La natation en plus du vélo

Retour au forum Route - Entraînement / Santé | Bas de page | Tout afficher / masquer


  • envoyé le 28/11/2016 12:32

    Bonjour à tous,

    Avec cet article vélo101 ( http://www.velo101.com/magazine/article/la-natation,-alliee-de-circonstance--15816 ) j'ai eu l'idée d'ouvrir un sujet sur la complémentarité vélo - natation. Certains en sont-ils adeptes ?

    Personnellement, je m'y suis mis depuis octobre avec un copain, 1 à 2 séances par semaine, pour des séances entre 40 et 60 longueurs.

    Bien entendu, je continue de rouler à côté. Comme on me dit à mon club de vélo, ça ne peut faire que du bien, notamment d'un point de vue respiratoire et tonicité musculaire.

    Je pense m'y rendre le temps de la préparation hivernale, je continuerai durant la '' haute saison '' mais je réduirai le nombre de séances, enfin c'est à voir on verra au moment donné selon le programme.

    J'attends avec impatience vos retours :)

  • envoyé le 28/11/2016 13:37
    Réponse au message de Sylvain BOITEL

    Bonjour à tous,

    Avec cet article vélo101 ( http://www.velo101.com/magazine/article/la-natation,-alliee-de-circonstance--15816 ) j'ai eu l'idée d'ouvrir un sujet sur la complémentarité vélo - natation. Certains en sont-ils adeptes ?

    Personnellement, je m'y suis mis depuis octobre avec un copain, 1 à 2 séances par semaine, pour des séances entre 40 et 60 longueurs.

    Bien entendu, je continue de rouler à côté. Comme on me dit à mon club de vélo, ça ne peut faire que du bien, notamment d'un point de vue respiratoire et tonicité musculaire.

    Je pense m'y rendre le temps de la préparation hivernale, je continuerai durant la '' haute saison '' mais je réduirai le nombre de séances, enfin c'est à voir on verra au moment donné selon le programme.

    J'attends avec impatience vos retours :)

    Je l'ai fait à une époque, mais il faut une séance / semaine minimum .

    Quand je le faisais c'était deux séances / semaine.

    Je trouve la CàP plus efficace, mais également plus "traumatisante".

  • envoyé le 28/11/2016 13:40
    Réponse au message de Alain CORMARY

    Je l'ai fait à une époque, mais il faut une séance / semaine minimum .

    Quand je le faisais c'était deux séances / semaine.

    Je trouve la CàP plus efficace, mais également plus "traumatisante".

    Tu en as ressenti les effets ? Concernant la CAP je pratique aussi depuis 2/3 ans ( du 5 au semi marathon, j'ai 20 ans ) même si cette année j'ai moins pratiqué.
  • envoyé le 28/11/2016 13:51
    Réponse au message de Sylvain BOITEL
    Tu en as ressenti les effets ? Concernant la CAP je pratique aussi depuis 2/3 ans ( du 5 au semi marathon, j'ai 20 ans ) même si cette année j'ai moins pratiqué.

    Pour la natation, oui, le gainage est meilleur, et il m'a semblé que les mouvements de jambes dans l'eau, faisaient comme un massage.

    Il y avait aussi une sensation de détente, que je n'ai pas avec la course à pieds.

    Le problème c'est que quand tu n'es pas dans un club, il faut nager avec les autres, ce n'est pas toujours évident.

  • envoyé le 28/11/2016 14:54
    Réponse au message de Sylvain BOITEL

    Bonjour à tous,

    Avec cet article vélo101 ( http://www.velo101.com/magazine/article/la-natation,-alliee-de-circonstance--15816 ) j'ai eu l'idée d'ouvrir un sujet sur la complémentarité vélo - natation. Certains en sont-ils adeptes ?

    Personnellement, je m'y suis mis depuis octobre avec un copain, 1 à 2 séances par semaine, pour des séances entre 40 et 60 longueurs.

    Bien entendu, je continue de rouler à côté. Comme on me dit à mon club de vélo, ça ne peut faire que du bien, notamment d'un point de vue respiratoire et tonicité musculaire.

    Je pense m'y rendre le temps de la préparation hivernale, je continuerai durant la '' haute saison '' mais je réduirai le nombre de séances, enfin c'est à voir on verra au moment donné selon le programme.

    J'attends avec impatience vos retours :)

    Attention à la natation pour le vélo. Auant nager est très bon pour tout un chacun, très sain, le plus sain avec la marche, autant quand on est cycliste il faut y aller avec parcimonie, la natation, l'eau, détend le corps et les muscles, trop pour le vélo, jambes en coton si on abuse de l'eau.

  • envoyé le 28/11/2016 15:06
    Réponse au message de Dupont JEAN

    Attention à la natation pour le vélo. Auant nager est très bon pour tout un chacun, très sain, le plus sain avec la marche, autant quand on est cycliste il faut y aller avec parcimonie, la natation, l'eau, détend le corps et les muscles, trop pour le vélo, jambes en coton si on abuse de l'eau.

    Et les triathlètes ?

  • envoyé le 28/11/2016 15:11
    Réponse au message de Alain CORMARY

    Et les triathlètes ?

    Certes, mais ils savent doser smiley smile je suis fan de natation aussi, deux fois par semaine je nage, mais ça fait bien longtemps que j'ai remarqué que quand je nage beaucoup j'ai les jambes molles ensuite quelques jours, et pour le vélo.. junior nos entraineurs nous interdisaient carrément la natation en saison cycliste.. faut y aller molo je pense smiley smile

  • envoyé le 28/11/2016 15:16
    Réponse au message de Dupont JEAN

    Certes, mais ils savent doser smiley smile je suis fan de natation aussi, deux fois par semaine je nage, mais ça fait bien longtemps que j'ai remarqué que quand je nage beaucoup j'ai les jambes molles ensuite quelques jours, et pour le vélo.. junior nos entraineurs nous interdisaient carrément la natation en saison cycliste.. faut y aller molo je pense smiley smile

    Je n'avais pas eu cette sensation, natation samedi matin (2,2km), vélo le dimanche matin.

    En fait samedi, je faisais footing, puis natation, dimanche vélo.

    Et aussi, mes séances de samedi n'avait pas pour but de me mettre "à la planche".

  • envoyé le 28/11/2016 15:19
    Réponse au message de Sylvain BOITEL

    Bonjour à tous,

    Avec cet article vélo101 ( http://www.velo101.com/magazine/article/la-natation,-alliee-de-circonstance--15816 ) j'ai eu l'idée d'ouvrir un sujet sur la complémentarité vélo - natation. Certains en sont-ils adeptes ?

    Personnellement, je m'y suis mis depuis octobre avec un copain, 1 à 2 séances par semaine, pour des séances entre 40 et 60 longueurs.

    Bien entendu, je continue de rouler à côté. Comme on me dit à mon club de vélo, ça ne peut faire que du bien, notamment d'un point de vue respiratoire et tonicité musculaire.

    Je pense m'y rendre le temps de la préparation hivernale, je continuerai durant la '' haute saison '' mais je réduirai le nombre de séances, enfin c'est à voir on verra au moment donné selon le programme.

    J'attends avec impatience vos retours :)

    Salut,

    je pense que c'est un sujet qui revient tous les ans, tu trouveras beaucoup de commentaire à ce sujet en utilisant la fonction "recherche" du forum.smiley wink

    moi je m'y suis remis la semaine dernière, sensations bizarre la première séance mais depuis tout va bien. Je fais des séances courtes (30-40 minutes), mais plusieurs fois par semaine.

    C'est très intéressant pour l'organisme dans le sens où en travaillant en partie en apnée, ou bien en faisant du fractionné court qui mobilise beaucoup plus de muscles qu'en vélo et donc nécessite plus de dépenses énergétiques, on se retrouve dans des filières d'efforts spécifiques qui sont moins exploitées en vélo de route, mais qu'il est intéressant de développer.

  • envoyé le 28/11/2016 15:21
    Réponse au message de Alain CORMARY

    Je n'avais pas eu cette sensation, natation samedi matin (2,2km), vélo le dimanche matin.

    En fait samedi, je faisais footing, puis natation, dimanche vélo.

    Et aussi, mes séances de samedi n'avait pas pour but de me mettre "à la planche".

    On est tous différents aussi smiley smile quand je suis en bassin j'ai tendance à exagérer peut être, et ensuite je suis d'un relax musculaire super agréable mais pour le vélo j'ai les jambes en coton.. smiley wink

  • envoyé le 28/11/2016 15:49
    Réponse au message de Sylvain BOITEL

    Bonjour à tous,

    Avec cet article vélo101 ( http://www.velo101.com/magazine/article/la-natation,-alliee-de-circonstance--15816 ) j'ai eu l'idée d'ouvrir un sujet sur la complémentarité vélo - natation. Certains en sont-ils adeptes ?

    Personnellement, je m'y suis mis depuis octobre avec un copain, 1 à 2 séances par semaine, pour des séances entre 40 et 60 longueurs.

    Bien entendu, je continue de rouler à côté. Comme on me dit à mon club de vélo, ça ne peut faire que du bien, notamment d'un point de vue respiratoire et tonicité musculaire.

    Je pense m'y rendre le temps de la préparation hivernale, je continuerai durant la '' haute saison '' mais je réduirai le nombre de séances, enfin c'est à voir on verra au moment donné selon le programme.

    J'attends avec impatience vos retours :)

    Aucun soucis.

    Que du plus. Sauf en semaine de compète où il faudra privilégier la fraîcheur.

    Si entrainement sur route le même jour, ne pas prévoir de séance trop exigeante. Plutôt du roulage cool dans ce cas.

    L'histoire des muscles qui se ramollissent est une connerie, du même genre que rouler couvert quand il fait chaud pour s'affuter... Idées reçues injustifiés sans aucun fondement physiologique. Le seul truc, c'est que c'est énergivore, et que si tu as un objectif vite après, c'est pas top parce que tu passes du temps pour récupérer correctement.

  • envoyé le 28/11/2016 16:51

    bonsoir,

    perso , j'attaque cette semaine , en piscine , 2 séances de 30 minutes .

    a+

  • envoyé le 28/11/2016 17:17
    Réponse au message de Rémy LORIOT

    Aucun soucis.

    Que du plus. Sauf en semaine de compète où il faudra privilégier la fraîcheur.

    Si entrainement sur route le même jour, ne pas prévoir de séance trop exigeante. Plutôt du roulage cool dans ce cas.

    L'histoire des muscles qui se ramollissent est une connerie, du même genre que rouler couvert quand il fait chaud pour s'affuter... Idées reçues injustifiés sans aucun fondement physiologique. Le seul truc, c'est que c'est énergivore, et que si tu as un objectif vite après, c'est pas top parce que tu passes du temps pour récupérer correctement.

    Ce ne serait pas la première connerie qu'il raconte, m'enfin...

    La natation, perso j'ai horreur de ça. Déjà je ne nage pas super bien, mais ce qui me gêne c'est plutôt de me cailler dans le vestiaire, de passer sous la douche froide, de marcher sur un carrelage glacé, et de chopper la crève après la séance.

    Mais sinon, c'est le meilleur sport complémentaire au vélo je pense. Cela vaut la gym et la muscu, sans risque de blessure. Le gars qui nage bien, il travaille aussi bien son cardio qu'en course à pied, et sans s'abimer les articulations. Et il travaille le haut du corps, sans gonfler de muscles inutiles pour le vélo. Bref, tonicité et gainage + cardio : l'exemple d'une séance de nage bien constructive.

    Bref, moi je n'en fais pas, mais je le recommande à tout le monde, au moins d'octobre à janvier.

  • envoyé le 28/11/2016 18:01
    Réponse au message de Jean GUY

    Ce ne serait pas la première connerie qu'il raconte, m'enfin...

    La natation, perso j'ai horreur de ça. Déjà je ne nage pas super bien, mais ce qui me gêne c'est plutôt de me cailler dans le vestiaire, de passer sous la douche froide, de marcher sur un carrelage glacé, et de chopper la crève après la séance.

    Mais sinon, c'est le meilleur sport complémentaire au vélo je pense. Cela vaut la gym et la muscu, sans risque de blessure. Le gars qui nage bien, il travaille aussi bien son cardio qu'en course à pied, et sans s'abimer les articulations. Et il travaille le haut du corps, sans gonfler de muscles inutiles pour le vélo. Bref, tonicité et gainage + cardio : l'exemple d'une séance de nage bien constructive.

    Bref, moi je n'en fais pas, mais je le recommande à tout le monde, au moins d'octobre à janvier.

    " Ce ne serait pas la première connerie qu'il raconte "

    Si tu lis son texte moi je comprends que ce n'est pas la natation dans une pratique globale qui lui donne les jambes en coton, mais il sous-entend que après avoir nagé, en montant sur le vélo il a les jambes en coton durant "quelques jours", et pour ça tous les cyclistes ne sont pas égaux face à l'eau. Il n'a pas dit que nager était mauvais et recommande plutôt la pratique. 

  • envoyé le 28/11/2016 18:02
    Réponse au message de Jo GARO

    " Ce ne serait pas la première connerie qu'il raconte "

    Si tu lis son texte moi je comprends que ce n'est pas la natation dans une pratique globale qui lui donne les jambes en coton, mais il sous-entend que après avoir nagé, en montant sur le vélo il a les jambes en coton durant "quelques jours", et pour ça tous les cyclistes ne sont pas égaux face à l'eau. Il n'a pas dit que nager était mauvais et recommande plutôt la pratique. 

    Oui toi et moi on a compris, eux aussi, mais bon..smiley smile

  • envoyé le 28/11/2016 18:10
    Réponse au message de Guillaume EDMONT

    Salut,

    je pense que c'est un sujet qui revient tous les ans, tu trouveras beaucoup de commentaire à ce sujet en utilisant la fonction "recherche" du forum.smiley wink

    moi je m'y suis remis la semaine dernière, sensations bizarre la première séance mais depuis tout va bien. Je fais des séances courtes (30-40 minutes), mais plusieurs fois par semaine.

    C'est très intéressant pour l'organisme dans le sens où en travaillant en partie en apnée, ou bien en faisant du fractionné court qui mobilise beaucoup plus de muscles qu'en vélo et donc nécessite plus de dépenses énergétiques, on se retrouve dans des filières d'efforts spécifiques qui sont moins exploitées en vélo de route, mais qu'il est intéressant de développer.

    Salut, Oui j'ai lu des sujets existants mais je trouvais pas mal d'en ouvrir un nouveau même si j'aurais pu en faire remonter un plus ancien :) Je vais essayer de répondre à chaque message ( je vois que le sujet " passionne " plusieurs cyclos ici ) Il m'arrive aussi de rouler le matin ( sortie de 50-60 kms au train ) et de nager l'aprem. Hormis la première séance où le lendemain j'ai eu mal aux bras tout se passe bien maintenant. Dans mes séances de natation, je sais que j'ai le défaut de ne pas assez utiliser mes jambes, il faut que je travaille là dessus. Je pense acheter un pull boy pour varier les exos. À voir sur le temps mais je pense que ça peut avoir autant d'atouts que la CAP en étant moins traumatisant, notamment au niveau des articulations. Comme le suggère l'article velo 101 la natation soulage les articulations et fait gagner en tonicité ( après quelques séances je sens ma tonicité du buste augmentée ) il faut que j'allie cela avec du gainage et des exercices d'abdominaux + exo de la chaise. Je trouve ma motivation par le biais des objectifs 2017 ( Tour des Flandres, Paris Roubaix VTT , Lille Hardelot + compétitions ufolep à partir de mars ) comme dit précédemment, au moment de la " haute saison " je pense réduire les séances de natation, ça me servira de détente tout en continuant d'améliorer ma tonicité. De plus, ça permet de varier les entraînements ! Inconvénient : risque de crève mais j'ai la chance d'avoir une piscine où il ne fait pas froid avec une eau à bonne température. Ce qui est " chiant " c'est le chlore ..
  • envoyé le 28/11/2016 18:34
    Réponse au message de Jo GARO

    " Ce ne serait pas la première connerie qu'il raconte "

    Si tu lis son texte moi je comprends que ce n'est pas la natation dans une pratique globale qui lui donne les jambes en coton, mais il sous-entend que après avoir nagé, en montant sur le vélo il a les jambes en coton durant "quelques jours", et pour ça tous les cyclistes ne sont pas égaux face à l'eau. Il n'a pas dit que nager était mauvais et recommande plutôt la pratique. 

    Et quand tu prends un bain, tu as les jambes "en coton quelques jours"?

    Non, sérieusement, c'est un truc aussi dépassé que le fait de rouler en long l'été pour transpirer. 

    Evidemment, pour un gars qui est pointu dans sa préparation d'avant course, il est tout à fait logique qu'une activité annexe ou supplémentaire à quelques jours d'une compétition n'apporte pas grand chose, voire une fatigue supplémentaire. Mais cela n'a rien à voir avec l'eau.

    Mais en toute logique, l'homme est plus fait pour nager que pour pédaler il me semble. Ou du moins, c'est plus dans sa "nature". 

    Il n'en reste pas moins que c'est à mon avis la préparation hivernale la plus efficace et la moins traumatisante pour le cycliste, en dehors du vélo bien sûr.

  • envoyé le 28/11/2016 18:41
    Réponse au message de Jean GUY

    Et quand tu prends un bain, tu as les jambes "en coton quelques jours"?

    Non, sérieusement, c'est un truc aussi dépassé que le fait de rouler en long l'été pour transpirer. 

    Evidemment, pour un gars qui est pointu dans sa préparation d'avant course, il est tout à fait logique qu'une activité annexe ou supplémentaire à quelques jours d'une compétition n'apporte pas grand chose, voire une fatigue supplémentaire. Mais cela n'a rien à voir avec l'eau.

    Mais en toute logique, l'homme est plus fait pour nager que pour pédaler il me semble. Ou du moins, c'est plus dans sa "nature". 

    Il n'en reste pas moins que c'est à mon avis la préparation hivernale la plus efficace et la moins traumatisante pour le cycliste, en dehors du vélo bien sûr.

    Je ne prends jamais de bain, mais je sais que je n'aime pas me raser les jambes la veille, je ne sais pas peut-être l'effet de la mousse à raser sous-cutanée, je me souviens en revanche des cyclistes en vacances qui passaient l'après-midi dans l'eau et avaient critérium le soir, ils n'aimaient pas trop ça pour des sensations dans ce genre là. 

  • envoyé le 28/11/2016 19:18
    Réponse au message de Sylvain BOITEL

    Bonjour à tous,

    Avec cet article vélo101 ( http://www.velo101.com/magazine/article/la-natation,-alliee-de-circonstance--15816 ) j'ai eu l'idée d'ouvrir un sujet sur la complémentarité vélo - natation. Certains en sont-ils adeptes ?

    Personnellement, je m'y suis mis depuis octobre avec un copain, 1 à 2 séances par semaine, pour des séances entre 40 et 60 longueurs.

    Bien entendu, je continue de rouler à côté. Comme on me dit à mon club de vélo, ça ne peut faire que du bien, notamment d'un point de vue respiratoire et tonicité musculaire.

    Je pense m'y rendre le temps de la préparation hivernale, je continuerai durant la '' haute saison '' mais je réduirai le nombre de séances, enfin c'est à voir on verra au moment donné selon le programme.

    J'attends avec impatience vos retours :)

    Pratiquant le triathlon depuis 12 ans, j'ai dû m'y mettre lorsqu'à mon premier tri, je suis sorti dernier de l'eau.

    Depuis, c'est 3 fois par semaine,  1/2 heure à chaque fois pendant la pause déjeuner.

    Alternance d'endurance, d'éducatifs et de fractionné pour une distance comprise entre 1200 et 1500 m

    Ca ne sera jamais mon point fort mais ça me permet de sortir en milieu de paquet.

    En tout cas, ce n'est pas une source de fatigue supplémentaire, contrairement à la course à pied, qui elle "flingue".

    Bonnes coulées

     

  • envoyé le 28/11/2016 19:33
    Réponse au message de Frederic ANDRIEUX

    Pratiquant le triathlon depuis 12 ans, j'ai dû m'y mettre lorsqu'à mon premier tri, je suis sorti dernier de l'eau.

    Depuis, c'est 3 fois par semaine,  1/2 heure à chaque fois pendant la pause déjeuner.

    Alternance d'endurance, d'éducatifs et de fractionné pour une distance comprise entre 1200 et 1500 m

    Ca ne sera jamais mon point fort mais ça me permet de sortir en milieu de paquet.

    En tout cas, ce n'est pas une source de fatigue supplémentaire, contrairement à la course à pied, qui elle "flingue".

    Bonnes coulées

     

    Ton ressenti est très intéressant, d'autant plus que je pense à terme à me mettre au triathlon mais pas maintenant :) Pratiquant la CAP par cycle, c'est vrai qu'au début l'enchaînement des 2 me fait marcher en canard le lendemain mais après 2/3 séances c'est niquel, l'âge aidant. Je pense reprendre la CAP prochainement notamment en forêt mais le velo restera toujours une priorité. Bonnes coulées à toi et merci pour ton retour
  • envoyé le 28/11/2016 20:27

    perso je fais aussi du tri ,la natation ne me gène en aucune manière dans la pratique du vélo , mais j utilise assez voir très souvent le pull boy quand je sais que le lendemain je roule , j ai de loin une meilleure respiration d ailleurs je suis parfois si bien la tête dans l eau que j oublie qu on ne peut respirer   sous  l eau ...cela me détend  sauf quand je suis en entrainement club ou aprés je suis assez rincé  , en tout cas  pour moi beaucoup moins  traumatisant que la cap , il y a quelqu un qui me dirait du forum que c est dû a l age   mais ça je le sais

    le chlore aussi  ,un gros problème  , je pense a faire d ailleurs une allergie j ai le nez bouché toute la soirée dans une des deux piscine ou je vais

  • envoyé le 28/11/2016 21:29
    Réponse au message de Jo GARO

    Je ne prends jamais de bain, mais je sais que je n'aime pas me raser les jambes la veille, je ne sais pas peut-être l'effet de la mousse à raser sous-cutanée, je me souviens en revanche des cyclistes en vacances qui passaient l'après-midi dans l'eau et avaient critérium le soir, ils n'aimaient pas trop ça pour des sensations dans ce genre là. 

    Guimard interdisait à Hinault la natation, pour les raisons invoquées, mais bon, c'était Guimard, c'était Hinault et c'était avant smiley wink.

    Mais dans mon cas, ça fait longtemps que j'ai remarqué que si je nage beaucoup je suis tout mou le jour suivant et même le suivant, donc pour le vélo pas top. Ça dépend des gens oui, c'est comme le sexe, après une bonne session, je ne suis pas bon pour le vélo, alors que d'autres au contraire ça les stimule smiley smile


Répondre

Tout afficher / masquer


Retour au forum Route - Entraînement / Santé | Haut de page

ProbikeShop Septembre 2017
Dromoise Sept 2017
Inscription en ligne Vélo101
Campagne Faceboook Vélo101