FLASHS

Pros

Il faudra être à Lure

Publié le 01/03/2013 14:40

Paris-Nice ouvre le mois de mars qui sera ponctué de sept épreuves WorldTour. La course s'annonce ouverte puisque de nombreux cadors ont choisi Tirreno-Adriatico.

Le peloton de Paris-Nice en ProvenceLe peloton de Paris-Nice en Provence | © SirottiNous sommes maintenant en mars et la saison cycliste bascule. Fini la préparation, les premières vraies échéances commencent. Paris-Nice, qui s'élance dimanche, marque à merveille ce tournant pour les coureurs. Première des sept épreuves WorldTour du mois, la course au soleil reste un bon tremplin pour les hommes des classiques en quête de kilomètres avant les premières courses d'un jour et notamment la Primavera. Elle demeure surtout l'une des épreuves par étapes les plus prestigieuses à inscrire à un palmarès et un des tests grandeurs nature en vue des Grands Tours. L'an dernier, Bradley Wiggins (Team Sky) y effectuait sa première grande démonstration et commençait son grand chelem qui était amené à durer jusqu'aux Jeux Olympiques en passant par les cases Romandie, Dauphiné, et bien sûr Tour de France.

L'Anglais ne défendra pas son titre. Le Tour d'Oman et Tirreno-Adriatico ont, semble-t-il, supplanté la course par étapes française dans le cœur des hommes qui joueront les premiers plans en juillet. Alberto Contador (Team Saxo-Tinkoff), Christopher Froome (Team Sky), Vincenzo Nibali (Astana), Joaquim Rodriguez (Team Katusha), autant de protagonistes qui ont livré un sublime spectacle sur les routes du Moyen-Orient qui ne participeront pas à Paris-Nice, mais à la course des deux mers. Si le choix du cœur prime pour Nibali, les raisons de ce choix résident vraisemblablement dans le nombre de kilomètres face au chrono que propose l'épreuve transalpine pour les autres champions.

Car si les deux épreuves commencent et se terminent toutes deux par un contre-la-montre, les deux efforts en solitaire proposés par ASO sont extrêmement spécifiques. Dimanche, c'est un effort très court qui sera demandé aux coureurs avec un prologue à Houilles d'un peu moins de 3 kilomètres, même pas une poursuite ! Le dernier, en guise de clôture, est le même que celui proposé l'an dernier. Traditionnel rendez-vous de la course au soleil, il sera organisé sur le col d'Eze. Mais la journée décisive sera celle de vendredi où les coureurs devront se hisser à 1600 mètres au-dessus du niveau de la mer pour redécouvrir la Montagne de Lure. Cette ascension de 13,8 kilomètres à 6,6 % de moyenne sera assurément décisive et restera l'endroit où les écarts se créeront comme ce fut le cas en 2009.

Lieuwe Westra célèbre sa victoire à MendeLieuwe Westra célèbre sa victoire à Mende | © SirottiSur les pentes de la montagne située à proximité du Géant de Provence, les meilleurs grimpeurs présents s'en donneront à cœur joie. S’il est dans la même forme que l'an dernier Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM) pourra faire mieux que sa 2ème place acquise il y a douze mois, d'autant qu'il pourra compter sur l'appui de Thomas De Gendt (Vacansoleil-DCM), 3ème du Giro 2012. Jakob Fuglsang (Astana), Robert Gesink (Blanco), Denis Menchov (Team Katusha), Richie Porte (Team Sky) et Tejay Van Garderen, (BMC Racing Team) font office de favoris. Mais les hommes en forme de février tels que Thomas Lövkvist (IAM Cycling) vainqueur du Tour Med devant Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale), lui aussi présent, auront aussi leur mot à dire.

Les sprinteurs, comme Samuel Dumoulin et Yauheni Hutarovich (Ag2r La Mondiale), Nacer Bouhanni (FDJ) ou Mark Renshaw (Blanco), seront à l'honneur sur les deux premières étapes qui amèneront les coureurs à Nemours et Cérilly. Tony Gallopin (RadioShack-Leopard) et le Français le plus en verve depuis le début de saison, Jonathan Hivert (Sojasun), seront eux attendus à Brioude au terme d'un final accidenté. Ils laisseront pour une journée la place aux puncheurs tels que Simon Gerrans (Orica-GreenEdge) et Philippe Gilbert (BMC Racing Team) pour l'étape Brioude-Saint-Vallier où deux côtes de près de 3 kilomètres sont répertoriées dans les 25 dernières bornes. Histoire de satisfaire le plus grand nombre avant les trois dernières journées décisives.

Le parcours :

• Prologue (dimanche 3 mars) : Houilles (2,9 km CLM)
• 1re étape (lundi 4 mars) : Saint-Germain-en-Laye-Nemours (195 km)
• 2ème étape (mardi 5 mars) : Vimory-Cérilly (200,5 km)
• 3ème étape (mercredi 6 mars) : Chatel-Guyon-Brioude (171 km)
• 4ème étape (jeudi 7 mars) : Brioude-Saint-Vallier (199,5 km)
• 5ème étape (vendredi 8 mars) : Châteauneuf-du-Pape-La Montagne de Lure (176 km)
• 6ème étape (samedi 9 mars) : Manosque-Nice (220 km)
• 7ème étape (dimanche 10 mars) : Nice-Col d'Eze (9,6 km CLM)

Les 10 derniers vainqueurs :

2012 : Bradley Wiggins (Team Sky)
2011 : Tony Martin (ALL, HTC-Highroad)
2010 : Alberto Contador (ESP, Astana)
2009 : Luis-Leon Sanchez (ESP, Caisse d'Epargne)
2008 : Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner)
2007 : Alberto Contador (ESP, Discovery Channel)
2006 : Floyd Landis (USA, Phonak Hearing Systems)
2005 : Bobby Julich (USA, Team CSC)
2004 : Jörg Jaksche (ALL, Team CSC)
2003 : Alexandre Vinokourov (KAZ, Telekom)

La liste des engagés :

Ag2r La Mondiale (FRA)

Romain Bardet (FRA)
Guillaume Bonnafond (FRA)
Maxime Bouet (FRA)
Samuel Dumoulin (FRA)
Hubert Dupont (FRA)
Yauheni Hutarovich (BLR)
Sebastien Minard (FRA)
Jean-Christophe Peraud (FRA)
 
Astana (KAZ)

Borut Bozic (SLO)
Jakob Fuglsang (DAN)
Andriy Grivko (UKR)
Maxim Iglinskiy (KAZ)
Kevin Seeldraeyers (BEL)
Egor Silin (RUS)
Enrico Gasparotto (ITA)
Andrey Zeits (KAZ)
 
Blanco (PBS)

Stef Clement (PBS)
Robert Gesink (PBS)
Wilco Kelderman (PBS)
Steven Kruijswijk (PBS)
Mark Renshaw (AUS)
David Tanner (AUS)
Maarten Tjallingii (PBS)
Rick Flens (PBS)
 
BMC Racing Team (USA)

Brent Bookwalter (USA)
Mathias Frank (SUI)
Philippe Gilbert (BEL)
Amaël Moinard (FRA)
Steve Morabito (SUI)
Daniel Oss (ITA)
Tejay Van Garderen (USA)
Ivan Santaromita (ITA)
 
Cannondale (ITA)

Ivan Basso (ITA)
Mauro Da Dalto (ITA)
Alessandro De Marchi (ITA)
Lucas-Sébastian Haedo (ARG)
Edward King (USA)
Paolo Longo-Borghini (ITA)
Daniele Ratto (ITA)
Elia Viviani (ITA)
 
Cofidis (FRA)

Jerome Coppel (FRA)
Christophe Le Mevel (FRA)
Romain Lemarchand (FRA)
Daniel Navarro (ESP)
Rein Taaramae (EST)
Romain Zingle (BEL)
Luis-Angel Mate (ESP)
Egoitz Garcia (ESP)
 
Euskaltel-Euskadi (ESP)

Jon Izaguirre (ESP)
Gorka Izaguirre (ESP)
Jure Kocjan (SLO)
Mikel Nieve (ESP)
Ruben Perez (ESP)
Romain Sicard (FRA)
Gorka Verdugo (ESP)
Mikel Astarloza (ESP)
 
FDJ (FRA)

Nacer Bouhanni (FRA)
Pierrick Fedrigo (FRA)
Alexandre Geniez (FRA)
Arnold Jeannesson (FRA)
Jérémy Roy (FRA)
Geoffrey Soupe (FRA)
William Bonnet (FRA)
Yoann Offredo (FRA)
 

 

 

Garmin-Sharp (USA)

Jack Bauer (NZL)
Alex Howes (USA)
Andreas Klier (ALL)
Martijn Maaskant (PBS)
David Millar (GBR)
Andrew Talansky (USA)
Johan Vansummeren (BEL)
Fabian Wegmann (ALL)

 
IAM Cycling (SUI)

Martin Elmiger (SUI)
Heinrich Haussler (AUS)
Sébastien Hinault (FRA)
Thomas Lövkvist (SUE)
Gustav Larsson (SUE)
Johann Tschopp (SUI)
Marco Bandiera (ITA)
Stefan Denifl (AUT)
 
Team Katusha (RUS)

Xavier Florencio (ESP)
Alexander Kristoff (NOR)
Alberto Losada (ESP)
Denis Menchov (RUS)
Gatis Smukulis (LET)
Simon Spilak (SLO)
Yury Trofimov (RUS)
Eduard Vorganov (RUS)

 
Lampre-Merida (ITA)

Mattia Cattaneo (ITA)
Kristijan Durasek (CRO)
Elia Favilli (ITA)
Manuele Mori (ITA)
Andrea Palini (ITA)
Alessandro Petacchi (ITA)
Diego Ulissi (ITA)
Luca Wackermann (ITA)
 
Lotto-Belisol (BEL)

Lars-Ytting Bak (DAN)
Dirk Bellemakers (PBS)
Gaetan Bille (BEL)
Bart De Clercq (BEL)
Francis De Greef (BEL)
Jens Debusschere (BEL)
Dennis Vanendert (BEL)
Frederik Willems (BEL)
 
Movistar Team (ESP)

Rui-Alberto Faria Da Costa (POR)
Imanol Erviti (ESP)
José-Ivan Gutierrez (ESP)
Jesus Herrada (ESP)
Javier Moreno (ESP)
Ruben Plaza (ESP)
Nairo-Alexander Quintana (COL)
Jose-Joaquin Rojas (ESP)
 
Omega Pharma-Quick Step (BEL)

Tom Boonen (BEL)
Sylvain Chavanel (FRA)
Kevin De Weert (BEL)
Nikolas Maes (BEL)
Gianni Meersman (BEL)
Jérôme Pineau (FRA)
Stijn Vandenbergh (BEL)
Peter Velits (SVQ)
 
Orica-GreenEdge (AUS)

Michael Albasini (SUI)
Fumiyuki Beppu (JAP)
Simon Clarke (AUS)
Mitchell Docker (AUS)
Simon Gerrans (AUS)
Leigh Howard (AUS)
Jens Keukeleire (BEL)
Michael Matthews (AUS)
Baden Cooke (AUS)
Sam Bewley (NZL)

 

 

RadioShack-Leopard (LUX)

Tony Gallopin (FRA)
Markel Irizar (ESP)
Robert Kiserlovski (CRO)
Andreas Klöden (ALL)
Maxime Monfort (BEL)
Jens Voigt (ALL)
Laurent Didier (LUX)
Grégory Rast (SUI)
 
Team Sky (GBR)

Vasil Kiryienka (BLR)
David Lopez (ESP)
Danny Pate (USA)
Richie Porte (AUS)
Kanstantsin Siutsou (BLR)
Jonathan Tiernan-Locke (GBR)
Xabier Zandio (ESP)
Edvald Boasson-Hagen (NOR)
 
Sojasun (FRA)

Julien El Farès (FRA)
Jimmy Engoulvent (FRA)
Jonathan Hivert (FRA)
Cyril Lemoine (FRA)
Rémi Pauriol (FRA)
Julien Simon (FRA)
Evaldas Siskevicius (LIT)
Yannick Talabardon (FRA)
 
Argos-Shimano (PBS)

Bart De Backer (BEL)
Warren Barguil (FRA)
Roy Curvers (PBS)
Yann Huguet (FRA)
Thierry Hupond (FRA)
Marcel Kittel (ALL)
Tom Stamsnijder (PBS)
Tom Veelers (PBS)
 
Team Europcar (FRA)

Jérôme Cousin (FRA)
Davide Malacarne (ITA)
Angelo Tulik (FRA)
Sébastien Turgot (FRA)
Thomas Voeckler (FRA)
Damien Gaudin (FRA)
Vincent Jerome (FRA)
Alexandre Pichot (FRA)
 
Team Saxo-Tinkoff (DAN)

Matti Breschel (DAN)
Anders Lund (DAN)
Michael Morkov (DAN)
Nicolas Roche (IRL)
Nicki Sörensen (DAN)
Rory Sutherland (AUS)
Mads Christensen (DAN)
Evgeny Petrov (RUS)
 
Vacansoleil-DCM (PBS)

Kris Boeckmans (BEL)
Thomas De Gendt (BEL)
Romain Feillu (FRA)
Björn Leukemans (BEL)
Bertjan Lindeman (PBS)
Frederik Veuchelen (BEL)
Lieuwe Westra (PBS)
Martijn Keizer (PBS)

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE