FLASHS

Pros

Tour d'Espagne — L'actu de la Vuelta # 10

Publié le 31/08/2015 11:55

Tom Dumoulin s'est surpris, Chris Froome s'est retrouvé, Esteban Chaves lâche prise, état stable pour Kris Boeckmans, Alejandro Valverde touché à l'épaule dans une chute.

Tom Dumoulin en rougeTom Dumoulin en rouge | © SirottiTom Dumoulin. Vingt-quatre heures après avoir souffert vers Murcie et envisagé l'abandon, Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) s'est fait violence à Cumbres del Sol, où il est allé chercher une fantastique victoire pour reconquérir le maillot rouge ! "J'ai tout tenté dans la dernière montée et je me suis vraiment surpris moi-même, raconte celui qui a démarré trois fois dans les 2 derniers kilomètres. Je ne pensais vraiment pas en être capable, c'est juste incroyable. Je suis le premier surpris. J'ai tout donné sur un replat, sachant que les grimpeurs ne me suivraient pas ici, et j'ai fait le trou. Quand Froome et Rodriguez sont revenus, je me suis dit que c'était fini. Mais je savais aussi qu'ils avaient dû faire un gros effort pour rentrer. Il me restait un peu d'énergie et je l'ai utilisée pour reprendre Froome et le passer sur la ligne."

Chris Froome. Il avait affiché ses limites vendredi dans le dernier kilomètre de la longue ascension de La Alpujarra, hier Chris Froome (Team Sky) s'est retrouvé pour reprendre un peu de temps – une vingtaine de secondes au mieux – à tous ses adversaires. "J'ai un peu géré au pied pour conserver de l'énergie pour les dernières rampes, fait savoir l'Anglais qu'on avait d'abord vu se faire distancer avant qu'il ne place une violente accélération en vue du dernier kilomètre. J'ai alors tout donné. Ça n'a pas été suffisant pour remporter l'étape mais pour être honnête je suis vraiment heureux d'être là où je suis. Pendant une seconde, j'ai vraiment cru que j'avais la victoire, mais Tom Dumoulin a fait une démonstration de son incroyable forme. C'est un jeune coureur avec un très grand avenir devant lui." Grâce aux secondes récupérées, Chris Froome a retrouvé au classement général la position qu'il occupait avant son coup de moins bien vendredi.

Esteban Chaves échange avec Nairo QuintanaEsteban Chaves échange avec Nairo Quintana | © UnipublicEsteban Chaves. Auteur de jolies démonstrations vers Caminito del Rey et Sierra de Cazorla, au contact du peloton des favoris à La Alpujarra, le Colombien Esteban Chaves (Orica-GreenEdge) a fini par flancher dans la courte mais rude montée de Cumbres del Sol hier, concédant 59 secondes à Tom Dumoulin (plus 10 de bonification) en l'espace de 500 mètres. "Je suis fatigué et déçu, a-t-il déclaré une fois dépossédé du maillot de leader. J'ai perdu le maillot rouge à 500 mètres du sommet mais Tom Dumoulin a fait une course incroyable aujourd'hui. Il est vraiment très fort et je veux le féliciter. Il a gagné l'étape et pris le maillot rouge, c'est incroyable. Moi, quand j'ai gagné l'étape dimanche dernier et le maillot de leader, je me suis dit que je laisserais ma peau sur la route. C'est ce que j'ai fait aujourd'hui."

Kris Boeckmans. Grièvement blessé dans la chute de Murcie samedi, le Belge Kris Boeckmans (Lotto-Soudal) devrait sortir aujourd'hui ou demain du coma artificiel dans lequel les médecins l'ont plongé. Il souffre pour rappel d'un traumatisme facial avec plusieurs fractures, d'un traumatisme crânien, de trois côtes fracturées et d'une hémorragie pulmonaire. Le sprinteur a subi une opération chirurgicale samedi soir et se trouve dans un état stable. Les examens réalisés ont révélé que Kris Boeckmans ne souffrait pas de lésions cérébrales.

Alejandro ValverdeAlejandro Valverde | © UnipublicAlejandro Valverde. Une nouvelle chute massive a entraîné hier, en début d'étape, plusieurs favoris du Tour d'Espagne, à commencer par le Murcian Alejandro Valverde (Movistar Team). Rien de cassé pour le champion d'Espagne, qui souffre néanmoins d'une forte contusion de la clavicule et d'un gros hématome du bras gauche qui entravent la mobilité de son épaule. En dépit de douleurs importantes, on l'a vu tenter sa chance pour prendre à Cumbres del Sol une honorable 7ème place à 20 secondes. "Je ne pouvais pas faire mieux, dit-il. C'était un final très difficile. J'ai essayé de surprendre au pied, aussi pour voir comment mes jambes répondaient, parce que dans la première des deux ascensions je ne me sentais pas top. Je n'ai pas perdu trop de temps. Je ne cherche pas une excuse mais j'ai besoin d'être rassuré."

L'étape du jour :

Le profil de la 10ème étape de la VueltaLe profil de la 10ème étape de la Vuelta | © Unipublic10ème étape : Valence-Castellon (146,6 km). Deuxième et dernière étape dans la communauté de Valence aujourd'hui, la ville de Valence donnant le signal de départ d'une journée qui s'achèvera à Castellon où, sauf échappée réussie, c'est un sprinteur qui devrait l'emporter en dépit d'une côte de 7,5 kilomètres à 5,3 % à 17 kilomètres de l'arrivée. Or il se trouve que les équipes visant une arrivée massive ne sont plus majoritaires après les abandons de Matteo Pelucchi (IAM Cycling), Nacer Bouhanni (Cofidis), Jasper Struyven (Trek Factory Racing) et surtout Peter Sagan, dont l'équipe Tinkoff-Saxo avait été très active pour ramener le peloton sur les échappées. Mais l'équipe Giant-Alpecin, qui défend le maillot rouge de Tom Dumoulin, aura deux bonnes raisons de rouler avec John Degenkolb.

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES