FLASHS

Pros

Bilan 2019 — Le top 5 des meilleurs grimpeurs

Publié le 22/12/2019 07:00

Ils sont très à l'aise lorsque la route s'élève, retrouvez notre top 5 des meilleurs grimpeurs de la saison avec Egan Bernal, Thibaut Pinot, Primoz Roglic, Richard Carapaz ou encore David Gaudu.

N°1 Egan Bernal (Ineos) 

Egan Bernal à l'offensiveEgan Bernal à l'offensive | © Bettini Photo

A seulement 22 ans le Colombien Egan Bernal s’empare de la première place de notre top 5 des grimpeurs de l’année. C’est assez simple, il a remporté trois épreuves prestigieuses : Paris-Nice en Mars, le Tour de Suisse en Juin et surtout le Tour de France en Juillet. Concentré et gainé sur son vélo, il impressionne dans son style caractéristique où il passe beaucoup de temps assis, bouche ouverte avec "le sourire de l'effort", tel un métronome. On a hâte de voir ce que va donner la saison prochaine avec le retour d'un Chris Froome ultra motivé et le Gallois Geraint Thomas qui rêve toujours du Tour. 

N°2 Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) 

La rage de Pinot au TourmaletLa rage de Pinot au Tourmalet | © TDF

Le Français Thibaut Pinot nous a fait vibrer lors de la dernière Grande-Boucle. Etincelant dans les Pyrénées avec sa belle victoire sur la 14ème étape au Tourmalet et sa seconde place le lendemain au Prat d’Albis, il s’est imposé comme l’un des meilleurs grimpeurs au monde. La suite vous la connaissez malheureusement et on ne sait pas ce qu’il se serait passé. Ce que l’on sait c’est qu’il a fait le plein de motivation et d’énergie et qu’il est prêt pour 2020. Humble, sérieux et talentueux, on lui souhaite de réaliser ses rêves. 

N°3 Primoz Roglic (Jumbo Visma) 

Roglic sur la VueltaRoglic sur la Vuelta | © Cor Vos

Quelle saison réalisée par le Slovène ! Il a pratiquement remporté toutes les courses auxquelles il a participé. Ça a commencé sur l’UAE Tour fin Février où il remporte le général et deux étapes, avant d’enchaîner sur Tirreno-Adriatico et le Tour de Romandie. Premier grand Tour de la saison, le Giro où il termine à la troisième place du général et se rattrape sur la Vuelta en terminant avec le maillot rouge sur le dos à Madrid. Grimpeur, très fort en contre-la-montre également, la forme était toujours présente en fin de saison puisqu’il double la mise sur les classiques italiennes, avec des succès sur le Giro dell’Emilia et le Tre Valli Varesine. Chapeau. 

N°4 Richard Carapaz (Movistar) 

Premier équatorien à s'imposer sur un grand TourPremier équatorien à s'imposer sur un grand Tour | © Bettini Photo

L’Equatorien Richard Carapaz ne cesse de monter en puissance et son pic de forme pour 2019 était articulé autour du Tour d’Italie. Affaire payante puisqu’il remporte deux victoires d’étapes mais surtout le classement général. Il a su être opportuniste pour prendre de l’avance sur les principaux favoris et a très bien résisté jusqu’à la fin. On le retrouvera sous les couleurs d’Ineos puisqu’il a signé un contrat de trois ans, de 2020 à 2022.  

N°5 David Gaudu (Groupama-FDJ) 

Gaudu s'offre sa première victoire en World TourGaudu s'offre sa première victoire en World Tour | © Tour de Romandie

Lieutenant de luxe pour Thibaut Pinot, du haut de ses 23 ans le Breton apprend très vite. 3ème du général de l’UAE Tour, 6ème de Liège-Bastogne-Liège, 5ème du Tour de Romandie avec une victoire d’étape à la clé, sa première chez les grands en World Tour, il a été très solide sur le Tour pour son leader Pinot. En fin de saison il s’offre deux tops 5 en Italie sur le GP Bruno Beghelli et sur Milan Turin, où il faisait partie des plus costauds mais la fougue de la jeunesse l’a emporté. Retenez son nom car avec un peu plus d’expérience il sera très redoutable.

Par Maëlle Grossetête

MAILLON

INSCRIPTION EN LIGNE