FLASHS

Pros

Le peloton des réseaux sociaux

Publié le 05/03/2021 09:13

Mathieu Van der Poel emmène le sprint avec un cintre cassé sur le GP Samyn, Wout Van Aert fait son retour en Italie demain, Ellen Van Dijk se souvient encore de l'édition 2020, Valentin Madouas apprécie les chemins blancs.

MVDP emmène le sprint avec un cintre casséMVDP emmène le sprint avec un cintre cassé | © Alpecin Fenix

Mathieu Van der Poel emmène le sprint avec un cintre cassé. Dans le final du GP Samyn mardi dernier le champion des Pays-Bas Mathieu Van der Poel (Alpecin Fenix) a été victime d’un ennui avec son cintre alors qu’il était en tête avec le Français Florian Sénéchal. La victoire qui lui échappe, il se plie donc au rôle d’équipier parfait en emmenant le sprint, avec un cintre cassé, impressionnant. Affaire payante puisque Tim Merlier lève les bras au terme d’un sprint entre costauds.  

Wout Van Aert en préparation au TeideWout Van Aert en préparation au Teide | © Jumbo-Visma

Wout Van Aert fait son retour en Italie. Après une riche saison de cyclo-cross le Belge est parti trois semaines à Tenerife afin d’effectuer un gros bloc de préparation. Celui qui vient d’observer quelques jours de récupération sera au départ demain des Strade Bianche, la première course de sa saison sur route. « Avec le confinement l’année passée, j’ai gagné les Strade Bianche avec uniquement de l’entraînement et pas de course dans les jambes. Je suis confiant pour essayer d’en faire de même cette année. C’est le mix parfait entre le parcours d’une classique et la petite montagne. C’est très dur, et avec les secteurs gravel, c’est une bonne combinaison entre technique et force. », confie le vainqueur sortant. Rendez-vous demain pour un beau spectacle. 

Ellen Van Dijk se souvient encore de l'édition 2020Ellen Van Dijk se souvient encore de l'édition 2020 | © Capture Insta

Ellen Van Dijk se souvient encore de l’édition 2020. « La dernière édition est encore fraiche dans mes souvenirs », s’amuse la Néerlandaise Ellen Van Dijk. La grosse écurie féminine Trek-Segafredo aura sans aucunn doute sa carte à jouer avec plusieurs options, l’Italienne Elisa Longo-Borghini pourrait attendre le final, on pourrait retrouver la Bretonne Audrey Cordon-Ragot dans une échappée de loin, ou encore Ellen Van Dijk pour un solo ? 

La Groupama-FDJ pour les Stade BiancheLa Groupama-FDJ pour les Stade Bianche | © Groupama-FDJ

Valentin Madouas apprécie les chemins blancs. Le Breton Valentin Madouas (Groupama-FDJ) sera aligné sur les Strade Bianche, l’un de ses premiers objectifs de la saison. « Avec ses chemins blancs et ses nombreuses difficultés, c’est une Classique qui me correspond et qui n’a rien à envier aux grandes courses Belges. J’ai bien récupéré après le Tour des Alpes-Maritime et du Var, ma chute dans la dernière étape de celui-ci n’est qu’un lointain souvenir. J’espère vraiment pouvoir performer ! », a-t-il confié à la veille de l’épreuve. 

Par Maëlle Grossetête 

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 05 juin 2021
dimanche 06 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
samedi 03 juillet 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES