FLASHS

Gazette

Gazette du 25 avril au 1er mai 2007

Publié le 25/04/2007 11:49

Gazette du 25 avril au 1er mai 2007 : Cunego en hausse, Landis en baisse, 125 euros les débris de la voiture de Boonen, l'image de la semaine.
Gazette du 25 avril au 1er mai 2007 : Cunego en hausse, Landis en baisse, 125 euros les débris de la voiture de Boonen, l'image de la semaine.

En hausse... Damiano Cunego

A un peu plus de deux semaines du départ du Giro, c'est l'Italien Damiano Cunego (Lampre-Fondital) qui tire le mieux son épingle du jeu. Depuis le début de la saison, l'ancien vainqueur du Tour d'Italie monte en pression. Il a démontré avoir réalisé d'énormes progrès dans les contre-la-montre et cumule les bonnes places : 9ème du Tour de Murcie, 7ème du Critérium International, 4ème du Tour du Pays-Basque... Mardi, Damiano Cunego a obtenu sa première victoire de l'année en triomphant dans l'étape inaugurale du Tour du Trentin. Voilà qui le place en pole position des favoris à la victoire dans le prochain Giro, devant des coureurs beaucoup plus discrets tels que Ivan Basso, Danilo Di Luca, Paolo Savoldelli et Gilberto Simoni, les mêmes en somme que ceux de l'année dernière.
En baisse... Floyd Landis

L'Américain Floyd Landis s'était opposé à ce que les échantillons B de ses contrôles antidopage négatifs soient de nouveau analysés par le Laboratoire National de Dépistage du Dopage de Châtenay-Malabry. Après l'annonce des résultats, on comprend mieux pourquoi. Une méthode plus pointue a été appliquée sur ces échantillons qui n'avaient rien révélé d'anormal durant le dernier Tour de France, ce qui a permis de découvrir cette fois la présence exogène (non émise naturellement) de testostérone. Cette découverte rejoint celle mise à jour dans la dix-septième étape du dernier Tour à Morzine, la seule ayant bénéficié de ce test antidopage irréfutable. Trois semaines avant une première audience devant la commission disciplinaire de la fédération américaine, Floyd Landis ne peut donc plus se prétendre victime d'une erreur scientifique. Il établit désormais toute sa défense sur une machination du laboratoire français...

Le chiffre... 125

125, en euros, c'est le prix auquel sont partis les débris de la Lamborghini accidentée de Tom Boonen (Quick Step-Innergetic). Il y a une semaine, au lendemain de Paris-Roubaix, l'ancien champion du monde avait été victime d'un accident de la route sans conséquence corporelle mais avec de la casse matérielle. En ayant voulu éviter un chat, il avait envoyé sa voiture dans le fossé, démolissant la partie avant de son véhicule. Un badaud s'est empressé d'aller recueillir auprès du pieu quelques débris de la voiture de sport du coureur belge et les a mis en vente sur un site d'enchères, avec un prix de départ de 50 euros. Après quelques jours de tractations, le morceau de 4 centimètres sur 4 est parti à 125 euros ! Le vendeur a précisé que la moitié des bénéfices récoltés grâce à la vente serait reversée à une oeuvre caritative.

L'image de la semaine... Schumacher s'attaque aux classiques



Après avoir écumé les courses par étapes en 2006, notamment lauréat du Tour de Pologne, de l'Eneco Tour et du Circuit de la Sarthe, mais aussi porteur du Maillot Rose du Giro avec deux victoires d'étapes, Stefan Schumacher (Gerolsteiner) remporte pour la première fois de sa carrière une classique. Il s'adjuge l'Amstel Gold Race et s'annonce en vue des deux dernières classiques ardennaises, en Belgique.

KTM

Sport 101 Facebook V4