FLASHS

Pros

Sagan s'offre Cavendish et Greipel

Publié le 08/03/2013 17:50

Tirreno-Adriatico # 3. Sprint royal à Narni Scalo. Mark Cavendish et André Greipel sont de nouveau devancés. Cette fois, par Peter Sagan.

Le peloton sur les routes italiennesLe peloton sur les routes italiennes | © Sirotti"Ce n'est que partie remise". C'est sans doute ce que se sont dit Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) et André Greipel (Lotto-Belisol) en consultant le road book de cette troisième étape reliant Indicatore et Narni Scalo. Hier, les deux grandissimes favoris se sont fait surprendre par Matthew Goss (Orica-GreenEdge) qui a renoué avec le succès après des mois de disette. Le profil de cette étape n'est pas totalement plat contrairement à celui d'hier. Les coureurs mettent le cap au sud en direction des Apennins, mais c'est demain que le massif sera franchi. Les coureurs vont éviter les reliefs et rien ne doit théoriquement empêcher la tenue d'un emballage massif. Néanmoins, un long faux plat situé à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée pourrait mettre en difficulté les sprinteurs les moins affûtés.

Les chances de l'échappée sont infimes. À l'avant de la course, on retrouve aujourd'hui, trois hommes, comme hier, faisant partie des trois mêmes équipes. Cesare Benedetti (Team NetApp-Endura) et Garikoitz Bravo (Euskaltel-Euskadi) déjà présents aux avants-postes hier s'offrent une deuxième échappée en deux jours. Chez Vini-Fantini-Selle Italia, Francesco Failli remplace Kevin Hulsmans qui était le dernier homme à l'avant de la course il y a 24 heures. Le trio va prendre jusqu'à huit minutes d'avance avant qu'Omega Pharma-Quick Step ne se décide à mettre en marche. Le peloton va jouer au chat et à la souris avec les échappés avant de les revoir à vingt kilomètres de l'arrivée, dans ce long faux plat.

Juan-Antonio Flecha (Vacansoleil-DCM) va alors mettre le feu aux poudres. L'Espagnol tente sa chance dans cette difficulté et prend quelques mètres d'avance. Les plus costauds hésitent à accompagner l'Ibère. Le peloton est complètement désorganisé et les équipes de sprinteurs doivent vérifier si leur leader s'est accroché avant de mener la chasse. Très vite, le vainqueur de la veille, Matthew Goss signifie à ses coéquipiers qu'il n'a pas laissé trop d'énergie dans cette bosse. Flecha repris, son ancien coéquipier, Lars Boom (Blanco) prend le relais et fait le forcing quelques mètres devant le peloton. Le Néerlandais livre une belle résistance avec le pack sur ses talons, avant de céder lors du premier passage sur la ligne à 7,7 kilomètres de l'arrivée.

Peter Sagan devance Mark Cavendish et André GreipelPeter Sagan devance Mark Cavendish et André Greipel | © SirottiDans le peloton, Mark Cavendish est bel et bien présent avec sa garde rapprochée qui comporte encore cinq coureurs. André Greipel aussi, mais sans son poisson-pilote Greg Henderson pris dans une chute un peu plus tôt. Sur un parcours final légèrement vallonné, les purs sprinteurs laissent de l'énergie. Un dernier faux plat dans les cinq derniers kilomètres demande aux hommes les plus rapides de puiser dans leurs réserves. Sergey Lagutin (Vacansoleil-DCM) tentera d'ailleurs sa chance, mais sera repris dans la dernière ligne droite.

C'est un emballage massif royal qui s'annonce. Tous les regards s'étaient tournés vers le "Cav" et le "Gorille", mais c'est finalement Peter Sagan (Cannondale) qui va franchir la ligne le premier. Le Slovaque lance son sprint au meilleur des moments, parvient à remonter Greipel qui a fourni son effort un peu trop tôt et maintient la pression pour contenir Cavendish dans les derniers mètres. Le podium a fière allure avec les trois hommes qui se sont démarqués lors des emballages massifs du dernier Tour de France. Sur une arrivée pour purs sprinteurs, Sagan marque les esprits, et ce, à moins de dix jours de Milan-San Remo.

Le classement général se jouera demain dans l'ascension finale du Prati di Tivo sur une étape de 173 kilomètres.

Classement 3ème étape :

1. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) les 198 km en 5h15'12" (37,7 km/h)
2. Mark Cavendish (GBR, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
3. André Greipel (ALL, Lotto-Belisol) m.t.
4. Gerald Ciolek (ALL, MTN-Qhubeka) m.t.
5. Matthew Goss (AUS, Orica-GreenEdge) m.t.
6. Davide Cimolai (ITA, Lampre-Merida) m.t.
7. Tyler Farrar (USA, Garmin-Sharp) m.t.
8. Thor Hushovd (NOR, BMC Racing Team) m.t.
9. Manuel Belletti (ITA, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. Simon Geschke (ALL, Argos-Shimano) m.t.

Classement général :

1. Mark Cavendish (GBR, Omega Pharma-Quick Step) en 11h23'08"
2. Michal Kwiatkowski (POL, Omega Pharma-Quick Step) à 7 sec
3. Niki Terpstra (PBS, Omega Pharma-Quick Step) à 9 sec.
4. Tony Martin (ALL, Omega Pharma-Quick Step)  m.t.
5. Zdenek Stybar (TCH, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
6. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) à 18 sec.
7. Alex Dowsett (GBR, Movistar Team) à 20 sec. 
8. Giovanni Visconti (ITA, Movistar Team)  m.t.
9. Beñat Intxausti (ESP, Movistar Team) m.t.
10. Juan-José Cobo (ESP, Movistar Team) m.t.

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES