FLASHS

Cyclosport

Compte-rendu de la Marmotte d'Olt

Publié le 30/06/2011 01:01

C'est avec des conditions météorologiques optimales et dans une excellente ambiance que s'est déroulée dimanche dernier la Marmotte d'Olt 2011.

Un peloton cyclosportUn peloton cyclosport | © Vélo 101Après une édition 2010 courue dans des conditions météorologiques hivernales, les 631 partants de la Marmotte d’Olt disputée ce dimanche 26 juin à St Geniez d’Olt auront vécu une journée totalement différente puisque le thermomètre affichait 35° à l’ombre dans la capitale des fraises. "De l’eau !", "A boire !" telles ont été les seules réclamations des coureurs à l’arrivée !

Car pour le reste, les félicitations des participants à l’adresse des organisateurs étaient unanimes : sécurité, prestations diverses, repas, tombola, signalisation, parcours, furent  appréciés de tous. On serait tenté de dire « comme d’habitude !» s’il ne s’agissait de banaliser une organisation qui repose sur plusieurs mois de travail d’une équipe motivée, laquelle peut compter le jour J sur l’aide de plus de 200 bénévoles ! 

Pour la course, là aussi, on serait tenté de dire « comme d’habitude !», tellement le scénario aura été identique à celui de l’année dernière ! Tout d’abord, une première boucle de 30 kilomètres qui scinde le gros peloton en plusieurs groupes de niveau, puis la côte de Verlac qui disloque ces groupes en groupuscules desquels s’extirpent petit à petit les plus forts. La suite des parcours ne fait que conforter cet état de fait !

Mais revoyons tout cela en détail. Le départ était donné, pour la première fois depuis la création de la Marmotte d’Olt, depuis la place la plus importante de St Geniez, la Place du Cours, située en plein centre-ville. L’ascension de la Crouzette étirait rapidement le peloton et Patrick Lecharpentier de Coulandon dans l’Allier, leader du Trophée National Ufolep, profitait de la descente des Charlottes pour s’offrir en solo la traversée de St Geniez, quelques secondes avant ses poursuivants, sous les acclamations de la foule. Il était néanmoins repris dès les premiers kilomètres de la côte de Verlac par un trio qu’on ne reverrait plus : les frères Couffignal de La Primaube et Sébastien Vernhes de Decazeville.

Pour le coup, les jumeaux étaient des triplés et ils n’étaient pas là pour faire de la figuration ! Soucieux de préparer minutieusement la prochaine Etape du Tour Issoire-St Flour, ils s’octroyaient à l’occasion de la Marmotte d’Olt un sévère entraînement. La montée sur l’Aubrac était avalée à vitesse grand V en 28’ pour les 10 kilomètres que comporte l’ascension, jamais un concurrent n’était monté aussi vite ! Et ils n’en restaient pas là. Ils maintenaient l’intensité de leur effort, à tel point qu’ils atteignaient la Croix de la Rode, toit de l’épreuve à 1391 mètres d’altitude, au terme des 19 kilomètres d’ascension, avec 4’30" d’avance sur leurs poursuivants ! Impressionnant !    

Un groupe de cyclosportifsUn groupe de cyclosportifs | © Vélo 101Derrière eux, Nicolas Jeanjean de Montagnac et Lecharpentier précédaient de 2’ un groupe d’une douzaine d’hommes. Pour Jeanjean, c’était la clé de la réussite puisqu’au Col d’Aubrac, il obliquait en direction d’Aubrac pour filer vers la victoire en solitaire sur le parcours de 100 kilomètres. Il précédait sur les berges du Lot son camarade de club, Philippe Randon, et Alexandre Lombardo de Martigues. Ces deux-là réglaient au sprint Gilles Combres de l’APC Rodez, Cédric Artières de St Affrique et Alexandre Boulet de l’ECVD.

Sur le grand parcours (BRS), les trois premiers prenaient la direction de Nasbinals, puis St Urcize, La Trinitad et Lacalm pour visiter une partie absolument splendide du plateau d’Aubrac. Mais pour eux, pas question de musarder : l’heure était à l’attaque ! Ils atteignaient Lacalm avec un pactole de 7’ sur les 2 sociétaires de Gourdan Polignan, Dominique Balitrand et Christophe Carrère qui avaient faussé compagnie à leurs camarades de poursuite. Après Laguiole, on arrivait rapidement à Aubrac, puis St Chély d’Aubrac et Prades. Les frères Couffignal et Sébastien Vernhes franchissaient la ligne main dans la main, le Décazevillois l’emportant devant Mathieu et Vincent dans cet ordre. Ils avaient couvert les 158 kilomètres en 4h32’, à la vitesse moyenne horaire de 34,852 kilomètres, les connaisseurs apprécieront ! Dominique Balitrand et Christophe Carrère arrivaient eux 14’ plus tard… 

Ils étaient également une centaine de concurrents à avoir opté pour le petit circuit de 75 kilomètres. Florent Depierrefixe de Nohic dans le Tarn-et-Garonne réglait au sprint Xavier Lavaill de Montagnac. Jean-Yves Donnadieu complétait le podium. - François Marty

Classement 160 kilomètres :

1. Sébastien Vernhes (Guidon Decazevillois) en 4h32'48"
2. Mathieu Couffignal (VC Maurs) m.t.
3. Vincent Couffignal (VC Maurs) en 4h32'49"
4. Dominique Balitrand (Gourdan Polignan) en 4h46'18"
5. Christophe Carrere (Gourdan Polignan) en 4h46'20"
6. Jean-Paul Barroso (Entente cycliste Vallon D) en 4h48'47"
7. Patrick Lecharpentier (Association cycliste Trév) m.t.
8. Guillaume Lagasse (Cte Quartier La Renaudie) en 4h49'55"
9. Marc Lagrange (Velo Club La Souterraine) m.t.
10. Maximilien Solleret (SC Vernouillet) en 4h49'57"

Classement 100 kilomètres :

1. Nicolas Jeanjean (ASS Montagnac Avenir CYC) en 3h00'22"
2. Philippe Randon (ASS Montagnac Avenir CYC) en 3h05'02"
3. Alexandre Lombardo (Martigues Sport Cyclo) en 3h05'05"

Classement 75 kilomètres :

1. Florent Depierrefixe (Etoile Cycliste Montesqui) en 2h17'26"
2. Xavier Lavaill (ASS Montagnac Avenir CYC) m.t.
3. Jean-Yves Donnadieu en 2h21'00"


Oisans 2ème Semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES