FLASHS

Pros

Tour d'Espagne — Le briefing de Cyril Dessel

Publié le 30/08/2017 08:00

11ème étape : Lorca-Observatoire Astronomique de Calar Alto - "Si la différence n'est pas faite à 8 kilomètres de l'arrivée, il sera difficile de la créer dans le final."

11ème étape : Lorca-Observatoire Astronomique de Calar Alto (187,5 km)

"On prend aujourd'hui la direction de l'Andalousie, où le peloton va en découdre avec une première grande arrivée en altitude. Avant cela, on va partir en bosse de Lorca pour plonger vers la mer Méditerranée, qu'on longera sur 45 kilomètres. Peut-être y aura-t-il du vent mais sur une étape comme celle-ci, avec arrivée en altitude, il est très peu probable qu'une équipe tente quelque chose. L'échappée devrait en revanche être déjà formée et toujours à l'ouvrage pour creuser des écarts suffisamment conséquents en vue du final.

La 11ème étape de la VueltaLa 11ème étape de la Vuelta | © Unipublic

Le premier col va être difficile. La montée de l'Alto de Velefique (13,2 km à 8,6 %) débutera à 45 kilomètres de l'arrivée. C'est une ascension assez pentue et les favoris devraient commencer à s'expliquer, les écarts demeurant encore assez faibles. Mais à l'image du Tour, Chris Froome a une bonne équipe autour de lui sur cette Vuelta. Elle a les moyens de cadenasser jusqu'à la dernière ascension, dont la pente est plus irrégulière.

Profil VueltaProfil Vuelta | © ASO

On va monter sur 15,5 kilomètres à 5,9 %, ce qui en fait une ascension longue, mais ses différents replats en feront une difficulté moins propice à se départager. Les 7 premiers kilomètres sont exigeants mais si la différence n'est pas faite à 8 kilomètres de l'arrivée, il sera difficile de la créer dans la seconde partie de l'ascension, qui reprendra un peu de pente dans les 2 derniers kilomètres."