FLASHS

Pros

Tour du Danemark — Tinkoff-Saxo jusqu'au bout

Publié le 08/08/2015 16:44

Tour du Danemark # 6. L'équipe Tinkoff-Saxo conclut le Tour du Danemark par un doublé Morkov-Breschel. Christopher Juul-Jensen remporte le général.

Michael MorkovMichael Morkov | © SirottiElle n'est plus officiellement danoise, mais l'équipe Tinkoff-Saxo reste grandement attachée au Tour du Danemark où il est rare qu'elle ne performe pas. 2015 aura d'ailleurs été l'un des meilleurs crus pour le collectif désormais russe. Non seulement Matti Breschel semble avoir retrouvé ses jambes d'antan, mais l'équipe d'Oleg Tinkov est en passe de conserver le titre acquis par Michael Valgren l'an dernier grâce à Christopher Juul-Jensen. Bien placé mardi dans l'étape d'ouverture remportée par Lars Boom, attentif jeudi dans l'étape-reine et 2ème du chrono hier, celui qui rejoindra Orica-GreenEdge la saison prochaine s'est montré le plus régulier de la semaine. La dernière étape ne devait être qu'une formalité. Elle l'est pour Christopher Juul-Jensen qui remporte logiquement le classement général de son tour national.

Avec deux victoires d'étape en poche et le classement final assuré, l'équipe Tinkoff-Saxo aurait pu être rassasiée. Mais il semblait acquis que les coéquipiers de Breschel et Juul-Jensen domineraient ce Tour du Danemark jusqu'au bout. Pim Ligthart (Lotto-Soudal) et Bjorn Thurau (Bora-Argon 18) vont en faire les frais. Même s'ils reçoivent l'appui de Brian Goethem (Team Roompot) et de Charles Planet (Team Novo Nordisk), les deux hommes n'auront pas suffisamment d'arguments pour résister au retour du peloton. Même si Goethem tente l'aventure en solo, le sprint massif est inévitable pour conclure ce Tour du Danemark.

L'arrivée à Copenhague près du château de Frederiksberg va symboliser la domination de l'équipe Tinkoff-Saxo. Ce sont eux qui prennent les commandes du peloton dans les deux derniers kilomètres pour ne pas les lâcher. Christopher Juul-Jensen se met lui même à la planche pour favoriser le succès de Matti Breschel au sprint. Le train mis en place pour le Danois est tellement efficace que son poisson-pilote, Michael Morkov et lui lancent le sprint avec une ou deux longueurs d'avance sur le peloton à la sortie du dernier virage. Grand seigneur, l'ancien vice-champion du monde laisse l'homme qui devait lui ouvrir la voie triompher. Il lève même les bras avant Morkov pour conclure ce Tour du Danemark largement réussi par son équipe.

Classement 6ème étape :

1. Michael Morkov (DAN, Tinkoff-Saxo)
2. Matti Breschel (DAN, Tinkoff-Saxo)
3. Edvald Boasson-Hagen (NOR, MTN-Qhubeka)
4. Raymond Kreder (PBS, Team Roompot)
5. Nicola Ruffoni (ITA, Bardiani-CSF)
6. Asbjorn-Kragh Andersen (DAN, Team Trefor Blue Water)
7. Amaury Capiot (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise)
8. Frédéric Frison (BEL, Lotto-Soudal)
9. Magnus-Cort Nielsen (DAN, Danemark)
10. Marco Marcato (ITA, Wanty-Groupe Gobert)

Classement général :

1. Christopher Juul-Jensen (DAN, Tinkoff-Saxo)
2. Lars-Ytting Bak (DAN, Lotto-Soudal) à 45 sec.
3. Marco Marcato (ITA, Wanty-Groupe Gobert) à 49 sec.
4. Rasmus Guldhammer (DAN, Cult Energy) à 1'00"
5. Patrick Konrad (AUT, Bora-Argon 18) à 1'04"
6. Edvald Boasson-Hagen (NOR, MTN-Qhubeka) à 1'19"
7. Mads Wurtz-Schmidt (DAN, Team Coloquick) à 1'26"
8. Matti Breschel (DAN, Tinkoff-Saxo) m.t.
9. Alexander Kamp (DAN, Team Coloquick) à 1'30"
10. Magnus-Cort Nielsen (DAN, Danemark) à 1'54"

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 17 novembre 2019
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES