FLASHS

Pros

Giro - 5 : 101 ans d'Histoire

Publié le 03/05/2010 15:25

Le Tour d'Italie partira samedi d'Amsterdam pour trois semaines de compétition intenses. La course rose célèbre cette année son 101ème anniversaire.

Le Giro a 101 ansLe Giro a 101 ans | © SirottiLe Giro a 101 ans, quel bel âge ! Un an après avoir célébré son centenaire, le Tour d'Italie poursuivra sa route à partir de samedi, ceci afin de tenir en haleine les tifosi durant tout le mois de mai. La 93ème édition de la course rose partira d'Amsterdam, aux Pays-Bas, pour rallier Vérone le dimanche 30 mai, le tout par-delà des cols historiques. Mais nous aurons l'occasion de vous parler d'avenir et de tracé demain. Ce qui retient notre attention aujourd'hui, c'est évidemment l'Histoire centenaire du Giro. Créé par La Gazzetta dello Sport en 1909, sur le modèle du Tour de France, le Tour d'Italie s'est imposé parmi les grands monuments cyclistes, longtemps obsédé par sa rivalité avec la grande course par étapes de juillet, qu'il n'a jamais pu égaler en termes de notoriété, quand bien des coureurs le reconnaissent toutefois plus rude que le Tour.

En Italie, les cols des Alpes et des Dolomites sont plus raides qu'en France. C'est la hauteur du plateau et la puissance des projecteurs médiatiques qui éclairent l'événement qui diffèrent. La course, comme les plus grandes compétitions cyclistes, s'est construite sur des duels déchirants entre ses champions. Une histoire associée à la haute, très haute montagne. Sur les pentes les plus raides d'Europe se sont forgées les légendes. La fabuleuse chevauchée de Charly Gaul dans le Monte Bondone en 1956, les exploits de Fausto Coppi dans le Stelvio, et ces noms qui résonnent comme des géants : le Mortirolo, le Gavia, le Passo Pordoi, le Zoncolan... L'Histoire n'oubliera jamais les duels épiques entre Fausto Coppi et Gino Bartali dans les années 50, le premier triomphe de Jacques Anquetil en 1960, les succès écrasants d'Eddy Merckx dans les années 70, ceux de Bernard Hinault dans les années 80, ou la consécration de Marco Pantani en 1998.

Dans un pays très fortement imprégné par la tradition cycliste, le Tour d'Italie passionne et déchire les tifosi au rythme d'incessants rebondissements. Trois coureurs au monde sont parvenus à accrocher l'épreuve à cinq reprises à leur palmarès : Alfredo Binda, Fausto Coppi et Eddy Merckx. Et le Giro a su évoluer avec son époque. Sur le modèle de ce qui se fait sur le Tour et la Vuelta, il n'hésite plus aujourd'hui à innover, à proposer des parcours emprunts d'histoire et d'audace. La course, à l'approche de son centenaire, a pris une nouvelle dimension. Elle n'attire plus aujourd'hui que les seuls Italiens mais fait l'objet d'ambitions certaines auprès des meilleurs coureurs du monde, qui n'hésitent plus à en faire leur objectif principal de la saison. L'édition 2010 est appelée elle aussi à passionner les foules.

Le palmarès :

2010 : ?
2009 : Denis Menchov (Russie)
2008 : Alberto Contador (Espagne)
2007 : Danilo Di Luca (Italie)
2006 : Ivan Basso (Italie)
2005 : Paolo Savoldelli (Italie)
2004 : Damiano Cunego (Italie)
2003 : Gilberto Simoni (Italie)
2002 : Paolo Savoldelli (Italie)
2001 : Gilberto Simoni (Italie)
2000 : Stefano Garzelli (Italie)
1999 : Ivan Gotti (Italie)
1998 : Marco Pantani (Italie)
1997 : Ivan Gotti (Italie)
1996 : Pavel Tonkov (Russie)
1995 : Tony Rominger (Suisse)
1994 : Evgueni Berzin (Russie)
1993 : Miguel Indurain (Espagne)
1992 : Miguel Indurain (Espagne)
1991 : Franco Chioccioli (Italie)
1990 : Gianni Bugno (Italie)
1989 : Laurent Fignon (France)
1988 : Andrew Hampsten (Etats-Unis)
1987 : Stephen Roche (Irlande)
1986 : Roberto Visentini (Italie)
1985 : Bernard Hinault (France)
1984 : Francesco Moser (Italie)
1983 : Giuseppe Saronni (Italie)
1982 : Bernard Hinault (France)
1981 : Giovanni Battaglin (Italie)
1980 : Bernard Hinault (France)

 

1979 : Giuseppe Saronni (Italie)
1978 : Johan De Muynck (Belgique)
1977 : Michel Pollentier (Belgique)
1976 : Felice Gimondi (Italie)
1975 : Fausto Bertoglio (Italie)
1974 : Eddy Merckx (Belgique)
1973 : Eddy Merckx (Belgique)
1972 : Eddy Merckx (Belgique)
1971 : Gosta Pettersson (Suède)
1970 : Eddy Merckx (Belgique)
1969 : Felice Gimondi (Italie)
1968 : Eddy Merckx (Belgique)
1967 : Felice Gimondi (ITA)
1966 : Gianni Motta (Italie)
1965 : Vittorio Adorni (Italie)
1964 : Jacques Anquetil (France)
1963 : Franco Balmamion (Italie)
1962 : Franco Balmamion (Italie)
1961 : Arnaldo Pambianco (Italie)
1960 : Jacques Anquetil (France)
1959 : Charly Gaul (Luxembourg)
1958 : Ercole Baldini (Italie)
1957 : Gastone Nencini (Italie)
1956 : Charly Gaul (Luxembourg)
1955 : Fiorenzo Magni (Italie)
1954 : Carlo Clerici (Suisse)
1953 : Fausto Coppi (Italie)
1952 : Fausto Coppi (Italie)
1951 : Fiorenzo Magni (Italie)
1950 : Hugo Koblet (Suisse)
1949 : Fausto Coppi (Italie)

 

1948 : Fiorenzo Magni (Italie)
1947 : Fausto Coppi (Italie)
1946 : Gino Bartali (Italie)
1940 : Fausto Coppi (Italie)
1939 : Giovanni Valetti (Italie)
1938 : Giovanni Valetti (Italie)
1937 : Gino Bartali (Italie)
1936 : Gino Bartali (Italie)
1935 : Vasco Bergamaschi (Italie)
1934 : Learco Guerra (Italie)
1933 : Alfredo Binda (Italie)
1932 : Antonio Pesenti (Italie)
1931 : Francesco Camusso (Italie)
1930 : Luigi Marchisio (Italie)
1929 : Alfredo Binda (Italie)
1928 : Alfredo Binda (Italie)
1927 : Alfredo Binda (Italie)
1926 : Giovanni Brunero (Italie)
1925 : Alfredo Binda (Italie)
1924 : Giuseppe Enrici (Italie)
1923 : Costante Girardengo (Italie)
1922 : Giovanni Brunero (Italie)
1921 : Giovanni Brunero (Italie)
1920 : Gaetano Belloni (Italie)
1919 : Costante Girardengo (Italie)
1914 : Alfonso Calzolari (Italie)
1913 : Carlo Oriani (Italie)
1912 : Equipe Atala (Italie)
1911 : Carlo Galetti (Italie)
1910 : Carlo Galetti (Italie)
1909 : Luigi Ganna (Italie)

OISANS TOURISME

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES