FLASHS

Pros

L'actu du 29 septembre

Publié le 29/09/2010 08:55

Cancellara s'oppose au retrait des oreillettes, Cavendish révise ses ambitions, Leukemans touché, De Rosa et Ceramica Flaminia fusionnent, trois recrues chez Sky.

Journée pluvieuse pour CancellaraJournée pluvieuse pour Cancellara | © SirottiFabian Cancellara. Le débat n'en finira jamais d'alimenter la chronique. En attendant, le triple champion du monde du contre-la-montre s'est opposé au retrait des oreillettes sur le Championnat du Monde. "Je pense que c'est une erreur, a indiqué Fabian Cancellara (Team Saxo Bank) lors d'une conférence de presse. Nous sommes en 2010, il faut courir avec notre temps. Les oreillettes ne sont pas là pour dire aux coureurs comment respirer, pédaler ou appuyer sur les pédales. Pour moi, elles sont là pour des raisons de sécurité. Quand quelque chose se passe, quand un obstacle se présente sur la route, vous en êtes informés. Vous savez si c'est une chute ou une chose de moindre importance. Maintenant, ça ne va pas m'empêcher de gagner. Ma radio est déjà tombée en panne sur des courses et ça ne m'a jamais empêché d'y briller."

Björn Leukemans. Coup dur pour l'équipe de Belgique, bâtie exclusivement autour de Philippe Gilbert cette année. Hier, le Belge Björn Leukemans (Vacansoleil), qui doit être l'un de ses précieux lieutenants dimanche, est tombé au cours d'une séance d'entraînement collective. Le coureur a touché la roue arrière de Jan Bakelants et a fini au sol, touché au coude et à la hanche. Hier soir, c'était surtout sa hanche douloureuse qui inquiétait Björn Leukemans, incapable de se prononcer quant à une participation ou non au Championnat du Monde. Une longue séance d'entraînement est pourtant prévue aujourd'hui pour l'équipe de Belgique, qui ira notamment rouler sur le circuit des Mondiaux, mais nul ne peut dire si le coureur blessé pourra accompagner les siens. Il doit prendre une décision rapidement.

Mark Cavendish défait dans le premier sprint de la VueltaMark Cavendish défait dans le premier sprint de la Vuelta | © SirottiMark Cavendish. Le sprinteur britannique Mark Cavendish (Team HTC-Columbia), cité au rang de favori au titre mondial en cas d'arrivée au sprint, a revu ses ambitions à la baisse après avoir découvert le circuit des Championnats du Monde en Australie. Alors qu'on a longtemps dit que le parcours allait convenir aux purs sprinteurs, il s'avère que le tracé est bien plus dur que ce que la rumeur laissait entendre. Mark Cavendish en a pris conscience sur place. "Je n'avais pas vu le circuit de mes propres yeux auparavant, a rappelé le Britannique. Selon pas mal de gens, le maillot arc-en-ciel était à ma portée sur ce parcours, mais maintenant que je l'ai découvert par moi-même je dois admettre qu'il va me falloir réviser mon ambition. Peut-être que ça arrivera au sprint mais je pense bien que c'est trop dur pour moi."

De Rosa-Ceramica Flaminia. Afin de garantir la pérennité de leurs structures, Fabio Bordonali et Roberto Marrone ont décidé d'unir leurs forces l'année prochaines en fusionnant leurs équipes De Rosa et Ceramica Flaminia. Plutôt brillantes dans le panorama cycliste européen, ces deux formations n'en formeront plus qu'une l'an prochain. Les deux techniciens italiens ont trouvé un terrain d'entente pour le bon fonctionnement de ce nouveau groupe sportif : Bordonali gèrera les aspects sportifs, Marrone les aspects marketing. Les dix premiers coureurs de l'équipe De Rosa-Ceramica Flaminia ont déjà été déterminés : Filippo Baggio, Paolo Bailetti, Oleg Berdos, Stefano Borchi, Giorgio Brambilla, Giuseppe De Maria, Edoardo Girardi, Damiano Margutti, Michele Merlo et Federico Rocchetti.

Le Team Sky emmène le pelotonLe Team Sky emmène le peloton | © SirottiTeam Sky. Monté de toutes pièces l'hiver dernier, le Team Sky ne devrait pas être trop gourmand sur le marché des transferts durant l'intersaison. Trois nouveaux renforts sont annoncés pour l'heure, ceux du Colombien Rigoberto Uran (Caisse d'Epargne), de l'Espagnol Xabier Zandio (Caisse d'Epargne) et du Britannique Alex Dowsett (Trek-Livestrong). L'équipe anglaise se renforce ainsi en vue des Grands Tours, notamment par le biais d'un coureur comme Rigoberto Uran, certainement l'un des plus prometteurs. A 23 ans, le grimpeur a terminé cette année 4ème de Tirreno-Adriatico et 7ème du Tour de Suisse. "Ces trois signatures renforceront notre effectif en vue de notre seconde saison, a fait savoir le manager de Sky Dave Brailsford. Uran et Zandio vont nous permettre d'être davantage présents dans les étapes de montagne des Grands Tours."