FLASHS

Pros

Wout van Aert - Remco Evenepoel : les tensions sont toujours vives

Publié le 10/10/2021 00:00

La déception des championnats du monde est toujours présente chez les belges. Wout van Aert et Remco Evenepoel ont récemment réglé leurs différents par médias interposés.

l est préférable de laver le linge sale en famille. Cette expression popularisée par le célèbre écrivain Honoré de Balzac devrait faire écho dans l’équipe belge de cyclisme sur route. Ses deux stars, Wout van Aert et le jeune prodige Remco Evenepoel ont fait part de leur mécontentement par médias interposés alors qu’une meilleure communication interne serait bien préférable pour le futur.

Evenepoel critique le manque de clarté de la tactique belge

Interrogé par la télévision sur la stratégie de l’équipe belge, le très prometteur Remco Evenepoel a critiqué Sven Vanthourenhout, l’entraîneur de l’équipe nationale, en affirmant que la tactique décidée par le coach n’était pas claire. C’est à cause de ce manque de clarté que le coureur de 21 ans a choisi d’attaquer si tôt dans la course menant le groupe d’échappé à une cadence infernale. 

remco evenepoel 2021 wout van aert

Wout van Aert fustige les déclarations de son coéquipier

Dans le podcast cycliste De Tribune de Sporza, Wout van Aert s’est montré agacé que cela n’ait pas été discuté d’abord en interne : « Tout d'abord, ce sont des déclarations dont nous aurions dû discuter en interne » avant d’ajouter « Il y avait de la place pour cela au sein de l'équipe, parce que nous étions ensemble pendant un certain temps après la course. Ou Remco aurait pu le faire plus tard, mais je ne pense pas qu'un studio de télévision soit le bon endroit ». 

Le leader de l’équipe belge ne s’est pas montré tendre avec son coéquipier : « Et sur le fond, j'ai trouvé un peu étrange qu'il sache quelle était la tactique, mais qu'après coup, il prétende que ce n'était pas si clair que ça et qu'il voulait encore rouler pour lui-même. Pourtant, l'entraîneur national avait été très clair en choisissant Remco ».

Le champion belge assure que la tactique d’avant course était très claire : « Ce n'était absolument pas la tactique de l'équipe ou de l'entraîneur national d'utiliser Remco si tôt. Il a lui-même choisi d'attaquer si tôt, alors que c'était plus tôt pour Lampaert ou Campenaerts. Comme Remco était à l'avant, ils n'ont jamais pu mener à bien leur tâche ».

wout van aert 2021 evenepoel

Vers une meilleure communication en interne ?

La déception était grande pour l’équipe belge. C’est en effet tout un pays qui espérait voir l’un de ses champions enfiler le maillot arc-en-ciel. Des attentes très élevées de la part de tout un peuple qui a été déçu de ne même pas voir un coureur national monter sur le podium. Les tensions sont toujours vives donc entre les deux hommes. Cependant, les deux coureurs de 27 et 21 ans seront amenés à se côtoyer de nouveau dans le futur. 

Aussi, van Aert souhaite apaiser les choses : « Il est important que nous en reparlions. Remco m'a contacté, mais cela a été assez court. Aucune mesure importante n'a été prise pour clarifier la situation, mais cela viendra. La communication est importante dans toute relation et Remco doit encore prendre des mesures à cet égard ». Le coureur de Jumbo-Visma a alors tenté de calmer les choses : « Ce qui s'est passé aux Championnats du monde restera, mais en tant que personne, vous devez être indulgent. Sinon, vous allez vous rendre la vie très difficile. Pour moi, cela n'empêche pas de courir ensemble plus tard ».

INSCRIPTION EN LIGNE