FLASHS

Gazette

Gazette du 11 au 17 avril 2007

Publié le 11/04/2007 00:04

Gazette du 11 au 17 avril 2007 : Alessandro Ballan en hausse, Quick Step en baisse, Leif Hoste trois fois 2ème, l'image de la semaine.
Gazette du 11 au 17 avril 2007 : Alessandro Ballan en hausse, Quick Step en baisse, Leif Hoste trois fois 2ème, l'image de la semaine.

En hausse... Alessandro Ballan

A 27 ans, Alessandro Ballan (Lampre-Fondital) est en train de devenir quelqu'un ! Le coureur n'entame que sa quatrième saison dans les rangs professionnels, et s'il avait déjà accumulé bon nombre de places d'honneur dans les classiques, il lui manquait encore un grand succès pour rejoindre le gotha. 6ème du Tour des Flandres en 2005, 5ème du même Tour des Flandres en 2006, c'est donc tout logiquement qu'Alessandro Ballan est allé chercher la victoire dans l'édition 2007, après s'être extirpé du peloton dans les pentes pavées du Mur de Grammont, symbole du Ronde. Une performance qui se présente dans la foulée de sa victoire finale aux Trois Jours de La Panne, trois jours plus tôt. Après un tel festin, Alessandro Ballan a éprouvé le besoin de souffler, avant de revenir plus armé que jamais dimanche prochain sur Paris-Roubaix.

En baisse... Quick Step

Très actifs durant une bonne partie du Tour des Flandres dimanche, les coureurs de la Quick Step-Innergetic ont brusquement sauté après le Mur de Grammont pour finir loin des premiers à Meerbeke. Le double vainqueur sortant du Ronde Tom Boonen a bien abordé le Grammont en tête, mais il n'a pas été en mesure de suivre le train d'Alessandro Ballan, qu'il a vu s'envoler sous ses yeux. Touché au poignet et aux genoux à la suite d'une chute matinale, Boonen a dû se contenter d'une 12ème place à l'arrivée. Pas un seul Quick Step dans le Top 10, le champion du monde Paolo Bettini ayant lui aussi rétrogradé dans les dernières minutes de course. Un drôle de revirement de situation pour une équipe qui courait à domicile. Sûr que les Quick Step-Innergetic auront une grosse revanche à prendre dimanche prochain dans Paris-Roubaix.

Le chiffre... 2

2, c'est la place qui colle à la peau de Leif Hoste (Predictor-Lotto) dans le Tour des Flandres. Passé professionnel en 1999, le Belge s'était révélé sur le tard, en 2003, avec une 2ème place (déjà) dans Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Mais c'est sa 2ème place au terme du Tour des Flandres 2004 qui le mit en lumière. Cette année-là, Hoste s'était incliné derrière Steffen Wesemann, avec lequel il s'était échappé dans le Mur de Grammont. En 2006, c'est le champion du monde Tom Boonen que le Belge était parvenu à accompagner dans le final du Tour des Flandres... pour s'incliner à nouveau au sprint et se contenter de la 2ème marche du podium. Enfin, même topo dimanche. Encore une fois, c'est dans le Mur de Grammont que Leif Hoste est parvenu à faire la différence, mais encore et toujours accompagné. Au sprint, Alessandro Ballan ne lui a laissé aucune chance. A son grand désarroi.

L'image de la semaine... comme les plus grands



Comme les plus grands de l'histoire, c'est dans le Mur de Grammont que l'Italien Alessandro Ballan (Lampre-Fondital) construit les bases de sa victoire dans le Tour des Flandres. A 15 kilomètres de l'arrivée, le futur lauréat fait la différence. Seul Leif Hoste (Predictor-Lotto), dans son dos, parviendra à recoller à sa roue, mais sans faire illusion dans la dernière ligne droite. Ce 8 avril, Alessandro Ballan fait son entrée dans la cour supérieure.

INSTAGRAM

Oisans 2ème Semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES