Retour sur la première manche de Coupe du Monde

VTT Publié le 11/03/2018 11:51

A Stellenbosch, la première manche de Coupe du Monde a été marquée par la victoire surprenante de Samuel Gaze chez les hommes. Chez les femmes, PFP a terminé deuxième

Samuel Gaze s'impose devant Schurter à Stellenbosch

 Il aura fallu attendre la première manche de la coupe du Monde 2018 pour voir Nino Schurter (Scott Odlo) s’incliner sur le circuit VTT. Le Suisse a trouvé plus fort et plus rapide que lui à Stellenbosch. En effet, le champion Olympique a été battu au sprint par le surprenant Samuel Gaze (Specialized Factory Racing). Le double champion du Monde espoir a profité de la défaillance du Grison qui a déchaussé dans l’emballage final, alors que les deux se jouaient la victoire au sprint. Le Néo-Zélandais Gaze a réussi à suivre le champion du Monde tout au long de la course et il a été récompensé sur la ligne d’arrivée. A seulement 22 ans, Samuel Gaze a passé un palier cette saison en s’imposant sur le circuit pro. Il est désormais le leader de la compétition avant la deuxième manche fin mai en Allemagne. Derrière le duo, Maxime Marotte (Cannondale) a bien failli revenir dans le final. A seulement quelques secondes sur la ligne, le Français a profité du moment de flottement à l’avant pour revenir sur les basques de Schurter et Gaze. Il a finalement pris une belle troisième place sur cette première étape de la Coupe du Monde. De bon augure pour la suite de la saison pour le Français. 

La belle perf de PFP

Langvad s'impose à Stellenbosch

Chez les femmes, Pauline Ferrand Prévost (Canyon) a animé la course à Stellenbosch. La Française s’est mise en évidence très vite sur le terrain sec et rugueux en Afrique du Sud. Déjà en bonne forme à Cairns où elle avait terminé à la troisième place, PFP a fait mieux sur cette première manche de Coupe du Monde où elle s’est classée deuxième. Dans le final, elle a joué de malchance. Avec un problème de dérailleur dans l'avant dernier tour, la Française a été contrainte à s'arrêter da,ns sa zone technique pour quelques petites secondes. Cela a profité à Annika Langvad (Specialized) qui s'est en allée vers un superbe succès sur cette première manche de Coupe du Monde. Distancée, la championne de France n’a rien lâché et a terminé à seulement 13 petites secondes de l’ancienne championne du monde Marathon. Derrière ce duo qui s’est joué la victoire à StellenboschJolanda Neff a pris une belle sixième place. De retour à la compétition après une double opération (coude et clavicule) fin janvier, la Suissesse n’a pas été loin de prendre la quatrième place. Celle qui avait écrasé la Coupe du Monde la saison passée a été battue dans un sprint à trois et a dû se contenter d’une honorable sixième place. A noter également la 25ème place de Sabrina Enaux. Julie Bresset a terminé loin, 32ème pour son grand retour sur la Coupe du Monde. -Léo Labica

<< Article précédent | Article suivant >>

Hutchinson juin18
KTM juin18
Maurienne Tourisme