FLASHS

Pros

L'actu du 16 novembre

Publié le 16/11/2013 12:39

Fabian Cancellara songe au record du monde de l'Heure, Craig Reedie élu président de l'AMA, quatre ans de suspension à partir de 2015, Rui Costa mieux que Ronaldo.

Fabian CancellaraFabian Cancellara | © SirottiFabian Cancellara. C'est un record mythique après lequel les prétendants ne se bousculent plus. En 2014 pourtant, Fabian Cancellara (RadioShack-Leopard) pourrait remettre au goût du jour la tentative de record du monde de l'Heure. Le quadruple champion du monde du contre-la-montre y songe. Selon la Gazzetta dello Sport, il pourrait s'attaquer à ce défi après les classiques printanières ou dans le courant de l'été. Les détails d'une telle tentative seront étudiés la semaine prochaine en Belgique à l'occasion du premier stage hivernal de l'équipe Trek : choix du matériel et de l'équipement, choix de la piste, choix de la date... Le record du monde de l'Heure est détenu par le Tchèque Ondrej Sosenka depuis le 19 juillet 2005. Il avait alors parcouru 49,700 kilomètres dans l'heure sur la piste du vélodrome de Moscou.

Agence Mondiale Antidopage. Arrivé au terme de ses deux mandats de trois ans, John Fahey transmettra la présidence de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) au Britannique Craig Reedie. Ce dernier a été élu hier en marge de la Conférence sur le Dopage dans le Sport organisée à Johannesburg. Agé de 72 ans, Craig Reedie est d'origine écossaise. Vice-président du Comité International Olympique (CIO), il était le seul candidat déclaré pour succéder à John Fahey. Ancien joueur de badminton, le nouveau président de l'AMA est issu du mouvement sportif. Il était notamment à la tête du Comité Olympique britannique au moment où Londres a obtenu, en juillet 2005, l'organisation des Jeux Olympiques 2012. Craig Reedie devient le troisième président de l'AMA après le Canadien Dick Pound (1999-2007) et l'Australien John Fahey (2008-2013). Son mandat débutera le 1er janvier prochain pour une durée de trois ans.

Les chaperons de la fédération internationaleLes chaperons de la fédération internationale | © Vélo 101Sanctions. Le mouvement sportif et les gouvernements du monde ont renouvelé leur engagement commun dans la lutte contre le dopage à l'issue de la Conférence mondiale sur le Dopage dans le Sport organisée à Johannesburg du 12 au 15 novembre. Le meeting a débouché sur l'adoption d'une importante résolution qui verra les règles évoluer en matière de sanctions. A partir du 1er janvier 2015, tout athlète qui violera le Code Mondial Antidopage encourra une suspension de quatre ans au lieu de deux jusqu'à présent ! Le nouveau code adopté à Johannesburg vise à priver d'une Olympiade tout contrevenant au règlement antidopage. "L'adoption de la Déclaration de Johannesburg sera considérée comme une étape majeure dans la lutte antidopage dans les années à venir", s'est félicité John Fahey.

Rui-Alberto Faria Da Costa. En cette fin d'année sportive, l'heure est aux gratifications. Le Portugal vient ainsi de réaliser l'élection du sportif de l'année. Le niveau était élevé, notamment vis-à-vis de Cristiano Ronaldo, la star du football lusitanien, couronné Ballon d'Or en 2008. Mais l'attaquant du Real Madrid a cette fois dû s'incliner derrière Rui-Alberto Faria Da Costa (Movistar Team). Le champion du monde a surclassé tous les athlètes de son pays à l'occasion de cette élection honorifique. Il a été élu sportif de l'année au Portugal devant Cristiano Ronaldo et le kayakiste Fernando Pimenta. Agé de 27 ans, Rui-Alberto Faria Da Costa est devenu champion du monde à Florence cette saison. Auparavant il avait remporté deux étapes du Tour de France et gagné son deuxième Tour de Suisse.

INSCRIPTION EN LIGNE