FLASHS

Pros

Tour de Californie — California boy

Publié le 17/05/2017 10:09

Tour de Californie # 3. Peter Sagan reprend ses habitudes victorieuses en Californie instaurées en 2010 et signe sa 16ème victoire d'étape sur l'épreuve américaine.

Peter SaganPeter Sagan | © RCSDepuis ses débuts chez les pros en 2010, Peter Sagan (Bora-Hansgorhe) n'a pas manqué une édition du Tour de Californie et y a établi des habitudes victorieuses. Il ne s'est ainsi pas passé une année sans que le Slovaque n'y remporte au moins une étape (son record étant de cinq succès sur une même édition en 2012), allant même jusqu'à enlever le classement général en 2015. Cette coutume perdurera pour une année supplémentaire. Battu au sprint dimanche par Marcel Kittel, le champion du monde renoue avec son rituel victorieux sur la côte ouest des Etats-Unis et signe sa 16ème victoire d'étape sur le Tour de Californie. Un record, évidemment.

Le scénario était ainsi idyllique pour l'équipe Bora-Hansgorhe qui avait deux bonnes raisons de prendre en chasse l'échappée du matin composée de Sean Bennett et Ben Wolfe (Jelly Belly-Maxxis), David Lozano (Team Novo Nordisk), Danny Pate (Rally Cycling) et Federico Zurlo (UAE Team Emirates). D'une part, mettre son sprinteur en position de force pour aller chercher son bouquet annuel sur les routes californiennes. Mais aussi défendre le maillot jaune, brillamment acquis la veille par son grimpeur Rafal Majka.

Les deux objectifs fixés par la formation allemande sont respectés. Repoussés à plus d'un quart d'heure au général, les cinq hommes de tête n'ont jamais constitué un danger pour le champion de Pologne avec une avance maximale de 5'45". Le dernier échappé, Ben Wolfe, étant repris dans les dix derniers kilomètres, les sprinteurs peuvent également en découdre sur ce final difficile. La nature de la ligne droite avec d'ultimes hectomètres en faux-plat montant a cependant écarté les coureurs les plus véloces, à l'instar de Marcel Kittel (Quick-Step Floors). Et favorisé les desseins de Peter Sagan plus que jamais à son aise sur ce type de terrain. Le champion du monde devance nettement Rick Zabel (Katusha-Alpecin) et Simone Consonni (UAE Team Emirates).

Classement 3ème étape :

1. Peter Sagan (SVQ, Bora-Hansgrohe) les 186,5 km en 4h53’26" (38,1 km/h)
2. Rick Zabel (ALL, Katusha-Alpecin) m.t.
3. Simone Consonni (ITA, UAE Team Emirates) m.t.
4. Alexander Kristoff (NOR, Katusha-Alpecin) m.t.
5. Jempy Drucker (LUX, BMC Racing Team) m.t.
6. Reinardt Janse Van Rensburg (AFS, Dimension Data) m.t.
7. Taylor Phinney (USA, Cannondale-Drapac) m.t.
8. Ramon Sinkeldam (PBS, Team Sunweb) m.t.
9. Travis McCabe (USA, Unitedhealthcare) m.t.
10. Mike Teunissen (PBS, Team Sunweb) m.t.

Classement général :

1. Rafal Majka (POL, Bora-Hansgrohe) en 12h22’43"
2. George Bennett (NZL, Team LottoNL-Jumbo) à 2 sec.
3. Ian Boswell (USA, Team Sky) à 14 sec.
4. Lachlan Morton (AUS, Dimension Data) à 16 sec.
5. Robert Gesink (PBS, Team LottoNL-Jumbo) à 45 sec.
6. Brent Bookwalter (USA, BMC Racing Team) à 48 sec.
7. Sam Oomen (PBS, Team Sunweb) m.t.
8. Andrew Talansky (USA, Cannondale-Drapac) m.t.
9. Vegard-Stake Laengen (NOR, UAE Team Emirates) m.t.
10. Maximilian Schachmann (ALL, Quick-Step Floors) m.t.