FLASHS

Pros

Tour de France #11. Caleb Ewan tient enfin son étape

Publié le 17/07/2019 18:15

A seulement 25 ans, l'australien Caleb Ewan entre dans le cercle fermé des vainqueurs sur les trois grands tours en s'imposant sur le fil devant Groenewegen. Elia Viviani prend la troisième place.

Après une journée de repos bien méritée à Albi, les coureurs prenaient la direction aujourd’hui de Toulouse sur un profil plutôt plat favorable aux « grosses cuisses ». Avec la victoire de Wout Van Aert (Jumbo-Visma) lundi, chaque sprint disputé depuis le début de la course a vu un coureur différent s’imposer. En effet, après Teunissen (Jumbo-Visma), Viviani (Deceuninck-Quick Step), Sagan (Bora-Hansgrohe), Groenewegen (Jumbo-Visma) et le jeune belge, seul Caleb Ewan (Lotto-Soudal) tourne autour sans lever les bras. Alors que des Matthews (Sunweb) ou Trentin (Mitchelton-Scott) semblent manquer de puissance pour devancer les autres « purs » sprinters sur un terrain plat. Pour le maillot jaune et les favoris, c’est une journée plutôt calme qui s’annonce ce qui leur permettra de remettre en route tranquillement.

Alaphilippe au départ de cette 11e étapeAlaphilippe au départ de cette 11e étape | © Le Tour de France

Dès le départ, ce sont les locaux: Lilian Calmejane (Total Direct Energie) et Anthony Pérez (Cofidis) qui lancent les hostilités. Ils seront accompagnés par le coéquipier de ce dernier Stéphane Rossetto, décidément très en vue sur ce Tour, et Aimé De Gendt (Wanty-Gobert). Le peloton, emmené par les équipes de sprinters ne leur laissera pas beaucoup de champ. Viviani passera en tête du peloton au sprint intermédiaire devant Peter Sagan qui augmente un petit peu plus son avance au classement par points sur son principal rival Michael Matthews.

l'échappée de cette 11e étapel'échappée de cette 11e étape | © Le Tour de France

Une chute est intervenue à 30 kilomètres de l’arrivée impliquant Nairo Quintana (Movistar), Richie Porte (Trek-Segafredo) mais surtout Niki Terpstra (Total Direct Energie) qui se tient l’épaule droite et qui ne repartira pas. Cela ne semble pas freiner le peloton qui fond sur les échappées à vive allure. Il reviendra sur Aimé De Gendt, dernier rescapé, à seulement 4 km du but. Les trains sont en place et c’est celui de la Jumbo-Visma qui semble le mieux organisé. Dylan Groenewegen est alors mis dans les meilleures conditions et lance son sprint à 250 m. de la ligne, sûr de lui. Cependant, c’est le petit gabarit Australien de Caleb Ewan qui le dépassera in extremis.

Ewan s'impose sur le filEwan s'impose sur le fil | © Sirotti

Quelle belle victoire pour le coureur de Lotto-Soudal qui a collectionné les places d’honneur depuis le début de la course et qui lève enfin les bras, très ému. Après la victoire de son coéquipier Thomas De Gendt, l’équipe belge est sur une bonne dynamique. Elle qui souhaitait gagner plusieurs étapes, l’objectif est désormais rempli et ses coureurs vont pouvoir aborder le reste du Tour décontractés.

Demain, la course entrera dans les Pyrénées avec un profil plus montagneux qui pourrait voir un baroudeur ou même un favori s’imposer.

 

Classement de la 11ème étape :

1. Caleb Ewan (AUS, Lotto-Soudal) en 3h51’26’’ (b:10’’)
2. Dylan Groenewegen (NED, Team Jumbo-Visma) mt (b:6’’)
3. Elia Viviani (ITA, Deceuninck-Quick Step) mt (4’’)
4. Peter Sagan (SLO, Bora-Hansgrohe) mt
5. Jens Debusschere (BEL, Team Katusha-Alpecin) mt
6. Sonny Colbrelli (ITA, Barhain Merida) mt
7. Jasper Philipsen (BEL, UAE Team Emirates) mt
8. Cees Bol (NED, Team Sunweb) mt
9. Alexander Kristoff (NOR, UAE Team Emirates) mt
10. Warren Barguil (FRA, Arkéa-Samsic) mt


Classement général provisoire :

1. Julian Alaphilippe (FRA, Deceuninck-Quick Step) en 47h18’41’’
2. Geraint Thomas (GBR, Team Ineos) à 1’12’’
3. Egan Bernal (COL, Team Ineos) à 1’16’’
4. Steven Kruijswijk (NED, Team Jumbo-Visma) à 1’27’’
5. Emanuel Buchmann (ALL, Bora Hansgrohe) à 1’45’’
6. Enric Mas (ESP, Deceuninck-Quick Step) à 1’46’’
7. Adam Yates (GBR, Mitchelton Scott) à 1’47’’
8. Nairo Quintana (COL, Movistar) à 2’04’’
9. Daniel Martin (IRL, UAE Team Emirates) à 2’09’’
10. Thibaut Pinot (FRA, Groupama FDJ) à 2’33’’

 

Par Nathan Malo

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES