FLASHS

Pros

Tour d'Espagne — Le briefing de Cyril Dessel

Publié le 25/08/2017 10:31

7ème étape : Lliria-Cuenca - "Souvent, sur ce type d'étape qui se dispute sur les plateaux castillans, le vent peut jouer un rôle. Ca pourra être stressant."

7ème étape : Lliria-Cuenca (207 km)

"Le Tour d'Espagne rencontre aujourd'hui son premier plateau en Castille-La Manche, c'est-à-dire que cette étape ne présente pas de difficulté particulière. Une fois sur les hauteurs, elle se voudra essentiellement plate. Et souvent, sur ce type d'étape, le vent peut jouer un rôle. On peut avoir affaire à une journée ventée, sur des routes exposées où la végétation est rare et où l'on traverse peu de villes. Souvent, donc, le vent a son influence par ici. Ce sera une journée assez stressante.

La 7ème étape de la VueltaLa 7ème étape de la Vuelta | © Unipublic

Néanmoins, cette étape semble être destinée aux sprinteurs. Ca risque de contrôler toute la journée derrière une petite échappée, certainement bien moins fournie que les deux qui sont allées au bout ces deux derniers jours. Ca devrait donc bien rouler. A 11,7 kilomètres de l'arrivée, il faudra franchir une bosse de 2 kilomètres à 7,2 % qui pourra encourager des attaques. Mais il ne faudra pas sortir seul, sans quoi ce sera peine perdue. D'autant qu'en principe les sprinteurs devraient arriver à passer ce type de côte et qu'il restera du monde pour rouler dans le final."