FLASHS

Pros

Briller comme le soleil

Publié le 27/01/2012 16:55

La saison 2012 de l'équipe Cofidis s'inscrira dans la continuité, avec de fortes ambitions sur tous les terrains dans l'espoir de réintégrer le WorldTour dès 2013.

La grande famille Cofidis rassemblée dans la GéodeLa grande famille Cofidis rassemblée dans la Géode | © Vélo 101Il n'y avait pas d'étoiles à observer ce midi sur l'écran hémisphérique de la Géode, mais un soleil, celui de Cofidis, dont le logo et le maillot, ont été modernisés. Le groupe sportif nordiste a choisi ce lieu incontournable de la Villette, à Paris, pour dévoiler la teneur de son effectif. La présentation a été à l'image du site : rayonnante, moderne et originale. Pour la première fois dans le cadre d'une présentation d'équipe, les vingt-quatre membres du groupe ont profité de leur stage hivernal pour enregistrer chacun un clip de présentation à base de textes drôles ou forts, poignants ou symboliques, récités par les coureurs eux-mêmes. Une manière inédite de mieux connaître la place, la valeur et les expectatives des garçons de l'équipe Cofidis, dont l'effectif salue l'arrivée de cinq recrues essentiellement portées sur la montagne.

Les objectifs, ce sont le président Thierry Vittu et le manager Eric Boyer qui les ont énoncés. Et autant dire qu'ils sont clairs, précis et ambitieux. Le Tour de France, parce qu'il demeure souvent le symbole de la réussite d'une saison, englobe les premiers buts fixés : gagner une étape, placer Rein Taaramae dans le Top 10 et lui permettre cette fois de ramener le maillot blanc de meilleur jeune à Paris. Mais il n'y a pas que le Tour dans la saison, et Cofidis le sait pour avoir dernièrement mieux réussi ailleurs qu'en juillet, à l'image de David Moncoutié. Le Lotois, qui ne se prononce désormais plus sur la fin d'une carrière qu'il enrichit chaque année sur la Vuelta, est déjà concentré sur la course qui lui convient le mieux, le Tour d'Espagne. Il y visera une énième victoire d'étape et un cinquième maillot à pois consécutif qui le ferait entrer dans la légende de la course espagnole. Le Tour en revanche n'entrera plus dans son programme.

Les Cofidis sont présentés devant l'écran hémisphérique de la GéodeLes Cofidis sont présentés devant l'écran hémisphérique de la Géode | © Vélo 101A côté des deux Grands Tours pour lesquels postule la formation Cofidis, la Coupe de France demeurera un objectif. L'équipe a pris goût à la victoire après les succès de Leonardo Duque en 2010 et de Tony Gallopin en 2011. Elle tâchera de mener un nouveau coureur à la victoire dans ce challenge de la régularité. Organisé à Saint-Amand-les-Eaux, chez elle dans le Nord, la Cofidis aura également très à cœur de briller au Championnat de France fin juin. Surtout, le groupe sportif veut gagner, et en cela un objectif chiffré a été annoncé : plus de vingt victoires pour Eric Boyer, au moins vingt-deux succès précisément pour Thierry Vittu. Enfin le groupe aura un fil rouge cette année, celui du classement par équipes de l'UCI Europe Tour, qu'elle souhaite remporter pour succéder à la FDJ et connaître le même sort qu'elle l'an prochain : retrouver une place dans le WorldTour. Bref, Cofidis veut tout simplement briller comme son logo.

Les ambitions du groupe sont portées par le talentueux Rein Taaramae, l'historique David Moncoutié, le grimpeur Rémy Di Gregorio, l'explosif Samuel Dumoulin, le rapide Leonardo Duque, le baroudeur Nicolas Vogondy et le prometteur Adrien Petit, dont personne n'a oublié l'effort fourni pour Arnaud Démare à l'arrivée du Championnat du Monde Espoirs. On n'oubliera pas non plus Damien Monier, qui avait le cœur lourd de ne pouvoir se joindre à ses coéquipiers ce matin, cloué sur un lit d'hôpital à la suite d'un grave accident, encore incapable de parler à cause de fractures multiples de la face, mais qui va se retaper, on le sait. L'équipe Cofidis va donc entamer une saison placée sous les signes de la continuité et de fortes ambitions. Le partenaire, lui, s'exprimera au printemps sur  l'avenir du groupe au-delà de 2013.

L'effectif 2012 de Cofidis :

• Yoann Bagot (FRA)
• Florent Barle (FRA)
• Mickaël Buffaz (FRA)
• Edwig Cammaerts (BEL, Landbouwkrediet)
• Jean-Eudes Demaret (FRA)
• Rémy Di Gregorio (FRA, Astana)
• Samuel Dumoulin (FRA)
• Leonardo Duque (COL)
• Nicolas Edet (FRA)
• Julien Fouchard (FRA)
• Egoitz Garcia (ESP, Caja Rural)
• Jan Ghyselinck (BEL, HTC-Highroad)
• Arnaud Labbe (FRA)
• Luis-Angel Mate (ESP)
• Rudy Molard (FRA, CC Etupes)
• David Moncoutié (FRA)
• Damien Monier (FRA)
• Adrien Petit (FRA)
• Aleksejs Saramotins (LET)
• Nico Sijmens (FRA)
• Rein Taaramae (EST)
• Tristan Valentin (FRA)
• Nicolas Vogondy (FRA)
• Romain Zingle (BEL)

CAMPAGNOLO

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 mars 2021
jeudi 13 mai 2021
samedi 05 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES