FLASHS

Cyclo-cross

Maxime Bonsergent arrête

Publié le 15/01/2019 18:00

4ème de la course des espoirs ce weekend à Besançon, Maxime Bonsergent a annoncé après la course l’arrêt de sa jeune carrière qui était pourtant prometteuse. Entretien.

Bonjour Maxime, nous avons appris récemment que tu as décidé d'arrêter ta carrière, peux-tu nous expliquer ce choix ?

J’ai décidé d’arrêter le vélo à contre cœur, ça fait maintenant 16 ans que j’en fais et c’est vraiment devenu une partie de moi. Aujourd’hui, je n’arrive plus à prendre du plaisir et je n’ai plus l’envie. C’est un sport vraiment difficile et s’il n’y a plus cette petite flamme, c’est ingérable.

Malgré cette décision, tu es encore jeune et tu signais encore ce weekend une 4ème place aux championnats de France de cyclo-cross. Une place plus décevante qu'encourageante ?

Des résultats à ce niveau, j’en ai déjà eu donc je n’ai plus besoin de me rassurer. Forcément, elle devient donc décevante. Je voulais faire un podium au minimum … J’ai aussi coupé le vélo pendant 3 semaines le mois dernier donc il ne faut pas négliger ce détail.

Maxime Bonsergent 2Maxime Bonsergent 2 | © Audrey Duval

Commente s'est d'ailleurs déroulé ta course ?

J’ai l’habitude de prendre de très bons départs et là, je suis passé à côté ! Je ne sais pas pourquoi mais j’étais déjà trop loin au bout de 2 minutes de course. Ensuite, je n’arrivais pas à me mettre dans la course et ce pendant plus de 20 minutes. Quand je me suis débloqué dans la course, il était trop tard. Je termine donc 4ème de l'épreuve.

Si le résultat avait été meilleur, ta décision aurait été la même ?

Evidemment je n’ai pas pris cette décision la semaine dernière ou à la suite de la course. C’est très lourd à prendre comme décision et il ne faut pas penser que c’est un coup de tête.

Tu étais sélectionné pour les Championnats du Monde, ce qui montre bien que tu étais encore au niveau dans le cyclo-cross. Tu y participeras tout de même ou ton arrêt est effectif à compter d'aujourd'hui ?

Non, je n’y serais pas présent. J’ai refusé la sélection. Ça va peut-être déplaire à beaucoup de monde mais c’est mon choix. Je ne me sentais pas du tout mentalement de partir d’abord en stage (ce qui est intense) et ensuite arriver au mondial aurait été tout aussi dur. Je n’y serais pas arrivé en bonnes conditions. Je préfère donc clore ce chapitre sur une Coupe du Monde, à Pontchâteau à 1 heure de la maison devant ma famille, mes amis et les gens qui me suivent que tout seul au Danemark en finissant à une place de 10-15ème. C’est pour moi vraiment plus symbolique.

Maxime Bonsergent 3Maxime Bonsergent 3 | © Olivia Nieto

Maintenant, vers quoi vas-tu te tourner ? On ne te verra donc plus dans le domaine du cyclisme ?

Je vais sûrement reprendre des études ou voyager à l’étranger dans un but professionnel. J’arrête le vélo certes mais, ce n’est pas un adieu. J’y reviendrais peut-être un jour mais pour le moment j’ai besoin de temps pour savoir si le cyclisme me manque ou au contraire si je suis bien sans.

Quels sont à ce jour les meilleurs souvenirs que tu gardes de ta jeune carrière ? Malgré tout, as-tu quand même des regrets ?

Les meilleurs souvenirs sont principalement les leçons de vie et d’humilité que le vélo m’a apporté, les rencontres également. Ensuite, il y a bien sûr toutes les sélections et les beaux résultats qui demeurent de bons souvenirs. D’un autre côté, c’est vrai qu’il y a le regret de ne pas savoir ce que je vaux réellement car j’ai toujours fait le minimum à l’entrainement mais je pense que j’étais capable de beaucoup mieux si j’avais travaillé dur !

Victorien Floury

Campagnolo Août

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES