Interview de Franck Lecuyer

Cyclosport Publié le 29/11/2016 12:16

Coordinateur des Championnats de France de la Défense - "Les participants partiront avant ceux de la Chiappucci mais par désir de convivialité tous rouleront ensemble."

L'équipe de France de la Défense
© Fédération des Clubs de la Défense

Franck, la 4ème édition des Championnats de France de la Défense se tiendra le samedi 3 juin 2017 à Arnay-le-Duc en marge de la Claudio Chiappucci. Pourquoi avoir retenu cette cyclo ?
La métropole est divisée en ligues, et mon souhait est que nous changions de ligue chaque année. Il y a bien longtemps que nous souhaitions aller sur la Chiappucci, et dès notre première prise de contact l'organisateur a été tout de suite partant pour nous accueillir. Je pense que nous y aurons un très beau championnat.

L'événement se tiendra sur le circuit de 102 kilomètres. Pour quelle raison ?
Au sein de la Fédération des Clubs de la Défense nous avons des gens de tous niveaux. Cette distance doit permettre à tout le monde de venir prendre du plaisir. Les féminines, elles, s'expliqueront sur le 75 kilomètres pour permettre au plus grand nombre d'entre elles de s'engager. Nous voulons avant tout faire plaisir à tout le monde. Et je pense que ces distances suffiront largement. Les participants partiront quelques secondes avant les cyclos, juste histoire de valoriser le Championnat de France, mais dans un désir de convivialité tous rouleront ensemble. Notre démarche est aussi de trouver des adhérents supplémentaires.

Qui peut justement s'affilier à la Fédération des Clubs de la Défense ?
Notre fédération représente à la base les quatre corps d'armée : l'Armée de Terre, l'Armée de l'Air, la Marine et la Gendarmerie. Elle s'est depuis ouverte à l'ensemble des personnels civils à partir du moment où ils ont une connaissance au sein des armées. La fédération représente aujourd'hui 180 000 adhérents parmi lesquels 60 % de militaires.

Les champions de France de la Défense
© Fédération des Clubs de la Défense

Quelles catégories seront récompensées sur la Chiappucci ?
Les titres s'adresseront aux personnes affiliées à la Fédération des Clubs de la Défense, ceci dans différentes catégories comme aux Championnats de France ou du Monde Masters, lesquels seront l'objectif pour certains d'entre nous à Albi. A Arnay-le-Duc, le nombre de titres remis sera fonction du nombre de personnel inscrit dans chaque catégorie. Nous attendons au total entre 150 et 180 engagés pour un maximum de huit maillots tricolores, entre les filles et les garçons.

Par quels biais les lecteurs de Vélo 101 pourront-ils s'inscrire sur ce Championnat de France ?
Pour participer aux Championnats de France de la Défense, il faut être affilié à la Fédération des Clubs de la Défense. Pour cela, il vous suffit d'aller sur www.lafederationdefense.fr. Vous y trouverez les informations nécessaires qui vous permettront de vous rapprocher des ligues au plus près de chez vous.

Vous êtes en outre en charge de l'équipe de France de la Défense. Sur quels événements intervient cette structure ?
L'équipe de France de la Défense dispose aujourd'hui d'un programme de courses allant du mois de février au mois de décembre, puisque nous partons la semaine prochaine au Tour de Madagascar. Cette équipe représente notre fédération sur les grandes cyclosportives de France et les grandes courses par étapes comme les Tours de la Guadeloupe, de Martinique, de la Réunion, mais aussi du Faso, du Bénin, du Togo, du Cameroun etc. Une convention a été signée il y a quatre ans avec la Fédération Française de Cyclisme, qui nous reconnaît comme une sélection nationale à part entière. Cela nous permet d'avoir le titre d'équipe de France et de pouvoir courir avec nos propres couleurs.

L'équipe de France de la Défense
© Fédération des Clubs de la Défense

Qui finance la structure ?
Le Ministère ne nous apporte aucune aide budgétaire. En marge de la Fédération des Clubs de la Défense, ce sont essentiellement des partenaires privés qui nous permettent de courir. De même que les organisateurs qui nous invitent et prennent en partie voire en totalité nos frais de transport, d'alimentation et d'hébergement.

Une semaine avant la Chiappucci, l'équipe de France de la Défense sera présente sur l'Albigeoise. Il s'agira de reconnaître le parcours des Mondiaux Masters ?
En effet, les deux épreuves étant distantes d'une semaine, nous garderons tout le monde pour effectuer un stage de préparation et notamment reconnaître les Championnats du Monde Masters à Albi. Un Mondial en France, ce n'est pas tous les ans. Et nous avons le potentiel dans notre effectif pour viser des podiums et faire quelque chose de bien. C'est un bel objectif pour tout le monde. Nous sommes une sélection nationale et il sera de notre devoir d'être présents.

Avez-vous des liens particuliers avec l'équipe de l'Armée de Terre qui évolue en Continentale depuis deux ans ?
L'équipe de l'Armée de Terre est née de l'équipe de France interarmées que nous avions mise en place avec Jean-Pierre Dutilleul et David Lima Da Costa. Par la suite, l'Armée de Terre a voulu prendre son indépendance pour créer cette équipe. Nous sommes bien sûr en contact car nous connaissons bien tous les coureurs. Des gens passés dans les rangs de l'Armée de Terre, comme Julien Gonnet et Etienne Tortelier, vont d'ailleurs notamment nous rejoindre.

<< Article précédent | Article suivant >>

Campagnolo Octobre 2016
Vélo 101 juin 2016
Tacx 1 novembre 2016
Hutchinson Décembre 2016
DSO novembre 2016
Laboratoire Fenioux Décembre 2016

Get Adobe Flash player

JR Laloi novembre 2016