FLASHS

Pros

Tour d'Espagne — La Vuelta fait des étincelles

Publié le 31/08/2017 18:27

Vuelta # 12. Tomasz Marczynski gagne sa seconde étape, Alberto Contador passe à l'attaque, Chris Froome chute deux fois et perd du temps, la Vuelta s'est enflammée !

Le peloton de la VueltaLe peloton de la Vuelta | © SirottiAprès deux jours maussades, le soleil et son écrasante touffeur ont repris la main sur les routes andalouses. Il a fait chaud, très chaud, tout au long des 160,1 kilomètres qui séparaient Motril d'Antequera. Et la Vuelta s'est à nouveau embrasée ! On ne parle pas du malheureux bus de l'équipe Aqua Blue Sport, réduit à l'état d'épave après un incendie criminel dans la nuit, mais bel et bien de sport. Avec tout ce qu'il véhicule d'émotions.

Et en matière d'émotions, vous nous voyez venir, il y en a un qui parvient toujours mieux que les autres à faire battre nos coeurs plus vite devant l'écran : c'est Alberto Contador (Trek-Segafredo). L'Espagnol, qui tirera sa révérence dans dix jours, apportera décidément jusqu'au bout son tempérament sans pareil au cyclisme. Il aura été l'auteur d'un final de feu qui passait par le Puerto del Torcal (7,6 km à 7 %) à 17,5 kilomètres de l'arrivée.

A cet instant, nul n'imaginait les favoris entrer en action. L'échappée du jour, lancée le long de la côte par quatorze hommes - Pawel Poljanski et Andreas Schillinger (Bora-Hansgrohe), David Arroyo (Caja Rural-Seguros RGA), Brendan Canty (Cannondale-Drapac), Stef Clement (Team LottoNL-Jumbo), Julien Duval (Ag2r La Mondiale), Omar Fraile (Dimension Data), Peter Koning (Aqua Blue Sport), Tomasz Marczynski (Lotto-Soudal), Michael Morkov (Katusha-Alpecin), Anthony Perez (Cofidis), Jan Polanc (UAE Team Emirates), José-Joaquin Rojas (Movistar Team) et Edward Theuns (Trek-Segafredo) - était depuis longtemps hors de portée. Et la dernière difficulté précipitait en tête le Polonais Tomasz Marczynski, qui s'en allait gagner son second succès d'étape, une semaine après celui de Sagonte.

Alberto Contador donne l'assautAlberto Contador donne l'assaut | © ASO/Kare Dehlie ThorstaMais Alberto Contador avait un plan, et il le mettait à exécution en pleine ascension du Torcal, à 25 kilomètres de l'arrivée. D'abord avec Nicolas Roche (BMC Racing Team), puis seul, le champion madrilène assaillait le groupe Maillot Rouge et se portait presque aussi sec une demi-minute devant. Il n'en fallait pas davantage pour faire exploser le peloton, réduit aussitôt à une vingtaine d'hommes. Même la Sky faisait les frais de ce soudain lessivage, Chris Froome ne conservant que Mikel Nieve et Wout Poels à ses côtés pour contrôler l'écart.

Cela restait jouable, mais cette étape de transition n'en avait que l'apparence, et elle nous réservait d'autres faits de course. Alors que l'on entrait dans la descente du Puerto del Torcal, et qu'Alberto Contador trouvait le soutien de son gregario Edward Theuns, décroché du groupe de tête, le Maillot Rouge en personne devait aller à la faute. Par deux fois. Deux glissades coup sur coup qui l'éjectaient d'un petit peloton qui, cette fois, n'était pas disposé à l'attendre. Mikel Nieve et Wout Poels se relevaient pour prêter main forte à leur leader, et une chasse folle était engagée à tous les échelons de la course !

A Antequera, où Tomasz Marczynski avait déjà triomphé depuis sept bonnes minutes, chacun campait sur ses positions, même si les écarts avaient finalement tendance à se resserrer. Au terme d'une fin d'étape palpitante, Alberto Contador reprenait 22 secondes au peloton (ce qui le laisse à la 9ème place du classement général) et tout de même 42 secondes à Chris Froome, lequel lâchait 20 secondes à tous les autres, Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) compris. Le Sicilien, 2ème, repasse ainsi sous la minute de retard. Le Tour d'Espagne a vibré !

Demain vendredi, les favoris devraient enfin s'offrir une journée de répit entre Coin et Tomares (198,4 km).

Classement 12ème étape :

1. Tomasz Marczynski (POL, Lotto-Soudal) les 160,1 km en 3h56'45"
2. Omar Fraile (ESP, Dimension Data) à 52 sec.
3. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) m.t.
4. Pawel Poljanski (POL, Bora-Hansgrohe) m.t.
5. Stef Clement (PBS, Team LottoNL-Jumbo) m.t.
6. Brendan Canty (AUS, Cannondale-Drapac) à 1'42"
7. Anthony Perez (FRA, Cofidis) à 2'50"
8. Jan Polanc (SLO, UAE Team Emirates) m.t.
9. Andreas Schillinger (ALL, Bora-Hansgrohe) m.t.
10. David Arroyo (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 3'00"

Classement général :

1. Chris Froome (GBR, Team Sky) en 49h22'53"
2. Vincenzo Nibali (ITA, Bahrain-Merida) à 59 sec.
3. Esteban Chaves (COL, Orica-Scott) à 2'13"
4. David De La Cruz (ESP, Quick-Step Floors) à 2'16"
5. Wilco Kelderman (PBS, Team Sunweb) à 2'17"
6. Ilnur Zakarin (RUS, Katusha-Alpecin) à 2'18"
7. Fabio Aru (ITA, Astana) à 2'37"
8. Michael Woods (CAN, Cannondale-Drapac) à 2'41"
9. Alberto Contador (ESP, Trek-Segafredo) à 3'13"
10. Miguel-Angel Lopez (COL, Astana) à 3'51"

Classement par points :

1. Matteo Trentin (ITA, Quick-Step Floors) 78 pt
2. Chris Froome (GBR, Team Sky) 75 pt
3. Pawel Poljanski (POL, Bora-Hansgrohe) 58 pt

Classement de la montagne :

1. Davide Villella (ITA, Cannondale-Drapac) 38 pt
2. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) 27 pt
3. Chris Froome (GBR, Team Sky) 21 pt

Classement du combiné :

1. Chris Froome (GBR, Team Sky) 6 pt
2. Esteban Chaves (COL, Orica-Scott) 24 pt
3. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) 27 pt

Classement par équipes :

1. Movistar Team (ESP) en 147h36'48"
2. Astana (KAZ) à 2'49"
3. Team Sky (GBR) à 9'40"

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES