FLASHS

Pros

Intraitable Démare

Publié le 23/08/2018 16:00

Tour du Poitou-Charentes #3 : Et de trois pour Arnaud Démare. Le Français a remporté une nouvelle victoire d’étape au sprint, devant Matteo Malucelli et Hugo Hofstetter.

Arnaud Démare reçu trois sur troisArnaud Démare reçu trois sur trois | © Presse Sports

Il est comme seul au monde. Comme seul, sur une autre planète. Depuis le début de ce Tour du Poitou-Charentes, Arnaud Démare ne laisse que des miettes à ses concurrents. Et encore. Vainqueur de sa troisième victoire étape en trois jours, le sprinteur français de la Groupama-FDJ a une nouvelle fois montré sa suprématie en s’imposant facilement devant l’Italien Matteo Malucelli (Androni Giocattoli-Sidermec) et le Français Hugo Hofstetter (Cofidis), comme la vieille, au terme d’une étape courte et plate, propice à la victoire d’un sprinteur et donc, logiquement, d’un Démare dans une forme éblouissante. Si trois hommes, Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale), Alessandro Fedeli (Delko Marseille-Provence KTM), et Franck Bonnamour (Fortunéo-Samsic), se sont détachés en début de course, sous l’impulsion d’un peloton emmené par la Groupama-FDJ, les fuyards se sont fait reprendre à deux kilomètres seulement de l’arrivée, permettant à Arnaud Démare de l’emporter.

Une victoire qui permet au natif de Beauvais de conserver et de consolider encore un peu plus son maillot de leader, avec plus de trente secondes d’avance sur les principaux rouleurs de ce Tour du Poitou-Charentes. « Avec trois succès, le contrat est rempli, mais je suis gourmand, alors je vais m’appliquer, confiait le vainqueur du jour, en prévision de la quatrième étape, disputée également ce jeudi, un contre-la-montre de 22,9 kilomètres, reliant Champagné-Saint-Hilaire à Couhé. J'ai déjà réalisé quelques petites performances sur cet exercice. Je vais tout donner et on fera les comptes à la fin. Tout dépendra des autres, s’ils sortent un gros chrono ou pas. Je n’ai pas trop de repères sur ce type de course. En WorldTour, sur un effort de cette distance, je peux perdre autour d’une minute. Mais ici, la concurrence n’est pas la même. Tout peut se jouer à la seconde. » De quoi conserver son maillot de leader à l’issue de la journée et remporter le classement général vendredi à Poitiers ?

R.B.

Classement de la troisième étape :

1. Arnaud Démare (FRA, Groupama-FDJ) 2h12’00
2. Matteo Malucelli (ITA, Androni Giocattoli-Sidermec) m.t.
3. Hugo Hofstetter (FRA, Cofidis) m.t.
4. Jérémy Lecroq (FRA, Vital Concept) m.t.
5. Brenton Jones (AUS, Delko Marseille-Provence KTM) m.t.
6. Matteo Moschetti (ITA, Trek-Segafredo) m.t.
7. Thomas Boudat (FRA, Direct Energie) m.t.
8. Marco Maronese (ITA, Bardiani-CSF) m.t.
9. Marco Benfatto (ITA, Androni Giocattoli-Sidermec) m.t.
10. Kévin Le Cunff (FRA, St-Michel-Auber93) m.t.

Classement général à l’issue de la troisième étape :

1. Arnaud Démare (FRA, Groupama FDJ) 9h25’49’’
2. Matteo Malucelli (ITA, Androni Giocattoli Sidermec) +12’’
3. Hugo Hofstetter (FRA, Cofidis) +20’’
4. Evaldas Siskevicius (LIT, Delko Marseille Provence KTM) +23’’
5. Hugo Houle (CAN, Astana) +25’’
6. Thomas Boudat (FRA, Direct Energie) +26’’
7. Jonas Van Genechten (BEL, Vital Concept) m.t.
8. Gediminas Bagdonas (LIT, AG2R La Mondiale) +29’’
9. Kévin Le Cunff (FRA, St-Michel-Auber93) m.t.
10. Maxence Moncassin (FRA, Willier Triestina-Selle Italia) m.t.