FLASHS

Pros

Tour d'Espagne — L'actu de la Vuelta # 9

Publié le 30/08/2015 14:12

Lourd bilan médical après la chute, Jasper Stuyven s'est cassé la main, Peter Sagan fauché par une moto et contraint à l'abandon, Kevin Reza 3ème du sprint.

Le peloton espagnolLe peloton espagnol | © SirottiInfirmerie. C'est un lourd bilan médical qui a résulté de la chute massive survenue hier à 50 kilomètres de l'arrivée à Murcie. Kris Boeckmans (Lotto-Soudal), le plus sérieusement touché, souffre d'un traumatisme facial avec plusieurs fractures, d'un traumatisme crânien, de trois côtes fracturées et a du sang dans les poumons. Resté un moment inconscient sur la route, il a été plongé dans un coma artificiel jusqu'à demain lundi et devra très probablement subir une intervention chirurgicale. Contraints eux aussi à l'abandon et transférés vers l'hôpital de Murcie, Daniel Martin (Cannondale-Garmin) souffre d'une dislocation de l'épaule gauche, Tejay Van Garderen (BMC Racing Team) d'une fracture de l'épaule droite, et Nacer Bouhanni (Cofidis), victime de sa sixième chute en deux mois, d'une luxation du coude droit.

Jasper Stuyven. Sorti vainqueur d'une étape chaotique, Jasper Stuyven (Trek Factory Racing) n'en a pas moins été touché par la chute. S'il a levé les bras au ciel, sa main gauche était fracturée, ce qu'il a découvert après les cérémonies protocolaires. "Je n'ai pas pu éviter la chute, racontait-il en conférence de presse. J'ai touché un coureur et je suis tombé sur le dos. Je me suis fait mal au poignet mais après une chute, tu es plein d'adrénaline, tu remontes sur ton vélo, tu roules et tu ne penses plus qu'à combattre pour gagner." Malheureusement, la douleur a repris le dessus dans la soirée et les examens réalisés par le Belge qui venait d'ouvrir son palmarès chez les pros ont révélé une fracture du scaphoïde. S'il a su s'imposer hier, Jasper Stuyven ne sera pas en mesure de repartir aujourd'hui. La fracture dont souffre le jeune homme devrait se résorber rapidement mais il lui est interdit pour l'heure d'enfourcher son vélo sur la route.

Peter Sagan tourne le dos à la VueltaPeter Sagan tourne le dos à la Vuelta | © SirottiPeter Sagan. On avait rarement vu Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) dans une telle colère lorsque, à 9 kilomètres de l'arrivée, le Maillot Vert grandissime favori à la victoire d'étape a été projeté au sol par une moto d'assistance neutre qui tentait de dépasser le peloton. Un énième incident du genre ce mois-ci. Coup de poing dans le véhicule médical, coup de pied dans une moto, avant que le Slovaque ne passe ses nerfs sur son vélo, ce qui lui a valu 300 francs suisses d'amende. "Malheureusement ce n'est pas la première fois qu'un tel incident se produit, a pesté Sagan. Quand bien même une moto doit dépasser un groupe de coureurs, elle doit le faire prudemment et le faire savoir. Or elle ne s'est pas signalée. S'accrocher avec un coureur, ça fait partie du sport, mais être balancé par une moto de l'organisation, c'est inacceptable."

Tinkoff-Saxo. L'accrochage dont a été victime Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) dans le final de la huitième étape lui a valu des brûlures aux premier et second degrés de la hanche à la jambe gauches. Il souffre en outre d'une contusion sur l'avant-bras gauche avec un hématome intramusculaire. Dès lors, le Slovaque a choisi de ne pas repartir ce matin. Une énorme déception pour le coureur comme pour son équipe, qui comptait encore viser quelques étapes avec lui voire ramener à Madrid le maillot vert dont il était possesseur avant sa chute. Aussi, l'équipe russe a fait savoir dès hier qu'elle se réservait le droit d'engager une action légale à l'encontre du pilote qui a fauché Peter Sagan. Il s'agit d'une moto d'assistance neutre Shimano. "L'équipe estime qu'il est intolérable qu'un incident tel que celui-ci puisse se produire et puisse potentiellement briser les ambitions d'un coureur. Cet accident affecte la course dans son ensemble."

Jasper Stuyven s'impose sur la VueltaJasper Stuyven s'impose sur la Vuelta | © SirottiKevin Reza. Entre Nacer Bouhanni blessé, John Degenkolb distancé et Peter Sagan fauché, c'est un sprint très singulier qui s'est tenu dans les rues de Murcie, où Kevin Reza (FDJ) n'est pas passé loin de faire tourner la chance. 3ème, battu seulement par Jasper Stuyven et Peio Bilbao, le Français reste en quête de son premier succès chez les pros. "Dans le final, j'avais les grosses jambes et je ne peux donc être déçu de ma 3ème place, mais c'est frustrant parce que je pensais pouvoir sauter les mecs devant moi. J'avais déjà connu ça dans le Giro (9ème à Fiuggi, 9ème à Lugano), j'ai toujours du mal au début des Grands Tours, et puis ça va de mieux en mieux." Les retraits successifs de Nacer Bouhanni, et ce matin Peter Sagan et Jasper Stuyven, pourraient faire le jeu du sprinteur de 27 ans dans les deux semaines à venir.

L'étape du jour :

Le profil de la 9ème étape de la VueltaLe profil de la 9ème étape de la Vuelta | © Unipublic9ème étape : Torrevieja-Cumbres del Sol (168,3 km). La neuvième étape du Tour d'Espagne se disputera aujourd'hui intégralement le long de la mer, avec ce que cela comporte de risques si le vent fait des siennes. De Torrevieja à Cumbres del Sol, dans la communauté de Valence et le long de la Costa Blanca, ce ne sont pourtant pas les bordures qui retiennent l'attention des favoris aujourd'hui mais bien un nouveau final à leur convenance puisque cette étape dominicale ira chercher sa cinquième arrivée en côte (sur neuf au programme jusqu'à Madrid). Si les premières n'ont pas fait tellement de différences parmi les favoris, celle-ci s'annonce spectaculaire avec une rampe finale à 8,9 % sur 4,1 kilomètres et un panorama époustouflant sur la mer Méditerranée et le Peñon d'Ifach qui domine la baie de Calpe.

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES