FLASHS

Pros

Niccolo Bonifazio avec deux vélos d'avance

Publié le 12/03/2020 17:46

L'Italien Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie) a "explosé" le sprint pour l'emporter haut la main. Il devance l'Espagnol Ivan Garcia Cortina (Bahrain McLaren) et le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe).

Une longue étape de 227 kilomètres était au programme pour la cinquième journée sur Paris-Nice. On en profite car on a appris les annulations du Tour de Normandie et du Tour de Bretagne, ainsi que des classiques flandriennes jusqu'au 31 Mars. Rappelons qu’hier le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) s’est imposé sur le contre-la-montre individuel à Saint-Amand-Montrond et que Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) attaque son 5ème jour consécutif en jaune. 

L'échappée sur la 5ème étapeL'échappée sur la 5ème étape | © Paris-Nice

La bonne échappée s’est rapidement formée avec 4 très bons rouleurs, on retrouve les Français Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale) et Anthony Turgis (Total Direct Energie), l’Irlandais Ryan Mullen (Trek-Segafredo) et le Slovène Jan Tratnik (Bahrain McLaren). Mais les équipiers de Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) assurent un bon tempo et contrôlent l’écart sous les 5 minutes. Anthony Turgis se fait plaisir à l’avant et empoche tous les points pour le classement de la montagne. 

Dans le final rythmé avec la côte de Saint-Prim et le long faux plat vers Saint Julien de l’Herms, ça devient difficile pour les fuyards avec un peloton lancé à toute vitesse. De nombreux équipiers des formations de sprinteurs viennent rouler, avec notamment Thomas De Gendt et Philippe Gilbert (Lotto-Soudal) mais Caleb Ewan sera victime d’un soucis mécanique à 1,5 kilomètres de l’arrivée. Les hommes de tête lâchent prise un à un, mais le Slovène Jan Tratnik (Bahrain McLaren) a réalisé un gros numéro puisqu’il est passé tout près d’un gros succès. 

Bonifazio au dessus du lotBonifazio au dessus du lot | © Paris-Nice

En effet, il se fait reprendre à quelques hectomètres de la ligne par les sprinteurs et l’Italien Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie) a été impressionnant, il a dominé le sprint pour l’emporter avec plus de deux vélos d’avance. Il s'offre ainsi son deuxième succès de la saison après celui acquis sur le Saudi Tour et le dédie à sa famille, qui doit rester confiner à la maison en Italie. Il devance l’Espagnol Ivan Garcia Cortina (Bahrain McLaren) et le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Les Français Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) et Hugo Hofstetter (Israel Start-Up Nation) terminent respectivement 4ème et 5ème.

Pas de changement au classement général avec Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) qui conserve son maillot jaune. Demain 162 kilomètres sont au programme entre Sorgues et Apt avec un enchainement de plusieurs ascensions. 

Classement 5ème étape : 

  1. Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie) en 5h18’02’’
  2. Ivan Garcia Cortina (Bahrain McLaren) mt 
  3. Peter Sagan (Bora Hansgrohe) mt 
  4. Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) mt 
  5. Hugo Hofstetter (Israël Start-Up Nation) mt 
  6. Andrea Pasqualon (Circus Wanty Gobert) mt 
  7. John Degenkolb (Lotto Soudal) mt 
  8. Elia Viviani (Cofidis) mt 
  9. Bryan Coquard (B&B Hôtels – Vital Concept) mt 
  10. Marc Sarreau (Groupama-FDJ) mt 

Classement général provisoire : 

  1. Maximilian Schachmann (Bora Hansgrohe) en 18h49’00’’
  2. Soren Kragh Andersen (Sunweb) à 58’’
  3. Felix Grossschartner (Bora Hansgrohe) à 1’01’’
  4. Nils Politt (Israel Start Up Nation) à 1’05’’
  5. Sergio Higuita (EF Pro Cycling) à 1’06’’
  6. Dylan Teuns (Bahrain McLaren) à 1’09’’
  7. Tiesj Benoot (Sunweb) à 1’11’’ 
  8. Mads Wurtz Schmidt (Israel Start Up Nation) à 1’11’’
  9. Giacomo Nizzolo (NTT Pro Cycling) à 1’15’’ 
  10. Michael Matthews (Sunweb) à 1’16’’ 

Par Maëlle Grossetête