FLASHS

Piste

Jeux Olympiques : Meares et Hoy suprêmes !

Publié le 20/08/2004 19:44

L'Australienne Anna Meares et le Britannique Hoy se sont royalement imposés sur la piste des Jeux Olympiques.
L'Australienne Anna Meares et le Britannique Chris Hoy se sont royalement imposés sur la piste des Jeux Olympiques.

  • 500 mètres dames

    De son casque ôté pour saluer la foule, Anna Meares a laissé filer une épaisse chevelure blonde. Puis elle s'est approchée des gradins pour empoigner un étendard australien qu'elle a brandi avec fierté au cours de son tour d'honneur. A 20 ans, la jeune femme a apporté à l'Australie la première médaille d'or mise en jeu sur la piste du vélodrome olympique. Sacrée championne du monde du 500 mètres à Melbourne, en mai dernier, Anna Meares a confirmé les grands espoirs portés en elle en s'adjugeant l'épreuve inaugurale des Jeux Olympiques sur piste. Mieux encore, elle a signé un nouveau record du monde en parcourant le demi-kilomètre en 33"952, devenant la première femme à descendre sous la barre des 34 secondes dans un 500 mètres départ arrêté.

    Anna Meares a fait mieux que la Chinoise Yonghua Jiang, détentrice du record du monde depuis 2002 (34"000) et médaillée d'argent aujourd'hui avec un temps de 34"112. L'Australienne a par la même occasion aboli le record olympique de Félicia Ballanger, qui avait réalisé 34"140 à Sydney, l'année de l'entrée du 500 mètres au programme des JO. Musculeuse, 1,65 m pour 63 kg, Anna Meares a écrasé l'épreuve et a donc devancé la Chinoise Yonghua Jiang, 2ème à 0"160, et la Biélorusse Natallia Tsylinskaya, 3ème à 0"215. Aucune concurrente Française ne participait à cette première compétition.

    Finale :

    1. Anna Meares (AUS) en 33"952 (53,016 km/h)
    2. Yonghua Jiang (CHN) en 34"112
    3. Natallia Tsylinskaya (BLR) en 34"167
    4. Simona Krupeckaite (LIT) en 34"317
    5. Yvonne Hijgenaar (PBS) en 34"532
    6. Victoria Pendleton (GBR) en 34"626
    7. Lori-Ann Muenzer (CAN) en 34"628
    8. Nancy Contreras (MEX) en 34"783
    9. Svetlana Grankovskaya (RUS) en 34"797
    10. Sayuri Osuga (JAP) en 35"045
    11. Katrin Meinke (ALL) en 35"088
    12. Tamilla Abassova (RUS) en 35"147

  • Kilomètre messieurs

    Si le champion olympique sortant, Jason Queally, n'a finalement pas été retenu par sa fédération pour l'épreuve du kilomètre, la compétition demeurait relevée avec la participation du champion du monde en titre Chris Hoy, du recordman du monde du kilomètre Arnaud Tournant, du médaillé d'argent à Sydney Stefan Nimke et du médaillé de bronze Shane Kelly. Ces quatre concurrents constituaient le noyau de l'épreuve sur piste la plus intransigeante et ce n'est pas une surprise de les retrouver ce soir aux quatre premières places. Souvent placé, jamais titré, Shane Kelly voyait là sa dernière occasion de décrocher une médaille d'or. Aussi, il a signé un excellent temps, réalisant la meilleure performance olympique et donnant le ton à une course de folie. En 1'01"224 (contre 1'01"609 pour le précédent record olympique, détenu par Jason Queally), Shane Kelly pensait avoir fait le plus gros du travail.

    Mais sur une piste ultra roulante, ses trois adversaires n'ont pas failli et sont parvenus à accomplir le kilomètre plus rapidement que lui. L'Allemand Stefan Nimke a amélioré le temps de Kelly de 0"38 avant qu'Arnaud Tournant ne pulvérise à son tour le chronomètre en passant sous la barre des 61 secondes. Malheureusement pour le Roubaisien, 5ème à Sydney, la médaille d'or lui est encore passée sous le nez. Et, encore une fois, c'est le Britannique Chris Hoy qui la lui a soufflé. Colossal (1,80 m pour 89 kg), le champion du monde du kilomètre, âgé de 28 ans, a couvert la borne en 1'00"711, soit 0"185 de mieux qu'Arnaud Tournant, qui obtient tout de même la satisfaction d'une médaille d'argent, et 0"475 de mieux que Stefan Nimke, de nouveau médaillé olympique. L'autre Français engagé, François Pervis, a signé une excellente performance. A 19 ans, il a terminé 6ème tandis que le Néerlandais Théo Bos, après un départ raté, s'est contenté de la 5ème place.

    Finale :

    1. Chris Hoy (GBR) en 1'00"711 (59,290 km/h)
    2. Arnaud Tournant (FRA) en 1'00"896
    3. Stefan Nimke (ALL) en 1'01"186
    4. Shane Kelly (AUS) en 1'01"224
    5. Théo Bos (PBS) en 1'01"986
    6. François Pervis (FRA) en 1'02"328
    7. Craig McLean (GBR) en 1'02"369
    8. Carsten Bergemann (ALL) en 1'02"551
    9. Ahmed Lopez (CUB) en 1'02"739
    10. Alois Kankovsky (TCH) en 1'03"038
    11. Teun Mulder (PBS) en 1'03"165
    12. Ruben Donet (ESP) en 1'03"505
    13. Wilson Meneses (COL) en 1'03"614
    14. Grzegorz Krejner (POL) en 1'03"923
    15. Dimitrios Georgalis (GRE) en 1'04"204
    16. Chih Hsun Lin (TAI) en 1'06"240
    17. Radoslav Konstantinov (BUL) en 1'06"265

  • Poursuite individuelle messieurs

    La finale de la poursuite individuelle opposera demain le Britannique Bradley Wiggins à son ancien coéquipier Australien Bradley McGee. Les deux hommes, qui couraient ensemble à la FDJeux.com en 2002 et 2003, se sont qualifiés pour la finale en signant les meilleurs temps. Le tournoi de poursuite se disputait en deux temps aujourd'hui. Dans un premier temps, l'épreuve qualificative s'est déroulée sous forme d'un contre-la-montre individuel de 4 km. Les huit meilleurs coureurs se sont qualifiés pour le deuxième temps, un duel en quatre matchs. Rob Hayles a dominé Volodymyr Dyudya tandis que Sergi Escobar s'est imposé à Luke Roberts, mais leurs performances ne leur permettront pas de jouer mieux qu'une médaille de bronze demain. Parvenus à se qualifier au matin, le champion olympique sortant Robert Bartko et le Français Fabien Sanchez se sont inclinés dans le premier tour face aux deux finalistes.

    Qualifications :

    1. Bradley Wiggins (GBR) en 4'15"165
    2. Sergi Escobar (ESP) en 4'16"862
    3. Bradley McGee (AUS) en 4'17"510
    4. Rob Hayles (GBR) en 4'17"930
    5. Volodymyr Dyudya (UKR) en 4'18"169
    6. Robert Bartko (ALL) en 4'18"991
    7. Luke Roberts (AUS) en 4'19"353
    8. Fabien Sanchez (FRA) en 4'20"606
    ------------------------------------
    9. Linas Balciunas (LIT) en 4'22"392
    10. Alexei Markov (RUS) en 4'25"520
    11. Christian Lademann (ALL) en 4'26"760
    12. Carlos Castano (ESP) en 4'27"871
    13. Vasili Kiryienka (BLR) en 4'29"005
    14. Yuriy Yuda (KZK) en 4'29"676
    15. Hossein Askari (IRA) en 4'39"302
    Forfait : Levi Heimans (PBS)

    1er tour :

    1. Rob Hayles (GBR) en 4'19"559 (55,478 km/h)
    2. Volodymyr Dyudya (UKR) en 4'22"720

    1. Bradley McGee (AUS) en 4'17"978 (55,818 km/h)
    2. Robert Bartko (ALL) en 4'26"184

    1. Sergi Escobar (ESP) en 4'19"581 (55,474 km/h)
    2. Luke Roberts (AUS) en 4'20"336

    1. Bradley Wiggins (GBR) en 4'17"215 (55,984 km/h)
    2. Fabien Sanchez (FRA) en 4'21"235

    Tableau des médailles cyclistes :
                           Or    Argent  Bronze  Total     

    1. Australie 2 0 0 2

    2. Etats-Unis 1 1 1 3

    3. Grande-Bretagne 1 1 0 2

    4. Italie 1 0 0 1

    -. Pays-Bas 1 0 0 1

    6. Allemagne 0 1 1 2

    -. Russie 0 1 1 2

    8. Chine 0 1 0 1

    -. France 0 1 0 1

    10. Biélorussie 0 0 1 1

    --. Lituanie 0 0 1 1

    --. Suisse 0 0 1 1