FLASHS

Pros

Interview de Bruno Armirail : être le meilleur équipier possible

Publié le 04/02/2021 18:40

Equipier de luxe l'an dernier sur la Vuelta aux côtés de David Gaudu, Bruno Armirail a franchit un cap en 2020. De retour d'un stage en altitude au Teide, il nous parle de son hiver et de ses ambitions pour la saison à venir.

Bruno Armirail accompagnant David Gaudu vers la victoireBruno Armirail accompagnant David Gaudu vers la victoire | © Pressesport

2020 a été court et intense mais tu t’es montré très efficace. 3ème du Championnat de France de contre-la-montre, 5ème du chrono sur la Vuelta, et surtout indispensable dans les victoires de ton coéquipier David Gaudu. Que retiens-tu de la saison dernière ? 

Ca a été une très bonne saison pour ma part. J’ai été remplaçant pour le Tour ce qui est plutôt positif, et également fait le Dauphiné aux côtés de Thibaut. Avant le confinement j’avais pris la 4ème place à Willunga en Australie. 

Je n’ai pas gagné mais c’est correct, j’ai participé aux deux victoires de David sur la Vuelta, à la deuxième place de Thibaut au Dauphiné… Mais c’est sûr que j’aurais bien aimé avoir une victoire dans la saison. 

Tu comptes deux Vuelta à ton actif. Aimerais-tu découvrir un autre grand Tour ? 

J’ai deux Vuelta terminées à mon actif, ce qui n'est pas rien. J’aimerais bien découvrir le Tour de France, je ne suis pas passé loin en 2020 en étant premier remplaçant. J’espère pouvoir être sur la liste cette année mais pour le moment je ne sais pas, on verra bien à l‘avenir.

Penses-tu pouvoir être un coureur clé dans le grands Tours ? Notamment comme tu l’as démontré sur le Tour d’Espagne l’an dernier. 

C’est sûr que sur la Vuelta j’étais très bien, mais de là à dire un coureur clé je ne sais pas du tout, on verra dans les grands Tours à venir. J’ai une bonne récupération, c’est un gros avantage sur les grands Tours, je suis presque aussi frais en troisième qu’en première semaine. 

Bruno Armirail lors de son stage au TeideBruno Armirail lors de son stage au Teide | © Bruno Armirail

Tu viens de rentrer d’un stage au Teide avec quelques-uns de tes équipiers, comment cela s’est déroulé ? Quel travail as-tu effectué là-bas ? Quel est le but de ce stage, dès Janvier ?

J’ai passé 17 jours là-haut à Tenerife. C’était principalement une thématique de foncier car suite à la Vuelta de l’an dernier j’ai repris très tard l’entraînement, autour du 10-12 Décembre. 

Le but était principalement de bénéficier des bienfaits de l’altitude. On était là-bas en rappel, car plus on fait de stage en altitude, plus on s’habitue vite. L’idée est d’être performant sur les courses du début de saison, Tour du Haut Var, Drôme Classic Sud Ardèche et Paris-Nice. 

Sur le début de ta préparation hivernale, as-tu réalisé d’autres activités pour varier les plaisirs ? 

Oui j’ai fait de la rando en montagne pendant la coupure, ainsi que du ski de randonnée, également un petit peu de course à pied et du VTT. Tous les hivers j’ai l’habitude de faire de la rééducation pour ma jambe, avec de la natation, mais cet année avec le covid c’était compliqué. 

Bruno Armirail en contre-la-montreBruno Armirail en contre-la-montre | © Cassandra Donne

Quelles seront tes ambitions pour ta 4ème saison chez Groupama-FDJ ? 

Je souhaite être le plus performant possible pour aider au mieux mes leaders, je risque de faire une bonne partie de saison avec David Gaudu. Personnellement, pourquoi pas viser un titre de Champion de France de contre-la-montre, ça pourrait être plutôt sympa ! Mais l’idée est vraiment d’être le meilleur équipier possible. 

Quelle course rêverais-tu de remporter ? Pourquoi ? 

Comme tout cycliste professionnel le Tour de France mais il faut être réaliste (sourire). Gagner une étape sur le Tour, dans les Pyrénées, à la maison, ce serait vraiment cool ! A plus petite échelle, être Champion de France de chrono, ou faire une très grosse performance sur les Championnats du Monde contre-la-montre, ou encore éventuellement être sur la liste pour le chrono des Jeux-Olympiques… Mais je ne sais pas encore pour ça, on verra ! 

Es-tu pour ou contre la vaccination contre le covid-19 ? 

Personnellement je ne sais pas trop... On en a déjà parlé avec l’équipe, je ferais le vaccin si c’est obligatoire mais si ce n’est pas obligé je ne le ferais pas. Je suis ni pour ni contre… 

Par Maëlle Grossetête 

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 05 juin 2021
dimanche 06 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
samedi 03 juillet 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES