FLASHS

Pros

Le peloton des réseaux sociaux

Publié le 20/02/2020 18:08

Ca papote entre Van der Poel et Evenepoel, Amanda Spratt de retour à Majorque, Amaël Moinard avec ses anciens coéquipiers, Pauline Ferrand-Prévôt de retour sur un vélo.

Van der Poel et Evenepoel en discussionVan der Poel et Evenepoel en discussion | © Getty Sport

Ca papote entre Van der Poel et Evenepoel. Ils font parties des grands talents du cyclisme et sont actuellement sur le Tour d’Algarve. Le Néerlandais Mathieu Van der Poel (Alpecin Fenix) effectue sa reprise sur route, il est en pleine préparation pour les classiques à venir. Quant au jeune Remco Evenepoel (Deceuninck – Quick Step), il s’est déjà offert le Tour de San Juan il y a 3 semaines. Il vient d'ailleurs de remporter la 2ème étape du Tour d'Algarve, au sommet de l'Alto da Foia. Ca papote mais quand ça va mettre en route, attention… 

Amanda Spratt à MajorqueAmanda Spratt à Majorque | © A.Spratt

Amanda Spratt de retour à Majorque. La Championne d’Australie Amanda Spratt (Mitchelton-Scott) est de retour en Europe après la campagne de courses chez elle en Australie. Pour s’entraîner dans de bonnes conditions, direction l’île de Majorque et hier elle a fait une charmante rencontre au niveau du Cap de Formentor. 

Selfie avec ses anciens coéquipiersSelfie avec ses anciens coéquipiers | © Amael Moinard

Amaël Moinard avec ses anciens coéquipiers. L’ancien cycliste professionnel Amaël Moinard a roulé avec ses anciens équipiers de chez Arkéa-Samsic, qui étaient en reconnaissance du futur Paris-Nice. Tout sourire, il avoue en avoir « bavé » sur le circuit de la dernière étape de Paris-Nice 2020 qui comprend 125 kilomètres et 2500m de dénivelé positif. 

Pauline Ferrand-Prévôt de retour sur routePauline Ferrand-Prévôt de retour sur route | © PFP

Pauline Ferrand-Prévôt de retour sur un vélo. Suite à sa deuxième opération de l’artère iliaque la Française Pauline Ferrand-Prévôt (Canyon-Sram) a repris l’entraînement sur route. Elle a confié que la rééducation se passait bien et était plus rapide que prévue, et ça tombe bien car comme chaque sportif, elle n’est pas très patiente. 

Par Maëlle Grossetête