FLASHS

Pros

Interview de Matis Louvel : l'apprentissage continue, avec le Tour des Flandres dimanche

Publié le 31/03/2021 17:35

Pour sa deuxième saison chez Arkéa-Samsic, Matis Louvel poursuit son apprentissage, que ce soit aux côtés de son leader Nairo Quintana ou sur les Classiques Belges, avec notamment le Tour des Flandres dimanche.

Matis LouvelMatis Louvel | © Thomas Maheux / Arkéa-Samsic

Avec déjà 18 jours de courses au compteur, quel bilan tires-tu de ta première partie de saison ? 

C’est une bonne première partie de saison. J’ai découvert de belles courses avec le niveau World Tour et beaucoup appris. 

Tu as couru de belles épreuves en Belgique avec l’Omloop Het Nieuwsblad, le Samyn ou encore Nokere Koerse, mais également les Strade Bianche en Italie. Tu affectionnes particulièrement les Classiques belges ? 

J’aime bien ces épreuves oui ! Elles me correspondent bien par rapport à mon gabarit. Il ne faut jamais rien lâcher, l’ambiance là-bas est géniale, même si c’est différent avec le covid. Je n'ai jamais eu d'appréhension, ce qui est une bonne chose sur ces courses.  

Tu as également participé à deux courses à étapes avec l’Etoile de Bessèges et le Tour de Catalogne la semaine dernière. Quel était ton rôle là-bas ?

En Catalogne je devais protéger le plus possible Nairo Quintana, l’abriter du vent, lui apporter des bidons, et le placer au pied des cols. L’équipe était satisfaite de mon travail. Dans cette situation, j’étais plutôt serein avec ce rôle dans la course, même si j’avais la pression par rapport à la difficulté des parcours.

Sais-tu sur quels types d’épreuves tu aimerais t’orienter à l’avenir ? 

Je cherche encore un peu mais je pense me diriger vers les Classiques, je ne serais jamais un pur grimpeur. Les courses d’une semaine peuvent me correspondent aussi, j’aime bien les contre-la-montres. Je vais me concentrer dessus lors des deux prochains mois. Avec l’équipe on a bien travaillé sur la position, maintenant je vais tenter de progresser en faisant des séances intensives à la maison.  

Pour ta deuxième saison chez Arkéa-Samsic, t’es-tu fixé un objectif personnel particulier ?  

Je n’ai pas d’objectif précis, si ce n’est les Championnats du Monde espoirs en fin de saison, sur un parcours qui pourrait me convenir. 

Matis Louvel à l'entraînementMatis Louvel à l'entraînement | © Thomas Maheux / Arkéa-Samsic

Quel sera ton programme pour les semaines à venir ? 

Je serais au départ du Tour des Flandres dimanche, c’est énorme de pouvoir participer. J’y vais pour découvrir, aider l’équipe du mieux possible et essayer de finir cette course mythique. Ensuite je ferais Scheldeprijs le 7 Avril, la Classique Besançon et le Tour du Jura. 

Pour finir, quelle est ta sortie d’entraînement préférée ? Et celle que tu aimes le moins ? 

Je n’ai pas un itinéraire particulier qui me vient en tête mais j’adore les sorties longues d’endurance, en balade, sans avoir à se dire qu’on a tel ou tel exercice. Une journée 100% plaisir ! A l’inverse, j’aime moins toutes celles où il y a des exos (rire), surtout ceux à partir de PMA. 

Par Maëlle Grossetête 

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 05 juin 2021
dimanche 06 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
samedi 03 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES