FLASHS

Pros

Interview de Jelle Vanendert

Publié le 25/11/2011 16:24

Omega Pharma-Lotto - "Mes objectifs seront les classiques wallonnes et le Tour de France. Je ne sais pas si je vais pouvoir gagner une classique mais je vais essayer."

Jelle VanendertJelle Vanendert | © Pol LoncinPersonne ne connaissait ni son nom ni son visage il y a quelques mois, avant le début de la saison 2011. A 26 ans, le Flamand Jelle Vanendert (Omega Pharma-Lotto) a pourtant réussi la prouesse de passer à la postérité dans l'ombre envahissante de Philippe Gilbert. En avril dans les Ardennaises, il fut l'un des fers de lance de son champion de leader. Et malgré l'énorme travail abattu pour le numéro un mondial, Jelle Vanendert est parvenu, en tant qu'équipier, à garder pour lui une part du festin : 13ème de l'Amstel Gold Race, 6ème de la Flèche Wallonne, 17ème de Liège-Bastogne-Liège... Son changement de catégorie, il l'a entériné sur le Tour de France, qu'il a terminé 20ème avec une victoire d'étape au Plateau de Beille. Débarrassé de Philippe Gilbert dans l'équipe Lotto-Belisol dont il sera l'un des leaders, Jelle Vanendert est prêt à endosser de nouvelles responsabilités.

Jelle, comment se passe votre préparation hivernale ?
Ma préparation se passe bien. Je n'ai pas de problème pour l'instant. Après Paris-Tours, j'ai fait comme d'habitude, j'ai pris quatre semaines de repos. Puis j'ai commencé à reprendre le vélo et à faire un peu de fitness.

Connaissez-vous déjà votre programme de rentrée ?
Oui, il est déjà prévu. Je vais recommencer avec le Challenge de Majorque puis faire la Ruta del Sol. Je vais ensuite courir Tirreno-Adriatico pour être prêt à Milan-San Remo. Je préfère ces courses-là aux Tours d'Oman et du Qatar, qui sont trop plats pour moi.

Quels seront vos objectifs en 2012 ?
Mes objectifs de 2012 seront principalement les classiques wallonnes et le Tour de France. Je ne sais pas si je vais pouvoir gagner une classique mais je vais essayer. Cela va être difficile contre Philippe Gilbert. On verra bien. En tout cas, j'aurai une équipe qui fera tout pour moi. Je suis content du recrutement qui a été fait et puis je serai avec Jurgen Van Den Broeck et mon frère Dennis qui a rejoint l'équipe.

Avez-vous craint pour votre avenir avec la division de Lotto et de Omega Pharma ?
Même avec la séparation d'Omega Pharma-Lotto, je n'ai pas été inquiet parce que j'ai signé mon contrat assez tôt. De toute façon, j'avais des propositions d'autres équipes, mais ce n'est pas important de savoir quelles formations m'ont contacté.

Peut-on dire que l'année 2011 a été l'année qui vous a révélé au grand public ?
Je crois qu'on peut le dire. J'ai eu beaucoup de blessures auparavant. La saison dernière a permis au public de me découvrir. Ma victoire d'étape au Tour de France reste un grand souvenir. J'espère qu'elle constituera un déclic.

Que peut-on vous souhaiter pour 2012 ?
Une bonne santé. Si elle est bonne, tout ira bien !

Propos recueillis par Pol Loncin à Aywaille le 20 novembre 2011.

ALLER PLUS LOIN

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES