov
à 1 tour :

4. Belgique 17 pt
  • Iljo Keisse
  • Kenny De Ketele
5. Allemagne 15 pt
  • Roger Kluge
  • Olaf Pollack
6. Danemark 14 pt
  • Michael Moerkoev
  • Alex Nicki Rasmussen
7. France 12 pt
  • Matthieu Ladagnous
  • Jérôme Neuville
8. Pays-Bas 6 pt
  • Jens Mouris
  • Peter Schep
9. Grande-Bretagne 6 pt
  • Mark Cavendish
  • Bradley Wiggins
10. Nouvelle-Zélande 5 pt
  • Greg Henderson
  • Hayden Roulston


Tableau des médailles cyclistes :
                       Or    Argent  Bronze  Total     

1. Grande-Bretagne 8 4 2 14

2. Espagne 2 1 1 4

3. Suisse 1 0 2 3

4. Etats-Unis 1 0 1 2

5. Pays-Bas 1 0 0 1

5. Argentine 1 0 0 1

7. Suède 0 2 0 2

8. Italie 0 1 1 2

8. Allemagne 0 1 1 2

8. Nouvelle-Zélande 0 1 1 2

8. France 0 1 1 2

12. Cuba 0 1 0 1

12. Danemark 0 1 0 1

12. Australie 0 1 0 1

15. Japon 0 0 1 1

15. Ukraine 0 0 1 1

15. Chine 0 0 1 1

15. Russie 0 0 1 1


La piste laisse place au BMX qui fait son entrée dans le monde Olympique.

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 17 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES