FLASHS

Pros

Tour du Qatar — Kristoff reprend du désert

Publié le 12/02/2015 14:50

Tour du Qatar # 5. Niki Terpstra est mis en danger par un coup de bordure dans le final de l'étape mais il préserve son maillot or. Alexander Kristoff gagne encore au sprint.

Le peloton visite le désert du QatarLe peloton visite le désert du Qatar | © ASO/Bruno BadeQuelle concentration réclame la lutte pour le maillot or dans le désert du Qatar ! Il a suffi hier du bref relâchement d'un coureur en plein sprint final pour engendrer une cassure et faire perdre à Niki Terpstra (Etixx-Quick Step) la moitié du bel avantage construit dans le contre-la-montre de Losail. Le maillot or couvre toujours les épaules du Néerlandais au départ d'Al Zubara ce matin, mais il est un peu moins étincelant que celui de la veille. Il reste à Niki Terpstra deux étapes pour lui redonner de l'éclat et ajouter son nom une seconde fois de suite au palmarès du Tour du Qatar. Mais il ne lui sera plus permis le moindre instant de flottement. Surtout pas aujourd'hui alors que 153 kilomètres attendent le peloton dont une partie en circuit autour de Madinat Al Shamal. Et qui dit circuit dit vent dans toutes les directions !

Il y aura aussi un circuit au programme de l'étape finale demain sur la corniche de Doha, mais son dessin au cœur de la capitale abritée par les gratte-ciels exposera beaucoup moins les coureurs au vent. Pour destituer Niki Terpstra du maillot or, c'est aujourd'hui qu'il faudra s'y prendre. Or l'équipe Etixx-Quick Step est sur ses gardes. Dès le départ, le peloton se fragmente. Terpstra et ses équipiers sont devant, pas Maciej Bodnar (Tinkoff-Saxo), 2ème du classement général à 6 secondes ! Une partie de manivelles comme en n'en voit que dans le désert du Moyen-Orient s'engage aussitôt. Il faudra 60 kilomètres aux coureurs de l'équipe Tinkoff-Saxo pour boucher la demi-minute de retard accusée par Maciej Bodnar et les autres coureurs piégés, parmi lesquels Fabian Cancellara (Trek Factory Racing).

Quand tout rentre dans l'ordre, ce sont cinq coureurs qui démarrent au kilomètre 74 : Dmitriy Gruzdev (Astana), Marco Haller (Team Katusha), Mathew Hayman (Orica-GreenEdge), Ben Hermans (BMC Racing Team) et Jelle Wallays (Topsport Vlaanderen-Baloise). Ces cinq-là entreront sur le circuit de Madinat Al Shamal (deux tours de 13,5 kilomètres) mais n'en effectueront qu'un tour en tête, rejoints par le peloton à l'entame de la seconde révolution, dont l'exposition au vent dans le final promet une nouvelle bagarre entre les leaders du classement général d'un côté, les chasseurs d'étape de l'autre désireux de se débarrasser d'Alexander Kristoff (Team Katusha) déjà deux fois vainqueur au sprint. Mais on ne se libère pas comme ça du Norvégien, dont les coéquipiers Byström, Guarnieri et Paolini réalisent un gros forcing à 5 kilomètres de l'arrivée, vent de côté, pour ne garder avec eux qu'une poignée de coureurs.

Peter Sagan jette son vélo mais Alexander Kristoff a déjà coupé la lignePeter Sagan jette son vélo mais Alexander Kristoff a déjà coupé la ligne | © ASO/Bruno BadeCette fois Maciej Bodnar est là, avec Peter Sagan (Tinkoff-Saxo), mais pas Niki Terpstra ! Il y a le feu dans le désert mais l'absence de renfort pour les Katusha permet aux coureurs piégés de recoller à temps pour gonfler un maigre peloton qui se présente au sprint dans la dernière ligne droite. Une fois encore, Alexander Kristoff est lancé à la perfection. Lâché aux 250 mètres, le Norvégien fonce vers la ligne d'arrivée et une troisième victoire qatarienne. Calé dans sa roue, Peter Sagan réalise encore une fois une très belle prestation. Cette fois il ne lui manque pas grand-chose pour venir sauter Alexander Kristoff sur la ligne. Le vélo qu'il jette dans les derniers mètres à la faveur d'un joli coup de rein vient échouer à quelques centimètres. Mis en danger dans les derniers kilomètres, Niki Terpstra conserve le maillot or.

Demain vendredi, la sixième et dernière étape reliera Sealine Beach Resort à Doha Corniche (124,5 km).

Classement 5ème étape :

1. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) les 153 km en 3h03'01" (50,2 km/h)
2. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff-Saxo) m.t.
3. Nikias Arndt (ALL, Giant-Alpecin) m.t.
4. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) m.t.
5. Adam Blythe (GBR, Orica-GreenEdge) m.t.
6. Heinrich Haussler (AUS, IAM Cycling) m.t.
7. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) m.t.
8. Arnaud Démare (FRA, FDJ) m.t.
9. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) m.t.
10. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) m.t.

Classement général :

1. Niki Terpstra (PBS, Etixx-Quick Step) en 15h12'45"
2. Maciej Bodnar (POL, Tinkoff-Saxo) à 6 sec.
3. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) à 11 sec.
4. Ian Stannard (GBR, Team Sky) à 12 sec.
5. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) à 19 sec.
6. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff-Saxo) à 31 sec.
7. Luke Rowe (GBR, Team Sky) à 33 sec.
8. Heinrich Haussler (AUS, IAM Cycling) à 39 sec.
9. Andriy Grivko (UKR, Astana) à 41 sec.
10. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) à 42 sec.

Sport 101 Facebook V4

Sea Otter

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019
dimanche 28 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES