FLASHS

Piste

Jeux Olympiques : La Grande-Bretagne démarre fort

Publié le 15/08/2008 14:00

Première journée de piste à Pékin et la Grande-Bretagne remporte la médaille d'Or en Vitesse par équipes devant la France.
Première journée de piste à Pékin et la Grande-Bretagne remporte la médaille d'Or en Vitesse par équipe devant l'équipe de France.

Après un jour d'absence, le cyclisme reprend ses droits dans la Chine Olympique. Mais les routiers ne sont plus de la partie, place aux pistards dans le Vélodrome de Laoshan, tout neuf et construit à l'occasion de ces 29èmes olympiades. Au programme du jour, la vitesse par équipes hommes, la poursuite individuelle hommes et femmes mais seulement les qualifications. Les épreuves de poursuite individuelle se déroulent sur trois jours. La finale homme se déroulera demain, samedi à 18H50, et celle des dames, dimanche à 17H05 (il y a 6H de décalage à retirer pour la France).
Archi favori chez les hommes, Bradley Wiggins survole les qualifications sans pour autant atteindre le record Olympique qu'il a établi à Athènes. Il relègue le Néo-Zélandais à plus de deux secondes avec un temps de 4'18"990 contre 4'15"031 pour Bradley Wiggins. Sur les 18 partants, seul huit d'entre eux verront le premier tour et ce n'est pas le cas de notre français Fabien Sanchez, qui malgré un très bon départ où il prend le quatrième temps au premier kilomètre, s'est effondré par la suite pour terminer ces 4000 mètres de contre-la-montre, à la 15ème place à près de dix secondes de la huitième place, synonyme de passage au premier tour de la poursuite individuelle qui a lieu demain.

Classement qualifications poursuite individuelle hommes :

1. Bradley Wiggins (Grande-Bretagne) en 4'15"031
2. Hayden Roulston (Nouvelle-Zélande) en 4'18"990
3. Alexei Markov (Russie) en 4'21"498
4. Volodymyr Dyudya (Ukraine) en 4'21"530
5. Steven Burke (Grande-Bretagne) en 4'22"260
6. Antonio Tauler (Espagne) en 4'22"462
7. Taylor Phinney (Etats-Unis) en 4'22"860
8. Alexander Serov (Russie) en 4'23"732

Chez les femmes, elles ne sont que treize à se disputer les huit places qualificatives, pour poursuivre l'aventure. Les deux meilleures poursuites, sont à mettre à l'actif de la Grande-Bretagne, avec Wendy Houvenaghel et Rebecca Romero, respectivement 1ère et 2ème avec moins de deux dixièmes entrent-elles. Wendy Houvenaghel réalise donc le meilleur temps de 3'28"443, malgré sa mauvaise mise en jambe difficile lors du premier kilomètre de cet effort solitaire. A la troisième place on retrouve une pistarde ukrainienne, Lesya Kalitovska, en 3'31"942. C'est Lada Kozlikova qui est ladernière qualifiée de cette poursuite individuelle féminine, avec un chrono de 3'39"561, à plus de dix secondes du meilleur temps. Aucune française n'était engagée sur cette épreuve.

Classement qualifications poursuite individuelle dames :

1. Wendy Houvenaghel (Grande-Bretagne) en 3'28"443
2. Rebecca Romero (Grande-Bretagne) en 3'28"641
3. Lesya Kalitovska (UkraineUkraine) en 3'31"942
4. Alison Shanks (Nouvelle-Zélande) en 3'34"312
5. Sarah Hammer (Etats-Unis) en 3'35"471
6. Vilija Sereikaite (Lituanie) en 3'36"063
7. Katie Mactier (Australie) en 3'38"178
8. Lada Kozlikova (République tchèque) en 3'39"561

La vitesse par équipe hommes s'est déroulé tout au long de la journée avec au final, un duel de spécialiste entre les deux nations de la piste. Dès les qualifications, la Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne, l'Australie et les Pays-Bas font partis des huit premières places qualificatives pour le tour suivant. Mention spéciale à la Grande-Bretagne emmenée par Chris Hoy, qui réalise le meilleur temps en 42'950". Le tour suivant, l'Australie domine de peu les Pays-Bas, l'Allemagne se qualifie au détriment du Japon, la France remporte aisément son match face à la Malaisie et enfin, la Grande-Bretagne écrase les Etats-Unis avec un temps de 43"034 contre 45"423 pour les américains.

Suite à ce premier tour, pour la médaille de bronze, on retrouve les formations de l'Allemagne et de l'Australie. C'est cette dernière qui prend un très bon premier relais, puis un second qui est toujours en avance sur l'équipe allemande, mais le dernier relais de l'Australien Mark French ne résiste pas au retour de l'Allemand Stefan Nimke qui offre la médaille de bronze à son équipe. Avec à nouveau le meilleur temps lors de la deuxième manche, la Grande-Bretagne s'élance pour l'Or face à une équipe de France emmenée par Gregory Bauge, Kevin Sireau et Arnaud Tournant. Grégory Baugé se lance avecl'espoir d'une première médaille d'Or au bout pour son équipe. En face, la Grande-Bretagne semble moins en harmonie que les tricolores mais pourtant c'est elle qui est devant au premier relais grâce à Chris Hoy qui emmène dans sa roue Jason Kenny et Jamie Staff. L'équipe de France ne peut rien faire, Kévin Sireau perd à son tour quelques dixièmes précieux et quand Arnaud Tournant prend son relais, il ne peut rien faire pour récupérer le retard accumulé. La Grande-Bretagne décroche donc l'Or à la barbe des Français qui se contentent de l'argent.

Classement final de la vitesse par équipes :

  • 1. Grande-Bretagne en 43"128 (62.604km/h)
      Chris Hoy
      Jason Kenny
      Jamie Staff

  • 2. France en 43"651
      Gregory Bauge
      Kevin Sireau
      Arnaud Tournant

  • 3. Allemagne en 44"014
      Rene Enders
      Maximilian Levy
      Stefan Nimke

  • 4. Australie en 44"022
      Ryan Bayley
      Saniel Ellis
      Mark French


    Tableau des médailles cyclistes :
                           Or    Argent  Bronze  Total     

    1. Grande-Bretagne 2 1 0 3

    2. Suisse 1 0 2 3

    3. Etats-Unis 1 0 1 2

    4. Espagne 1 0 0 1

    5. Suède 0 2 0 2

    6. Italie 0 1 1 2

    7. France 0 1 0 1

    8. Allemagne 0 0 1 1
  • BIKE SHOW EVENTS

    INSCRIPTION EN LIGNE
    dimanche 20 juin 2021
    samedi 24 juillet 2021
    dimanche 01 août 2021
    samedi 14 août 2021
    dimanche 29 août 2021
    vendredi 10 septembre 2021
    samedi 11 septembre 2021
    vendredi 17 septembre 2021

    VOIR TOUTES LES EPREUVES