FLASHS

Pros

Strade Bianche : SD Worx en surnombre, Van der Poel méga punchy

Publié le 06/03/2021 20:41

Chantal Van den Broek-Blaak remporte en costaud le Strade Bianche femmes, après une belle maitrise de son équipe SD Worx. Chez les hommes Mathieu Van der Poel (Alpecin Fenix) a été surpuissant, il s'impose devant Alaphilippe.

Ca a été un beau samedi de vélo avec les mythiques Strade Bianche, courues dans des conditions parfaites. 136km pour les femmes, 184km pour les hommes, avec le même final jusqu’à la Piazza del Campo à Sienne, avec ses 700 mètres à 9%. Autant dire qu’en fin de course, ça pique. 

Le collectif SD Worx récompenséLe collectif SD Worx récompensé | © Strade Bianche

Le surnombre des SD Worx 

La formation SD Worx a été reçue 10/10 sur les chemins blancs de Toscane. La Néo-Zélandaise Niamh Fisher-Black (SD Worx) et la Belge Lotte Kopecky (Liv Racing) sont les premières attaquantes à 60 kilomètres de l’arrivée, quand les organismes sont déjà bien entamés. Une fois reprise, c’est au tour de 8 féminines de prendre un coup d’avance, avec Van den Broek-Blaak, Garcia, Van Dijk, Amialiusik, Chapman, Stultiens, Banks et Eric, la majorité des grosses formations sont donc représentées. 

Sous l’impulsion de Marianne Vos (Jumbo-Visma) tout explose à 20km du but, elle emmène dans sa roue les favorites Van Vleuten, Uttrup-Ludwig, Niewiadoma, Van der Breggen et Longo-Borghini, entre-autres. Qui de ces féminines sera la plus forte ? 

Il faudra attendre le dernier secteurs pour que la Championne d’Europe Annemiek Van Vleuten (Movistar) place une grosse accélération, seule Marianne Vos (Jumbo-Visma) est en mesure de la suivre mais cette dernière décide de ne pas collaborer. 4 SD Worx figurent dans le groupe de tête et elles courent très bien en envoyant Chantal Van den Broek-Blaak à l’avant dans le final. Elle est seulement suivi par l’Italienne Elisa Longo-Borghini (Trek-Segafredo), qui a su flairer le bon coup. 

Podium femmes Strade 2021Podium femmes Strade 2021 | © Strade Bianche

Nous avons donc assisté à un 1 contre 1 pour la victoire, et c’est la Néerlandaise Chantal Van den Broek-Blaak (SD Worx) qui était la plus fraiche, ce qui lui permet de lever les bras sur cette mythique arrivée à Sienne. Elisa Longo-Borghini (Trek-Segafredo) prend la deuxième place et la Championne du Monde Anna Van der Breggen (SD Worx) complète le podium.  

Le méga punch de Van der Poel 

MVDP qui s'envole vers la victoireMVDP qui s'envole vers la victoire | © Strade Bianche

Du côté des hommes le scénario a été assez similaire à celui des femmes, avec une échappée qui n’a jamais pris beaucoup d’avance. Tout s’est décidé sur la fin de course, à l’usure, au fil des chemins blancs. Dans le final le Champion du Monde Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) visse un bon coup afin d’écrémer le groupe des favoris. On retrouve à l’avant Bernal, Van Aert, Pidcock, Gogl, Pogacar, et Van der Poel. Il faudra attendre le dernier secteur pour voir l’attaque tranchante de Mathieu Van der Poel (Alpecin Fenix), où seul Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) et Egan Bernal (Ineos Grenadiers) parviennent à faire le jump. Champion du Monde, vainqueur du Tour ou encore Champion du Monde de cyclo-cross, on a un sacré trio en tête. Vainqueur sortant, le Belge Wout Van Aert (Jumbo Visma) a montré ses limites du jour, en ne pouvant pas suivre la première accélération d’Alaphilippe.

Podium hommes Strade 2021Podium hommes Strade 2021 | © Strade Bianche

MVDP en tête, Alaphilippe et Bernal collés à sa roue au pied de l’ultime montée. Mais rien n’a pu freiner le Champion des Pays-Bas dans sa glorieuse ascension : du punch, il y en avait ! Une vraie démonstration de force, au moment où il s’est dressé sur les pédales, Alaphilippe et Bernal n’ont rien pu faire. Il l’a voulait, c’est chose faite, Van der Poel s’offre les Strade Bianche ! Il devance donc Julian Alaphilippe et Egan Bernal. Wout Van Aert n’a rien lâché et s’offre la quatrième place du jour, une belle force mentale de champion. 

Classement Strade Bianche femmes : 

  1. Chantal Van den Broek-Blaak (SD Worx) en 3h54’40’’ 
  2. Elisa Longo-Borghini (Trek-Segafredo) à 7’’ 
  3. Anna Van der Breggen (SD Worx) à 9’’ 
  4. Annemiek Van Vleuten (Movistar) à 11’’
  5. Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) à 11’’ 
  6. Demi Vollering (SD Worx) à 11’’ 
  7. Marianne Vos (Jumbo Visma) à 23’’ 
  8. Marta Cavalli (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) à 27’’ 
  9. Katarzyna Niewiadoma (Canyon SRAM) à 30’’
  10. Ellen Van Dijk (Trek Segafredo) à 32’’ 

Classement Strade Bianche hommes : 

  1. Mathieu Van der Poel (Alpecin Fenix) en 4h40’29’’
  2. Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) à 5’’
  3. Egan Bernal (Ineos Grenadiers) à 20’’
  4. Wout Van Aert (Jumbo Visma) à 51’’ 
  5. Thomas Pidcock (Ineos Grenadiers) à 54’’ 
  6. Michael Gogl (Qhubeka ASSOS) à 54’’ 
  7. Tadej Pogacar (UAE Emirates) à 54’’ 
  8. Simon Clarke (Qhubeka ASSOS) à 2’25’’
  9. Jakob Fuglsang (Astana) à 2’25’’ 
  10. Pello Bilbao (Bahrain Victorious) à 2’39’’

Par Maëlle Grossetête 

INSCRIPTION EN LIGNE