FLASHS

Pros

Tour d'Italie — La gazette du Giro

Publié le 08/05/2015 14:46

Aru a passé dix jours en altitude, Moinard remplace Lodewyck, Tinkoff-Saxo a fait sa reco, Greipel compte cinq opportunités, la Rai sort le grand jeu, le tweet de Hesjedal.

Fabio AruFabio Aru | © Ansa/Dal ZennaroFabio Aru. Fabio Aru (Astana) partage avec Alberto Contador l'absence de jour de compétition depuis le Tour de Catalogne fin mars. Mais quand le choix de l'Espagnol qui vise le doublé Giro-Tour est assumé, celui de l'Italien a été subi. "J'aurais souhaité arriver au Giro avec le Tour du Trentin dans les jambes, avoue celui qu'un virus intestinal a mis sur la touche en avril. J'ai pallié mon forfait par dix jours d'entraînement en altitude avec Dario Cataldo, Diego Rosa et Paolo Tiralongo. On a fait une intense semaine. J'ai travaillé dur depuis novembre pour ce Tour d'Italie. Je sais que la course sera dure dès le départ, avec le contre-la-montre par équipes, l'étape d'Abetone mercredi et le long contre-la-montre individuel. Il sera important de rester concentré tout au long des trois semaines mais je dispose d'une équipe très motivée."

Klaas Lodewyck. Retenu dans l'effectif de BMC Racing Team pour le Giro, le Belge Klaas Lodewyck n'en prendra finalement pas le départ demain. Les problèmes cardiaques qui l'avaient déjà affecté l'automne dernier n'ont pas été totalement résolus par l'intervention chirurgicale exécutée en septembre. Eloigné des compétitions une partie du printemps après une fracture de la clavicule droite au Tour de Dubaï, Klaas Lodewyck a réalisé mercredi un examen de routine qui a inquiété le staff médical. S'il est autorisé à poursuivre un entraînement léger à intensité modérée, le coureur de 27 ans ne pourra pas se présenter en course avant de nouveaux examens dans trois semaines. En vacances avec sa famille après le Tour de Romandie, le Français Amaël Moinard a été appelé en renfort pour le remplacer sur le Giro.

Les Tinkoff-Saxo en reco sur le parcours du chrono par équipesLes Tinkoff-Saxo en reco sur le parcours du chrono par équipes | © Bettini PhotoTinkoff-Saxo. Comme la quasi totalité des équipes rassemblées depuis hier à San Remo, Alberto Contador a mis sa journée à profit pour reconnaître avec les Tinkoff-Saxo les 17,6 kilomètres du contre-la-montre par équipes inaugural, en marge d'une sortie de trois heures le long des côtes liguriennes. "C'est un contre-la-montre sans grand mystère s'agissant des virages, a estimé l'ancien lauréat du Giro. Le parcours emprunte une piste cyclable sur une route assez étroite, il sera important de bien coordonner nos relais afin de permettre une transition en douceur. Il ne pourra pas y avoir de grosses différences sur un parcours comme celui-ci, qui n'est absolument pas technique. J'ai le Giro en tête depuis la fin de l'année dernière, je lui ai dédié toute ma première partie de saison, et j'y arrive en grande forme. Aux jambes de parler !"

André Greipel. Il y a cinq ans qu'André Greipel (Lotto-Soudal) n'avait pas rejoint le Tour d'Italie. Estimé comme le sprinteur roi de la 98ème édition en l'absence de Bouhanni, Cavendish ou Kittel, l'Allemand entend obtenir la même réussite que lors de ses deux précédentes participations, couronnées par une victoire d'étape chacune. "Je me présente au départ avec des ambitions, a-t-il confirmé. Je veux de nouveau gagner une étape. On dit qu'il y a plus d'opportunités de sprint cette année, mais je ne compte pas plus de cinq vrais sprints massifs. Cette année, nous avons décidé d'adapter mon programme. Cette participation au Giro cadre avec cela. Je voulais également vraiment participer à cette épreuve. En tant que sportif, il est important de se fixer de nouveaux objectifs. Ça garde un coureur motivé."

Damiano Cunego échappé seul dans le Passo Lanciano enneigéDamiano Cunego échappé seul dans le Passo Lanciano enneigé | © SirottiTélévision. Ce sont des retransmissions sans précédent que nous promet la Rai, la télévision publique italienne, à l'occasion de la 98ème édition du Giro. Le diffuseur du Tour d'Italie va en effet mettre tout son potentiel technologique au service de la course rose. Outre les images HD en provenance des quatre motos et deux hélicoptères, la Rai offrira une vision inédite de la course avec deux motos équipées de GoPro, et l'utiliation de l'ultra slow motion, un ralenti d'une extrême précision qui permet de voir perler la sueur sur le front des coureurs comme jamais pour mieux saisir l'intensité et l'émotion de la course ! A noter enfin que RCS a donné son accord pour le montage de caméras embarquées sur les vélos à l'occasion de huit étapes stratégiques ! En France, le Tour d'Italie est diffusé sur beIn Sport. Consulter le programme TV.

Le tweet de... @ryder_hesjedal

Le tweet de Ryder HesjedalLe tweet de Ryder Hesjedal | © Twitter

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 17 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES